Archives Ancien Menly Il y a 2 années Rédigé par Julien Maron

Sommet de l’Otan : quels enjeux et quelles répercussions sur la France ?

Le sommet du G8 clôturé, place au sommet de l’Otan. Barack Obama se rend aujourd’hui à Chicago pour accueillir une cinquantaine de chefs d’Etat. Un sommet exceptionnel, dont la priorité est la sortie du conflit afghan, après 10 ans de guerre. Le sommet de l’Otan réunira les 28 pays d’Europe et d’Amérique du Nord, membres de l’Alliance Atlantique. […]

Le sommet du G8 clôturé, place au sommet de l’Otan. Barack Obama se rend aujourd’hui à Chicago pour accueillir une cinquantaine de chefs d’Etat. Un sommet exceptionnel, dont la priorité est la sortie du conflit afghan, après 10 ans de guerre. Le sommet de l’Otan réunira les 28 pays d’Europe et d’Amérique du Nord, membres de l’Alliance Atlantique. S’ajouteront des pays d’Asie ou du Moyen-Orient, ceux qui ont participé à la coalition internationale en Afghanistan. Le sommet démarrera officiellement à 21h15, heure de Paris.

Mettre fin au conflit Afghan

Au coeur de cette ultime réunion, la fin du conflit afghan. Il s’agira de déterminer la meilleure des stratégies afin d’assurer un retrait des troupes militaires – soit 130 000 soldats – d’ici la fin de l’année 2014. Même si le secrétaire général de l’Otan, Anders Fogh Rasmussen, a déclaré : « Nous sommes entrés ensemble, nous en sortirons ensemble », François Hollande ne compte pas négocier sa promesse, faite pendant sa campagne présidentielle, celle de retirer les troupes françaises d’ici la fin 2012. Après son entretien avec Barack Obama, il fait le point sur la question afghane : « Je ne dis pas que le président Obama a adhéré à ce que je lui disais », mais la position française a été « comprise », a assuré samedi Jean-Yves Le Drian, le nouveau ministre français de la Défense.

Protéger l’Europe avec un bouclier antimissile 
Autre priorité de ce sommet : officialiser la première phase du bouclier antimissile de l’Otan. Un projet fortement critiqué par la Russie, qui vise à protéger l’Europe des éventuels tirs de missiles en provenance du Moyen-Orient, et de l’Iran particulièrement. Par ailleurs, 25 projets de coopération surnommés « Défense intelligente » (« Smart defence »), seront présentés. Leur but étant de mutualiser les efforts entre Alliés afin d’optimiser les dépenses et les capacités militaires.
Manifestations en marge du sommet

Des manifestations ont été organisées samedi et vendredi et d’autres sont attendues dans la ville de Chicago cet après-midi. Rappelons que trois jeunes hommes ont été interpellés samedi pour avoir projeté un attentat contre le QG de campagne de Barack Obama dans le centre ville. Source.

A LIRE AUSSI SUR MENLY.FR : 

Obama-Hollande : revoir les images de leur première rencontre au G8

Angela Merkel sur la croissance : « pas de divergences » avec la France

Votre avis nous interesse