Archives Ancien Menly Mis à jour le 09/01/2012 Rédigé par Julien Maron

Un saut à l’eslastique qui tourne au cauchemar (video)

Une jeune australienne a survécu par miracle à une corde qui lâche, des crocodiles en vadrouille et aux rapides d’une rivière en furie… Cette affaire n’est pas tirée du dernier Spielberg, mais bien d’une histoire vraie : Erin Laung Worth était de voyage au Zimbabwe pour fêter le Nouvel An. Afin d’immortaliser sa visite aux chutes Victoria, la jeune […]

Une jeune australienne a survécu par miracle à une corde qui lâche, des crocodiles en vadrouille et aux rapides d’une rivière en furie…

Cette affaire n’est pas tirée du dernier Spielberg, mais bien d’une histoire vraie : Erin Laung Worth était de voyage au Zimbabwe pour fêter le Nouvel An. Afin d’immortaliser sa visite aux chutes Victoria, la jeune femme a décidé de sauter à l’élastique, au-dessus de la rivière Zambèze.

Mais le grand saut fut très différent de ce qui était prévu. Alors qu’elle venait de se jeter du pont situé à 111 mètres de hauteur, la corde s’est soudainement rompue. Erin a plongé tête la première, dans la rivière infestée de crocodiles.
S’élançant tel un aigle, elle n’avait pas prévu d’atterrir tel… un panda sur du béton. 

La corde de l’élastique s’est en effet brisée et la jeune australienne s’est retrouvée sous l’eau, en compagnie de crocodiles, les pieds toujours liés par une corde bien serrée. « J’avais les jambes attachées j’ai dû nager à travers les rapides », explique-t-elle à la chaîne australienne Channel 9 News. « C’était assez effrayant car à plusieurs reprises la corde s’est coincée sur des rochers ou des débris« .

Repêchée quelques mètres plus loin, la jeune femme a été prise en charge dans un hôpital zimbawéen avant d’être transférée en Afrique du Sud. Elle voulait des vacances inoubliables… qu’elle soit rassurée. 

 

sources

Votre avis nous interesse