Présidence de l’UMP : Bertand qualifie la candidature de Copé de
Archives Ancien Menly Mis à jour le Rédigé par Julien Maron

Présidence de l’UMP : Bertand qualifie la candidature de Copé de « secret de polichinelle »

11h45 – Présidence de l’UMP : Bertand qualifie la candidature de Copé de « secret de polichinelle » Il n’a même pas prononcé sa candidature pour la présidence de l’UMP, que Xavier Bertrand se sent  « déjà en phase » avec les sympathisants du parti, concernant « le type d’opposition à incarner : combativité sans concession ni agressivité ». C’est ce qu’il aurait indiqué dans une interview […]

11h45 – Présidence de l’UMP : Bertand qualifie la candidature de Copé de « secret de polichinelle »

Il n’a même pas prononcé sa candidature pour la présidence de l’UMP, que Xavier Bertrand se sent  « déjà en phase » avec les sympathisants du parti, concernant « le type d’opposition à incarner : combativité sans concession ni agressivité ». C’est ce qu’il aurait indiqué dans une interview accordée à Corse Matin. Le député de l’Aisne, qui envisagerait même une alliance avec NKM, a assuré qu’il prendrait sa décision fin août. A propos de la candidature de Jean-François Copé, annoncée pour le 26 août, il lâche :  « Sa candidature est un secret de polichinelle et je ne fixe pas mon calendrier en fonction des autres. »

A LIRE AUSSI SUR MENLY.FR : 

Taxation à 75% : Cahuzac voudrait exclure les revenus aléatoires

Bonus écologique 2012 : la nouvelle grille complète officielle

09h25 –  Bruno Le Maire déplore la « politique de chat crevé » d’un François Hollande « atone et inactif « 

Hier, sur Europe 1, Bruno Le Maire a descendu en flèche la « politique de chat crevé » de François Hollande :  « Je vois un François Hollande atone et inactif face à la gravité de la crise. Très bien qu’on essaye de trouver des arrangements pour les prochaines semaines. Mais on en est plus là. Ce qui est en jeu c’est de savoir si nous nous donnons tous les moyens pour sauver notre monnaie commune, préserver notre économie […] ou est-ce qu’au contraire on fait la politique du chat crevé au fil de l’eau qui ne mène jamais nulle part ». Source.

******

13h – Fabius se souvient que Sarkozy avait invité Bachar el Assad à présider la cérémonie du 14 juillet 2008

« Parce que si on parlait de la Syrie, le seul souvenir que j’ai de l’action de Nicolas Sarkozy avec Bachar el-Assad, c’est de l’avoir invité à présider les cérémonies du 14-Juillet » en 2008 a rappelé Laurent Fabius. L’actuel Ministre des Affaires Etrangères réagissait aux propose prêtés à Nicolas Sarkozy ce weekend qui fustigeait l’immobilisme de François Hollande sur la question syrienne.

Nicolas Sarkozy aurait critiqué le manque de « fermeté » de François Hollande vis à vis du conflit syrien. En coulisse, l’ancien président aurait dit à ses proches : « On m’a critiqué sur la Libye, mais moi au moins, j’ai agi. Il faut être plus ferme contre le régime de Damas, beaucoup plus ferme ». Ajoutant que la presse, trop clémente avec l’actuel chef de l’Etat, montre une « indulgence coupable ». C’est ce que rapportait Le Parisien-Aujourd’hui en France paru hier. Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, a réagi ce matin sur RTL, accusant Nicolas SArkozy de tenir des « propos de vacances ».

A LIRE AUSSI SUR MENLY

- La CSG n’augmentera pas en 2013 selon Jérôme Cahuzac

Lundi 30 juillet 2012 : 

******

13h50 – Henri Guaino soutient NKM et sa référence à Charles Maurras

Nathalie Kosciusko-Morizet avait lancé un pavé dans la marre, en juin dernier, déclarant que Patrick Buisson, conseiller de Nicolas Sarkozy pendant la campagne présidentielle, ne souhaitait pas faire gagner le président sortant, mais Charles Maurras. Ce dernier ayant été un acteur de  l’Action française prônant notamment un antisémitisme d’Etat, et ayant soutenu le régime de Vichy. Henri Guaino, la plume de l’ancien président sort du silence à ce sujet, avouant soutenir NKM, dont il vante les mérites en tant que porte-parole : « Il faut bien reconnaître que ce n’est pas inexact. » Rappelons que Guaino n’a jamais vraiment été d’accord avec la stratégie de droitisation insufflée par Buisson. Source.

Dimanche 29 juillet 2012 : 

Votre avis nous interesse