Archives Ancien Menly Mis à jour le 21/07/2012 Rédigé par Julien Maron

Présidence de l’UMP : NKM se lance aussi dans la bataille

Samedi 21 juillet – 13 h 25 – NKM candidate à la présidence de l’UMP : L’ancienne porte-parole de Nicolas Sarkozy pendant la campagne présidentielle, Nathalie Kosciusko-Morizet, a annoncé à l’AFP qu’elle allait se lancer dans la course à la présidence de l’UMP : « Je lance dès la semaine prochaine ma campagne en partant à la recherche […]

Présidence de l'UMP : NKM se lance aussi dans la bataille

Nathalie-Kosciusko-Morizet-candidature-présidence-UMPSamedi 21 juillet – 13 h 25 – NKM candidate à la présidence de l’UMP :

L’ancienne porte-parole de Nicolas Sarkozy pendant la campagne présidentielle, Nathalie Kosciusko-Morizet, a annoncé à l’AFP qu’elle allait se lancer dans la course à la présidence de l’UMP : « Je lance dès la semaine prochaine ma campagne en partant à la recherche des 8.000 parrainages ».

Elle rejoint les candidats déjà déclarés ou qui sont en passe de le faire : Jean-François Copé, François Fillon et Alain Juppé.

18 h 00 – Ségolène Royal nommée secrétaire nationale du PS

Ségolène Royal a été désignée secrétaire nationale auprès de la première secrétaire, Martine Aubry, en charge des « mobilisations citoyennes », dans la nouvelle direction du PS renouvelée après les élections présidentielle et législatives. La candidate à la présidentielle de 2007 est nommée en même temps que Guillaume Bachelay, promu « conseiller politique », secrétaire national aux relations extérieures (avec les autres partis), le sénateur de Paris David Assouline, nouveau porte-parole du PS en remplacement de Benoît Hamon, et Olivier Faure, secrétaire national à la communication. source.

marine-le-pen-streaming-le-grand-journal-présidentielle-2012

12 h 05 – Marine Le Pen veut déménager ses locaux à Paris

Selon Le Parisien, le Front national envisagerait sérieusement de déménager ses locaux. Le parti de Marine Le Pen pourrait quitter Nanterre pour rejoindre le cœur de Paris. « On est loin de tout. Rien qu’en transport et pour se garer, c’est une vraie galère », justifie un permanent. La subvention annuelle du parti étant multipliée par trois pour les cinq prochaines années (passant de 2 à 6M€), le FN peut envisager sereinement l’avenir. Inenvisageable il y a encore peu, lorsqu’il était financièrement aux abois. Les bons résultats électoraux enregistrés en 2012 sont la raison de ce regain de force que la proportionnelle – si elle est instaurée – ne saurait arrêter.

10h50 – François Hollande et Valérie Trierweiler pourraient se séparer

Depuis l’affaire du tweet, rien ne va plus entre François Hollande et sa compagne Valérie Trierweiler. D’après VSD, le couple « ne se verrait plus que très peu ». Et coup de tonnerre, le président pourrait quitter sa tweeteuse. Une amie proche du couple dément toute rumeur de séparation : « Cela a été très tendu entre eux mais ils n’en sont pas là! Si tout ça était vrai, Valérie ne serait jamais apparue au côté de François Hollande. Elle a beaucoup de défauts mais elle ne sait pas se forcer ». Si séparation il y a, on devrait être mis au courant durant l’été, avant la rentrée politique. Source.

10h26 -Hollande nomme un ancien ministre de Sarkozy à la Caisse des dépôts

C’est officiel, Jean-Pierre Jouyet, ancien ministre de Nicolas Sarkozy est à la tête de la Caisse des dépôts (CDC). Sa nomination est indiquée dans le Journal Officiel de ce vendredi. Pour François Hollande, il est « le meilleur à cet endroit-là ». A gauche comme à droite, la promotion de M. Jouvet n’est pas toujours comprise. Du côté de la majorité, on ne comprend pas pourquoi le président a choisi un ancien ministre de N. Sarkozy. L’opposition s’interroge sur la déontologie, Jean-Pierre Jouyet ayant supervisé  des sociétés cotées filiales de la Caisse des dépôts quand il était président de l’Autorité des marchés financiers (AMF). Ami avec François Hollande depuis l’Ena, en 1977, il avait été choisi par l’ancien président au nom de l’ouverture au poste de ministre des Affaires étrangères entre 2007 et 2008. Source.

09h45 – Budget rectificatif 2012 : ce qui va changer

Dans la nuit de jeudi à vendredi, les députés ont voté le budget rectificatif 2012, malgré les protestations de l’opposition. C’est au Sénat désormais d’examiner le texte qui doit être adopté avant le 31 juillet prochain. Sans surprise, les mesures phares de Nicolas Sarkozy – la TVA sociale, l’allégement de l’ISF et l’exonération des heures sup’ – ont été enterrées. Aussi le budget prévoit 7,2 milliards d’euros de hausses d’impôt visant aussi bien les ménages que les entreprises. Dans ses grandes lignes, le texte prévoit :
Les droits de succession : le montant d’un héritage exonéré des droits de mutation payés par les bénéficiaires à l’État passe de 159 000 à 100 000 € par enfant. Cet abattement fiscal concerne une succession ou une donation tous les 15 ans désormais, contre dix auparavant.

La franchise médicale : la franchise de 30 € imposée aux étrangers sans papiers depuis 2011 a été supprimée.

Impôt sur la fortune : les personnes ayant un patrimoine supérieur à 1,3 million d’euros et soumis à l’impôt sur la fortune devront payer une contribution exceptionnelle, laquelle devrait ajouter 2,3 milliards d’euros aux caisses de l’État.

Taxation des stocks pétroliers : une taxe de 4% sur la valeur des stocks de produits pétroliers détenus en France au quatrième trimestre 2011 a été mise en place.

Le forfait social pour l’épargne salariale augmentera de 8 à 20%.

- La TVA sur les livres et les spectacles vivants revient à 5,5% contre les 7% adoptés à l’automne dernier.


08h55 – Thierry Peugeot répond aux attaques du gouvernement : « Il y a des limites » à la critique 

Le président du conseil de surveillance de PSA, Thierry Peugeot sort du silence et a choisi Le Figaro pour clamer son indignation, face aux attaques du gouvernement depuis l’annonce du plan social du constructeur automobile qui prévoit la suppression de 8 000 postes en France. Revendiquant le soutien de la famille, laquelle détient 25% du capital du groupe, à l’égard du PDG Philippe Varin, Thierry Peugeot a indiqué : « C’est tout le groupe qui vit mal ces attaques et qui se sent visé ». Ajoutant : « Il y a des mots que je n’ai pas aimés et qui ont été répétés: ‘mensonge’ et ‘dissimulation’. Nous sommes prêts à accepter la critique mais il y a des limites ». Il vise en particulier François Hollande qui s’était montré plutôt sévère lors de son interview télévisée le 14 juillet dernier, et le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg qui avait notamment qualifié de problématique, le comportement de l’actionnaire.

A LIRE AUSSI SUR MENLY.FR :

Roselyne Bachelot défend Cécile Duflot : « Nous sommes jugées à l’aune de notre aspect physique »

07h20 – Le collectif budgétaire voté par les députés

Le collectif budgétaire 2012 a été voté au petit matin par les députés. Alors que le texte initial prévoyait 7,2 milliards d’euros de hausse des prélèvements en 2012 et 6,1 milliards en 2013, les montants ont été revus à la hausse pour l’an prochain. Cette année, les ménages rapporteront 53% de ces prélèvements (dont 73% sur les plus aisés) à 47% sont imputés aux entreprises. En revanche, l’amendement du député centriste Charles de Courson, lequel réclamait une taxation sur la partie non utilisée des indemnités des députés, qui s’élèvent à plus de 6 000 € par mois, a été rejeté.

 Vendredi 20 juillet 2012 :

*******

19 h 20 – Le FN a porté plainte contre Madonna

Comme prévu, le Front national a déposé plainte pour « injure » à l’encontre de Madonna. La chanteuse américaine a projeté durant son concert français une vidéo dans laquelle Marine Le Pen apparaît affublée d’une croix gammée sur le front. La chanteuse n’en est pas à son coup d’essai et avait déjà montré ces images durant un concert en Israël. « Ce faisant, la requérante a été injuriée. En vérité il a été dit d’elle qu’elle est nazie. Par ailleurs une injure peut parfaitement être réalisée par l’image ou par le dessin », peut-on lire dans la plainte. Le délit d’injure publique envers les particuliers est passible d’une amende de 12.000 euros. source.

18 h 00 – Les Français préfèrent François Fillon à Jean-François Copé

Selon un sondage Ifop, la guerre Fillon/Copé aurait d’ores et déjà largement tourné en faveur de l’ancien premier ministre. François Fillon est en effet préféré à son rival par 73% des Français, tandis que le secrétaire général de l’UMP ne plait qu’à 22% d’entre eux. Ce score est d’autant plus impressionnant lorsque l’on analyse les résultats des sympathisants UMP. Ces derniers préfèrent François Fillon à 81% (18% pour Jean-François Copé). Les jeux seraient-ils déjà faits ?

Votre avis nous interesse