Archives Ancien Menly Il y a 2 années Rédigé par Julien Maron

William Gallas : « on a vu le vrai visage de Samir Nasri »

VENDREDI 29 Gallas se paye Nasri Samir Nasri n’aime pas William Gallas. L’inverse semble réciproque. Dans un entretien accordé à France Football, le défenseur des Spurs semble jouir de la situation et esquinte Nasri même s’il s’en défend : » je ne m’en réjouis pas, mais les gens ont pu apprécier par eux-mêmes qui était vraiment Samir […]

William Gallas : "on a vu le vrai visage de Samir Nasri"

VENDREDI 29

Gallas se paye Nasri

Samir Nasri n’aime pas William Gallas. L’inverse semble réciproque. Dans un entretien accordé à France Football, le défenseur des Spurs semble jouir de la situation et esquinte Nasri même s’il s’en défend : » je ne m’en réjouis pas, mais les gens ont pu apprécier par eux-mêmes qui était vraiment Samir Nasri. Et je n’étais ni en Ukraine, ni en Pologne ! Le milieu du football connaît la vérité, il sait. »

L’ancien Marseillais est également revenu sur le parcours décevant des Bleus : « Le bilan est plutôt positif, même si un quart de finale n’est pas suffisant quand on parle de l’équipe de France. Mais peut-être qu’elle n’avait pas le niveau pour prétendre à autre chose. »

Quand on se rappelle de la Coupe du Monde 2010 dont Gallas était un des meneurs, on se dit qu’il ferait mieux de la fermer.

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR :

Mercato Ligue 1 : Deschamps confirme son départ de l’OM

Euro 2012 : le top 5 des dérapages de Mario Balotelli

Laurent Blanc : le casier judiciaire accablant du sélectionneur des Bleus

JEUDI 28 

Nicollin démonte Laurent Blanc

On ne l’entendait plus trop depuis qu’il s’est fait enlever sa crête d’iroquois. Il a même fallu attendre l’Euro et la chute des Bleus pour voir Louis Nicollin se lâcher. Sur les ondes de RMC, le « Pape des ordures » s’en est pris méchamment à Laurent Blanc : « J’estime que Laurent Blanc n’est pas un chef ! Ça ne regarde que moi. Je l’ai eu chez moi, je ne devrais pas trop en parler. Il a mis un an pour prendre Giroud en équipe de France alors que c’est un ancien de la maison. S’il vaut mieux Deschamps ? Ah non, il vaut mieux Laurent Blanc. Ça a été des grands joueurs mais sélectionneur… Domenech était meilleur, il avait des couilles. S’il y avait eu le Graët à son époque, ça ne se serait pas passé comme ça
Et puis, quand je vois le match contre l’Espagne, je dis « Allez, dehors ! », on ne veut plus le voir.  De notre temps, on ne jouait pas comme ça même si on a perdu des matches. Ça me dépasse complètement. Je préfère regarder un western à la télé plutôt que de voir jouer les Français.
 »

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR :

Equipe de France : Pierre Ménès annonce que Laurent Blanc quitte les Bleus

Le Petit Journal de l’Euro 2012, épisode 15 : Portugal-Espagne cartonne, Cristiano Ronaldo perd le Ballon d’Or

Bleus : pourquoi Didier Deschamps serait une erreur de casting

MERCREDI 27

« Manque d’humilité, une immaturité, une incapacité à représenter la nation », Muller allume les Bleus

Joël Muller, patron de la DTN et membre du comité exécutif de la FFF a allumé les Bleus dans une interview donnée au Monde. Selon lui, Laurent Blanc « a été trahi par certains joueurs qui n’avaient ni la hauteur d’esprit ni le niveau de jeu » et qui ont fait preuve de « faiblesse et lâcheté ». Et d’ajouter : « Performants dans de grands clubs européens, ils se démarquent par un manque d’humilité, une immaturité, une incapacité à représenter la nation et des millions de supporters ».

MARDI 26

Jean-Pierre Pernaut se paye les Bleus à son tour

Après Raymond Domenech, c’est au tour de Jean-Pierre Pernaut de se lâcher sur le Bleus en plein J.T. Le présentateur vedette de TF1 a profité de la victoire italienne et du refus des transalpins de toucher leur prime pour envoyer deux vannes à l’attention des héros de l’Euro. Si même Pernaut se met à faire le malin avec l’équipe de France, il faut vraiment changer quelque chose.

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR :

Raymond Domenech flingue les Bleus et la génération 87

Euro 2012 : Nasri suspendu deux ans par la FFF?

Ben Arfa, Nasri, Evra : les losers Bleus de l’Euro

Ribéry, Cabaye, Debuchy, les rescapés du naufrage des Bleus

 

LUNDI 25 JUIN

Ribéry se fait découper par une responsable du PS espagnol

Auteur d’un Euro tout à fait convenable, Franck Ribéry ne laisse toujours pas insensible, y compris hors des frontières. Lors de France – Espagne, Elena Valenciano, une haute responsable du Parti Socialiste espagnol, s’est moquée du faciès de l’ailier du Bayern sur twitter : « Avez-vous déjà vu un gars aussi laid que Ribéry ??? »

La dirigeante n’était semble-t-il pas au courant de l’accident de voiture à l’âge de deux ans responsable des balafres de Francky. Quand elle l’a appris, Valenciano s’est immédiatement excusée en indiquant « qu’elle ne le savait pas et qu’elle présente ses excuses au joueur pour son commentaire stupide réalisé sur le feu d’action« . Le joueur n’a pas encore réagi à la sortie de route de la femme politique.

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR :

Euro 2012 : Les Bleus snobent les supporters à leur retour en France

Ben Arfa, Menez, Benzema et Nasri : ils ont raté l’Euro 2012

Remplacement de Laurent Blanc : Girard, Deschamps, Le Guen en pole

Euro 2012 : Nasri insulte un journaliste après France-Espagne

JEUDI 21 JUIN

Nicollin vide ses poubelles sur les Bleus

He is back. Après le titre de Montpellier et sa crête douteuse, Loulou Nicollin s’était fait discret. Pour son retour, il a donc choisi le 10sport et le moins que l’on puisse dire, c’est que sa poésie reste intacte. Pour commencer, le Président de Montpellier avoue « s’emmerder » devant l’équipe de France et reconnait « avoir été obligé de regarder car il était en cure et qu’il ne pouvait donc pas regarder de westerns comme chez lui ».

Nicollin précise ensuite ses pensées en admettant « qu’il y a certains joueurs qu’ils n’aiment et qu’ils n’auraient pas pris en équipe de France même s’il s’agit de bons garçons« . Premier visé, Franck Ribéry, que le Pape du déchet dit « ne pas aimer » même s’il reconnait le trouver « très bon » depuis le début comme Hugo Lloris. Ce qui n’est pas le cas de la défense centrale qu’il qualifie « d’assassinat » et pour laquelle il pense que Laurent Koscielny serait un bon choix. Pour conclure, Nicollin revient sur les tensions du vestiaires qu’il ne juge pas très importantes : « Dans tous les vestiaires il y a des tensions. C’est arrivé à Montpellier aussi ». 

Vivement le retour de la Ligue 1 pour avoir notre dose quotidienne de Loulou.

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR :

Euro-Trash : la nouvelle polémique raciste autour de Balotelli

Le Petit Journal de l’Euro, ép.13 : l’affaire du vestiaire, Ronaldo Ballon d’Or, Valbuena à droite

Thierry Roland : aucun Bleu de France 98 à ses obsèques

Russian attraction

Les ennuis continuent pour Andrei Archavine. Malmené depuis l’élimination de son équipe, le capitaine de la sélection russe vit un véritable cauchemar. Il a tout d’abord été lapidé dans la presse par le Président de son club : « Comment un citoyen russe peut-il de la sorte maltraiter l’honneur de son pays?«  Egalement vice-président de Gazprom, Valery Golubev a par ailleurs indiqué que l’ancien gunners ne participerait pas à la campagne de publicité du géant du gaz.

Qu’a-t-il fait pour mériter ça ? Il a tout simplement refusé de s’excuser dans une vidéo auprès des supporters d’avoir manqué la qualification lors du dernier match face à la Grèce. La Russie, l’autre pays du sport.

Pour en savoir plus, rendez-vous cinq brèves plus bas.

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR :

Euro-Trash : Balotelli, toujours aussi immature à l’entraînement

Cristiano Ronaldo, le maître d’oeuvre de la victoire portugaise

Euro 2012 – Clash Ben Arfa, Blanc, Nasri : L’Equipe veut-elle nuire aux Bleus ?

Euro 2012 : TF1-M6, le match (nul) des télés

MERCREDI 20 JUIN

Del Bosque et les vieux français

L’Espagne affronte la France quart de finale de l’Euro 2012. L’occasion pour Vicente Del Bosque de se rappeler du dernier match qui a opposé les deux équipes en compétition officielle : « J’ai gravé une image du Mondial 2006. Nous avions sous-estimé les Français qui étaient si vieux… C’est une habitude très espagnole de ne pas faire attention aux adversaires. » Pour rappel, c’était Luis Aragonès qui était entraîneur de la Roja à l’époque et les journaux ibériques avaient titré « vamos a jubilar Zidane » (nous allons fêter le jubilé de Zidane).

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR :

Euro 2012 : y a-t-il un problème Benzema ?

Euro 2012 : le programme et le tableau des quarts de finale

Euro 2012 – 1/4 de finale : la France va battre l’Espagne, c’est écrit

Euro 2012 : 100 000 euros dans la poche des Bleus

Robben insulte son sélectionneur

Les Pays-Bas ont déçu sur le terrain mais pas en dehors. Si l’en croit l’émission néerlandaise NOS, Arjen Robben n’aurait pas apprécié que son sélectionneur le replace sans cesse lors du match contre le Portugal. Lassé de se faire reprendre par Bert Van Marwijk, l’ailier du Bayern lui aurait adressé un « ferme ta gueule mec«  que ne renierait pas Samir Nasri. Cet Euro reste décidément placé sous le signe de la poésie et de la beauté du geste.

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR :

Mercato, rumeurs et transferts : le PSG relance Leandro Damiao

Euro 2012 : tensions entre les joueurs après le match France – Suède

Euro 2012 : lettre ouverte à (l’arnaque) Ben Arfa après France-Suède

Le Petit Journal de l’Euro 2012, ép. 11 : Les Bleus ont tout faux

Giroud veut la place de Benzema

Ce qui est bien avec Giroud, c’est qu’en général il est plutôt bon client avec la presse. Interrogé – cuisiné même – par l’homme de terrain d’M6, mardi soir juste après la débâcle des Bleus face à la Suède, le meilleur buteur de L1 a lâché 2 phrases lourdes de sens. La première sur le climat qui régnait dans le vestiaire des Bleus à l’issue du match : « Il y a eu un coup de gueule dans le vestiaire. On s’est dit les choses à chaud. J’espère qu’on se remettra en question« .

La seconde sur la possibilité d’être titularisé face à l’Espagne à la place d’un Benzema atone. Et là, Giroud a d’abord paru embarrassé avant de répondre, en substance, que « Karim n’avait pas eu d’occasions » face à la Suède et que lui se tenait prêt. Une petite phrase glissée sans animosité mais sur un ton qui laissait clairement entendre qu’il pense pouvoir faire au moins aussi bien que le Madrilène.

Comme souvent dans la vie, ce qui est à un endroit reste à cet endroit. L’attaquant d’Arsenal (eh oui c’est fait, va falloir s’y habituer) va-t-il pâtir d’avoir trahi le secret du vestiaire ? Sera-t-il châtié d’un seau d’eau sur la tête par Franck Ribéry pour avoir commis un crime de lèse-Benzema ? Vous le saurez dans le prochain épisode…

 

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY :

Playlist des joueurs de l’équipe de France : le hiphop en force

Euro-Trash : C-Cup, l’Euro 2012 en mode sexy

******************

MARDI 19 JUIN

Fight club

Rien ne va plus aux Pays-Bas. Selon Studio Voetbal, le défenseur néerlandais Wilfried Bouma n’aurait pas apprécié que le médecin de l’équipe nationale lui demande d’aller se présenter à un contrôle antidopage. Pour lui faire comprendre son désaccord, Wilfried aurait purement et simplement giflé l’intéressé. Le joueur nie évidemment l’incident. Quand on vous disait que les Hollandais finiraient pas se mettre sur la tronche…

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR :

Euro 2012 : Ribéry, Benzema, projet de jeu et image, les 4 piliers de Laurent Blanc

Euro 2012 – la France éliminée : le syndrome Knysna

Playlist des joueurs de l’équipe de France : le hiphop en force

Mercato, rumeurs et transferts : Guardiola au Bayern en 2013 ?

Arshavin rembarre les supporters russes

L’affaire fait grand bruit en Russie. Après la défaite face à la Grèce et l’élimination qui va avec, l’heure est aux règlements de compte au sein de la sélection entraînée par Advocaat. Interpellé par des supporters russes dans l’hôtel de Varsovie où la sélection logeait, Arshavin n’a pas franchement fait oeuvre de contrition. Alors que la petite délégation lui demandait de s’excuser pour cette piètre performance, l’ancien Gunner a rétorqué, alangui dans son fauteuil et sur un ton détaché, qu’il ne s’excuserait pas. « Nous excuser ? Mais de quoi ? Si nous n’avons pas comblé vos attentes, alors franchement c’est votre problème« .

La scène a été filmée à l’aide d’un téléphone portable.

 

Domenech aime les Irlandais bourrés

Comme entraîneur, Raymond Domenech était… comment dire… oui, c’est ça : nul à ch… ! En revanche, l’homme est nettement plus intéressant et les quelques commentaires que l’ancien homme le plus détesté de France glisse, qui via Twitter, qui dans une interview, sont assez savoureux. Dernier exemple en date avec cet entretien paru dans les Inrocks. Entretien pendant lequel Ray révèle quelle sélection il aimerait entraîner dans un futur idéal : « Mon rêve ? Remplacer Trapattoni à la tête de l’équipe d’Irlande. J’adore leur mentalité. Qu’ils perdent ou qu’ils gagnent, ils sont bourrés et font la fête. »

Après l’épisode de la main de Thierry Henry, nul doute que « Monosourcil » sera bien accueilli au pays de la Guiness…

*******************

Saillies verbales, tacles à la carotide, vannes déplacées, déclarations à l’emporte-pièce, phrases qui ne veulent rien dire. Joueurs, entraîneurs, commentateurs, journalistes, supporters… Tout ce qui se dit, a été dit ou se dira en Ukraine et en Pologne est dans l’Euro Fight Club. Une rubrique parrainée par Franck Ribéry et Luis Fernandez.

*******************

LUNDI 18 JUIN : 

Trapattoni se paie Roy Keane

Vendredi dernier, l’ancien capitaine de la sélection irlandaise avait taillé son ancienne équipe à tout-va . Il n’en fallait pas plus pour que le bouillant sélectionneur italien de la Green Army ne s’en prenne à l’ancienne gloire du peuple :

« Roy Keane, je l’ai déjà dit, était un très, un très grand joueur, il a obtenu de très grands résultats. Mais je ne sais pas s’il a obtenu les même comme entraîneur à Sunderland ou à Ipswich. Je peux lui demander: « Pourquoi? » Après, l’Italien s’emporte et s’exclame dans sa langue natale  « Ma che cazzo ha vinto, non ha mai fatto niente!« , en Français : « Mais qu’est-ce qu’il a gagné, putain? Il n’a jamais rien fait!« . Trapattoni et Roy Keane ne changeront donc jamais.

Pour rappel, une ancienne conférence de presse du Trap’, du temps où ce dernier était au Bayern :

 

 

VENDREDI 15 JUIN :

Roy Keane tacle les Irlandais

Sur les terrains comme en dehors, Roy Keane reste dur sur l’homme. Après la correction reçue par l’Espagne, l’ancien capitaine de l’Irlande et de Manchester n’a pas hésité à tailler son ancienne sélection : « Les supporteurs veulent voir les joueurs faire beaucoup mieux sur le terrain et ne pas donner des buts stupides comme ceux que nous avons encaissés. Il faut changer d’attitude vis-à-vis des supporteurs irlandais. Ne nous faisons pas d’illusions, ils veulent voir leur équipe gagner. On est un petit pays. Mais on ne peut plus simplement venir et pousser la chansonnette. » Même à la retraite, Keane ne sait pas se tenir dès qu’il s’agit de football…

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR :

Euro 2012 : Espagne 4 – 0 Irlande – regardez les buts de Fernando Torres, David Silva et Cesc Fabregas

Espagne – Irlande : les supporters irlandais ont du choeur (vidéo)

France – Ukraine : Shevchenko, la renaissance d’un Ballon d’Or

Euro-Trash : C-Cup, l’Euro 2012 en mode sexy

Guy Roux amoche les journalistes

L’homme au bonnet est partout. Canal Plus, A.J Auxerre, devant le journal du Hard ou encore sur Europe 1. C’est pourtant dans les colonnes de Sofoot que Guy Roux a balancé ses dernières salves dirigées aux journalistes de l’Equipe après l’affaire Nasri :

«Aujourd’hui, les journalistes sont des chochottes. On ne peut plus les toucher, ni même les frôler, alors que sous leurs plumes, tout est permis. Au pire, on peut avancer que Samir est un sale gosse. Mais il a 23 ans, il ne faut pas l’oublier. Derrière, il est élu homme du match et pas par les Français. Ça veut tout dire, quand même. En France, on en a oublié l’essentiel : le terrain. On est dans une telle logique que certains journalistes sont payés pour faire des papiers. Un joueur passe sous les fenêtres d’un journaliste en toussant, on est capable d’en faire un papier. C’est un peu ça, l’idée.» Samir Nasri peut donc compter sur son Roux de secours.

MERCREDI 13 JUIN

Le melon de CR7

A quoi reconnaît-on un égo mal placé ? A la mauvaise foi, le plus souvent. Alors qu’il venait de pondre une prestation minable face au Danemark et qu’il se fait chambrer à chaque match par les supporters adverses (qui scandent des « Messi », Messi » quand le gominé touche le ballon,), Cristiano Ronaldo – qui ne pense vraiment qu’à sa gueule – a eu l’outrecuidance de prononcer cette phrase : Vous savez ce qu’il faisait l’an dernier à la même époque ? Il était à la Copa America et s’est fait éliminer en quart ». Est-il besoin d’ajouter un commentaire ?

 

Scholl se paie Gomez

Chez les Allemands, la tradition veut qu’à chaque grande compétition, les glorieux anciens défouraillent à tout-va sur les joueurs de la Mannschaft. Une sorte de grand défouloir pour retraités aigris dont Mehmet Scholl fait aujourd’hui partie, au même titre que Rummenige, Hoenss et Beckenbauer. L’ancien milieu du Bayern a ainsi reproché à Mario Gomez – qui joue au Bayern – de ne pas être en phase avec le reste de l’équipe. « Je suis inquiet de la manière dont il se déplace. Et nous avons besoin de tourner autour de lui. » Bon ça, c’était avant le doublé du colosse de Bavière. Bien vu, Mehmet…

A LIRE AUSSI SUR MENLY :

Ronaldo, Nasri et Robben : la fin des égoïstes

Euro-Trash : la Russie sanctionnée de six points, la Fédération fait appel

Votre avis nous interesse