Archives Ancien Menly Il y a 2 années Rédigé par Julien Maron

Roger Federer, l’homme de tous les records

Dans la peau de Roger va vite. Trop vite, pour ses adversaires et le Guiness Book qu’il fait modifier au gré de ses victoires. A 30 ans, le Suisse claque ainsi record sur record dans son sport, et vient de signer ce jour-même celui du plus grand nombre de semaines passées à la 1e place […]

finale-wimbledon-tennis-federer-murray
Dans la peau de Roger va vite. Trop vite, pour ses adversaires et le Guiness Book qu’il fait modifier au gré de ses victoires. A 30 ans, le Suisse claque ainsi record sur record dans son sport, et vient de signer ce jour-même celui du plus grand nombre de semaines passées à la 1e place du classement ATP.

287 semaines (cumulées) pour être précis, soit une de plus que Pistol Pete Sampras, avec qui il partage d’ailleurs depuis quelques jours le nombre de victoires à Wimbledon (sept, bien que pour l’Américain elles aient été obtenues de rang). Roger Federer, ou la cool attitude. Le seul tennisman au monde qui donne l’impression que jouer – et gagner – au tennis, est à la portée de tout un chacun.

287 semaines, prenez la mesure de cette statistique, exceptionnelle, presque inconcevable. A l’époque de l’ogre Ivan Lendl et ses 270 semaines en haut de l’affiche au milieu des années 80, on pensait que personne ne pourrait un jour contester au Tchèque cette ligne de palmarès. Après Sampras Roger l’a donc fait, avec l’élégance  et l’humilité qu’on lui connaît et dont on lui sait gré.

Bien entendu, ce nouvel exploit tombé dans l’escarcelle de « Rodjeure » n’arrive pas à la cheville de celui qui le place incontestablement au firmament du tennis, sans doute pour longtemps : ses 17 titres de Grand Chelem obtenus dans les quatre tournois majeurs (dans l’ère du tennis moderne, seul André Agassi a lui aussi réussi à s’imposer en Australie, France, Angleterre et États-Unis).

Roger Federer, dont les rêves professionnels deviennent denrée rare : gagner les Jeux Olympiques en simple, après avoir été sacré en double à Pékin avec son compatriote Stanislas Wawrinka, et devenir le seul homme a avoir jamais remporté 8 fois le tournoi de Wimbledon. Deux ultimes défis et dont la cote chez les bookmakers serait de 1 contre 1…

 

LIRE AUSSI SUR MENLY :

OM, Alou Diarra, au clash ?

Votre avis nous interesse