James Rodriguez, meilleur joueur de Ligue 1
<
Nouveau N°
Abonnement au magazine Onze mondial
France Mis à jour le Rédigé par Romain Vinot

James Rodriguez, meilleur joueur de Ligue 1

James Rodriguez est le meilleur joueur de Ligue 1

La connaissance footballistique c’est comme un parachute, quand on en a pas, on s’écrase. Pour infirmer ce genre d’expressions ridicules, rien de tel qu’un article en mode « qui a la plus grosse ». Dans l’imaginaire, le meilleur joueur de notre championnat a souvent une queue de cheval, des tatouages et un problème avec les arbitres. Mais voilà, Zlatan n’est pas un joueur, c’est une machine. Les meilleurs crampons de Ligue 1 sont aux pieds d’un jeune Colombien qui porte la crête aussi bien qu’il frappe les coups francs. Pas de suspens, c’est James Rodriguez.

 

« Sur le plan personnel, je veux gagner le championnat et je continue d’y croire. Paris est très fort, cela sera très dur, mais nous devons gagner nos matchs et peut-être la porte s’ouvrira… » James, plus que Moutinho ou Falcao,  est ambitieux, il est Monaco. Le souriant Sud-Américain, transfert le plus cher de Ligue 1 l’espace de quelques jours, est sûrement le seul élément qui peut nous faire croire que les Rouge-et-Blanc soulèveront l’Hexagoal devant 3000 personnes en mai. Depuis sa fracassante arrivée sur le Rocher, le James Bond de Banfield est en constante progression.

 

Cette saison, la pépite princière a disputé 24 matchs dont 20 dans la peau d’un titulaire indiscutable. Recadré par Ranieri en début d’exercice, il s’est rapidement adapté aux exigences défensives de son coach. Depuis le passage au 4-4-2, El Bandido est l’homme à abattre de l’ASM. 5 buts, 9 passes décisives et d’innombrables courants d’air : James a mis la Ligue 1 à ses pieds. Surtout, il s’impose comme l’un des derniers véritables numéros 10 du monde. Rapide et dribbleur, il est également doté d’une incroyable vision du jeu. Une facilité déconcertante qui le rapproche de Lucas, le geste de trop en moins.

 

Cette confiance et cette insouciance feraient même des jaloux. De l’avis de Jérôme Rothen, le PSG considère James comme la femme du voisin. Celle que l’on observe du coin de l’oeil lorsqu’elle se douche et que l’on désire secrètement. Le seul prince qui pourrait évoluer chez l’ennemi qatari. Le seul qui, avec Paris, justifie que l’on s’intéresse à la Ligue 1. Un adoubement que James nous rend chaque week-end. Sa jeunesse, son talent, son amour du jeu et ses Predator font de lui le meilleur joueur de notre championnat.

 

À lire aussi : 

 

PSG – OM : Marquinhos adoube Laurent Blanc

 

Ligue Europa : ça sert à quoi ?

 

Coupe du Monde 2014 au Brésil : vers une partouze géante ?

Votre avis nous interesse