OM : Dassier clashe Deschamps et Labrune
Archives Ancien Menly Mis à jour le Rédigé par Julien Maron
the_title();

Les mitraillettes sont à la mode à Marseille. En homme des temps modernes, Jean-Claude Dassier décide donc de dézinguer à tout-va dans L’Equipe de ce jeudi matin. Première cible de l’ancien patron de LCI, Didier Deschamps. Selon lui, « l’icône » aurait « une personnalité qui explique la situation actuelle du club« . Le coach marseillais serait « très compliqué […]

Les mitraillettes sont à la mode à Marseille. En homme des temps modernes, Jean-Claude Dassier décide donc de dézinguer à tout-va dans L’Equipe de ce jeudi matin.

Première cible de l’ancien patron de LCI, Didier Deschamps. Selon lui, « l’icône » aurait « une personnalité qui explique la situation actuelle du club« . Le coach marseillais serait « très compliqué dans sa relation aux autres et à son vestiaire« . Dassier se montre d’ailleurs très déçu de « la dèche » qui après deux ans de collaboration, n’aurait pas envoyé de mots ou de SMS au moment de son renvoi. L’amour vache. Polémiste, JCD accuse même l’ancien capitaine des Bleus d’être le responsable d’un « petit complot minable » à son encontre alors qu’il a « tout fait pour éviter le clash latent avec Anigo« . Chaud bouillant, l’ancien boss du club s’acharne sur DD chez qui « quelque chose ne fonctionne pas, malgré le talent » : « comment a-t-il fait pour ne pas exploiter le potentiel de Ben Arfa, lui qui est considéré comme le meilleur entraîneur de L1 ? » En bonus, il égratigne le recrutement mené par le natif de Bayonne  : « ne me parlez pas de Hilton et de Bocaly, qu’il a rejetés et qui brillent à Montpellier; ou du recrutement de Rool, Morientes ou Gignac. Cela fait beaucoup… »

Mais l’homme d’acier ne s’arrête pas en si bon chemin et quand il sort la mitrailleuse, il arrose tout le monde, surtout celui qui l’a remplacé à la tête de l’OM. Vincent Labrune en prend donc également pour son grade et se retrouve accusé d’avoir « habillé sa prise de pouvoir en mentant sur son prédécesseur, en lui assignant les 16 millions d’euros de déficit« . Il enfonce le clou en rappelant le bilan du Dandy : « l’été dernier, j’étais responsable de tous les problèmes de l’OM. Quand je vois comment mon successeur finit la saison et dans quel état se trouve le club, je reste circonspect« .

Les ex reviennent toujours au bon moment.

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR :

Euro 2012 – dans le bus des Bleus : Zidane fait du Zidane à propos de Benzema et Varane

PSG : Montpellier prêt à lacher Belhanda en 2013, Drogba ne viendra pas

Votre avis nous interesse