Sondage : Sarkozy rattrape Hollande – Bayrou s’effondre
Archives Ancien Menly Mis à jour le Rédigé par Julien Maron

Sondage : Sarkozy rattrape Hollande – Bayrou s’effondre

Nicolas Sakory est entré en campagne il y a tout juste une semaine, après son allocution télévisée sur le plateau du 20h de TF1 mercredi 15 février. Depuis, il multiplie les déplacements et joue à fond son rôle de candidat, tapant sur son principal adversaire François Hollande dès qu’il en a l’occasion. Une technique qui semble […]

Nicolas Sakory est entré en campagne il y a tout juste une semaine, après son allocution télévisée sur le plateau du 20h de TF1 mercredi 15 février.

Depuis, il multiplie les déplacements et joue à fond son rôle de candidat, tapant sur son principal adversaire François Hollande dès qu’il en a l’occasion.

Une technique qui semble marcher puisque le dernier sondage CSA pour BFM TV, RMC et 20 minutes  donne le chef de l’Etat à un point d’écart avec le candidat socialiste au premier tour.

L’écart se resserre donc considérablement, au point que certains analystes estiment que Nicolas Sarkozy pourrait dépasser François Hollande d’ici la semaine prochaine.

Pour le moment François Hollande attire 28% des intentions de vote, perdant 2 points, tandis que Nicolas Sarkozy remonte à 27%. Au second tour, le candidat socialiste reste le grand gagnant avec 56% (-4 points) d’intentions de vote contre 44% (+4) pour le président sortant.

Si la présidentielle à venir semble se jouer entre les deux hommes, les autres candidats se maintiennent. Ainsi, Marine le Pen reste autour de la barre des 17% d’intentions de vote au premier tour, François Bayrou perd deux points et se retrouve à 11%. Jean-Luc Mélenchon reste crédité de 9% d’intentions de vote. Viennent loin derrière Eva Joly avec 3%, Dominique de Villepin (2%) et Nicolas Dupont-Aignan (1,5%). Du côté des autres candidats Corinne Lepage, Nathalie Arthaud, Philippe Poutou et Frédéric Nihous stagnent à 0,5% d’intentions de vote.

58% des personnes interrogées se déclarent sûres de leur choix au premier tour, 76% au second.

Si Nicolas Sarkozy bénéficie du retrait de Christine Boutin et d’Hervé Morin, il profite également d’un regain d’intérêt de la part des électeurs depuis l’annonce de sa candidature. 48% des Français trouvent qu’il a fait une « bonne » entrée en campagne, contre 46% d’avis opposés.

Mais 59% des personnes interrogées estiment que ses valeurs et thèmes de campagne sont « plutôt de nature à diviser les Français », 34% estiment pour leur part qu’ils sont « plutôt de nature à rassembler ». 56% des sondés pensent que les propositions du candidat Sarkozy ne « correspondent pas » à la politique qu’il a mené durant son quinquennat. 38% pensent au contraire qu’il est en accord avec son parcours à l’Elysée.

Malgré sa remontée dans les sondages, Nicolas Sarkozy peine à convaincre : 58% des Français le trouvent « plutôt pas convaincant » quand il parle des réformes en général, contre 40% de Français convaincus.

En attendant que Nicolas Sarkozy devance François Hollande dans les pronostics pour le premier tour de l’élection présidentielle, une perspective semble se dessiner clairement, le second tour risque de se jouer au bras le fer entre le candidat UMP et le candidat socialiste.

Votre avis nous interesse