Archives Ancien Menly Mis à jour le 13/02/2013 Rédigé par Julien Maron

Sorties cinéma – Flight : les 5 meilleurs films de Denzel Washington

A l'affiche de Flight, Denzel Washington a tourné quelques chefs-d'oeuvres dans sa carrière. Voici les 5 meilleurs selon nous.

Sorties cinéma - Flight : les 5 meilleurs films de Denzel Washington

flight-denzel-washington-robert-zemekis

Flight, de Robert Zemeckis, sort aujourd’hui dans toutes les bonnes salles en France. En vedette, Denzel Washington, impeccable et nominé aux Oscars pour son rôle de pilote d’avion héroïque et dépravé. Comme d’habitude…

Et si le meilleur acteur du Monde en activité, c’était lui ? Au fil des ans, des films, du succès et des récompenses, Denzel Washington a gagné ses galons de superstar à Hollywood. Incontournable. Inévitable même, comme dirait l’un de ses confrères dans une pub ringarde. A l’aise dans tous les registres, DW possède une filmographie aussi dense qu’éclectique. Retour sur les 5 meilleurs films de Denzel Washington. En toute subjectivité, évidemment. Et avec un 6e en bonus, parce qu’on n’arrivait pas choisir.

Malcom X (1992)

Ce rôle du leader noir des années 60 aurait pu (dû ?) lui valoir l’Oscar. Car dans ce film de Spike Lee, Denzel Washington n’incarne pas Malcom X, il EST Malcom X. Le mimétisme est total et la prestation de Denzel est saluée par la critique, le public et la profession. Ca ne suffira pas. Denzel est battu par Al Pacino (Le temps d’un week-end) pour la statuette dorée.

Philadelphia (1993)

Oui, c’est cliché. Et alors ? Ce film est celui qui, avec L’Affaire Pélican sorti quelques mois plus tôt, a révélé Denzel Washington aux yeux du grand public. Evidemment, le rôle de l’avocat homosexuel et séropositif tenu par Tom Hanks lui vaudra l’Oscar. Mais Denzel est déjà impressionnant en confrère homophobe, perclus de préjugés mais droit dans ses bottes.

Hurricane Carter (1999)

L’histoire inspirée de faits réels d’un boxeur condamné à la perpétuité pour un triple meurtre qu’il n’a pas commis. Un pitch trop beau pour être vrai. D’ailleurs, le film a été critiqué pour s’être parfois trop éloigné de la vraie vie du vrai Rubin Carter. Peu importe : Denzel est encore une fois magistral et porte le film sur ses épaules.

Training Day (2001)

Après son Oscar du meilleur second rôle en 1989 pour Glory, Denzel décroche cette fois la statuette suprême pour sa performance hallucinée dans le rôle d’Alonzo Harris, flic ripou jusqu’à la moelle et qui va tenter d’entraîner dans son délire une jeune recrue, jouée par Ethan Hawke. Grandiose…

Inside Man (2006)

Plus que le rôle somme toute assez classique de l’inspecteur Keith Frazier, chargé de gérer une prise d’otages orchestrée par la diabolique Clive Owen dans une banque de Manhattan, c’est le film tout entier, habilement construit par Spike Lee, qui mérite sa place dans ce Top 5. Le film est bon, Denzel est bon. What else ?

American Gangster (2007)

La vie et l’ascension sociale de Frank Lucas, de petit caïd de rue à Parrain de la pègre new-yorkaise et leader du deal de dope aux States. Ebouriffant en manteau de fourrure et chapeau mou, Denzel donne la réplique à un excellent Russel Crowe, impeccable en flic obsessionnel et pugnace. L’un des meilleurs films de Ridley Scott.

L’auteur de ces lignes aurait pu citer Glory, mais il ne se souvenait plus assez bien du film, vu dans son adolescence. Désolé.

A LIRE AUSSI SUR MENLY :

Cinéma – Antiviral : Brandon Cronenberg et les fils à papa

Star Wars 7 : J.J. Abrams aux manettes, l’Empire Mickey contre-attaque

Votre avis nous interesse