Archives Ancien Menly Il y a 2 années Rédigé par Julien Maron

Roland Garros 2012 : Nadal, la légende est en marche

  Rafael Nadal remporte Roland Garros 2012 ! Ouais… Ca fait du bien de temps en temps, de voir de nouvelles têtes gagner la levée française du Grand Chelem. Ironie quand tu nous tiens… Eh oui, il va falloir s’y faire : on va encore bouffer du Nadal pendant 4 ou 5 ans minimum. Depuis […]

 

Nadal-murray-roland-garros-direct-streaming

Rafael Nadal remporte Roland Garros 2012 ! Ouais… Ca fait du bien de temps en temps, de voir de nouvelles têtes gagner la levée française du Grand Chelem. Ironie quand tu nous tiens… Eh oui, il va falloir s’y faire : on va encore bouffer du Nadal pendant 4 ou 5 ans minimum.

Depuis 2005 et son premier titre Porte d’Auteuil, le bucheron majorquin n’a laissé qu’une seule fois son sceptre à un autre que lui. Eliminé par un Söderling en fusion en 2009, il avait laissé Roger Federer remporter le tournoi et entrer dans l’histoire. Le bilan nadalien à Roland est juste étourdissant : 52 victoires, 1 défaite en 8 participations.

Sur l’ocre parisien, la sangsue de Manacor est invincible. Il n’y a pas d’autre mot. Sur certains points, il faut le voir pour le croire. Réussir à tirer un passing en bout de course 5 mètres derrière la ligne de fond, en reprenant la balle à 5 cm du sol et en l’accélérant encore… Parfois, Nadal semble tout bonnement défier les lois de la gravité.

Nadal chiant à voir jouer ? Même pas.

Alors évidemment, les mauvaises langues diront que le stakhanoviste du coup droit lifté ne peut humainement pas réaliser des choses pareilles sans une petite aide de « Dame pharmacie », comme dirait Yannick. Mais rien ne permet de l’affirmer aujourd’hui.

Et finalement, la seule question qui vaille, la seule qui reste, est beaucoup plus terre-à-terre : Rafael Nadal est-il chiant à voir jouer ? Eh bien même pas. Son « coefficient de spectacularité » n’est pas inférieur à celui d’un Djokovic ou d’un Federer, quand bien même il est moins fluide et moins relâché dans sa gestuelle que ses deux compères du Top 3.

De toute façon, Nadal se  contrefout des considérations esthétiques. Avec cette 7e victoire à Roland Garros (record absolu), il compte désormais 11 titres en Grand Chelem et est bien parti pour devenir un jour « meilleur joueur de l’histoire du tennis » à la place du « meilleur joueur de l’histoire du tennis » (Federer). Car Nadal n’a que 26 ans, et encore 4 ou 5 titres à Roland Garros à venir – sans compter Wimbledon, l’US Open et l’Open d’Australie – dans les prochaines années. Non, on n’a pas fini de bouffer du Nadal.

A LIRE AUSSI SUR MENLY :

Euro 2012 : France – Angleterre 2004, de l’Enfer au Paradis

Euro 2012 : France – Angleterre 2004, de l’Enfer au Paradis

Votre avis nous interesse