Archives Ancien Menly Mis à jour le 13/06/2012 Rédigé par Julien Maron

Olivier Falorni porte plainte pour usurpation d’identité

19 h 35 – Olivier Falorni porte plainte pour usurpation d’identité « Un faux compte Twitter à mon nom vient d’être publié ». Et Olivier Falorni n’apprécie pas que l’on se prenne pour lui. Résultat, le candidat socialiste, rival de Ségolène Royal, va porter plainte pour usurpation d’identité. Des centaines de messages ont été envoyés à son […]

Olivier Falorni porte plainte pour usurpation d'identité

19 h 35 – Olivier Falorni porte plainte pour usurpation d’identité

« Un faux compte Twitter à mon nom vient d’être publié ». Et Olivier Falorni n’apprécie pas que l’on se prenne pour lui. Résultat, le candidat socialiste, rival de Ségolène Royal, va porter plainte pour usurpation d’identité. Des centaines de messages ont été envoyés à son nom, certains orduriers et injurieux. Olivier Falorni a précisé ne se servir de son vrai compte « que pour communiquer sur sa campagne ».

Jean-Pierre Raffarin - Nicolas Sarkozy - Figaro Magazine - UMP - présidentielles 2012

17 h 55 – Jean-Pierre Raffarin se moque de Valérie Trierweiler

Quelle merveilleuse invention que ce Twitter ! Théâtre de nombreux drames polito-médiatiques, le réseau social peut également servir à se détendre. Ainsi, Jean-Pierre Raffarin s’est-il amusé à pasticher le message de soutien de Valérie Trierweiler adressé à Olivier Falorni. Le premier ministre a adapté le tweet pour soutenir Olivier Chartier, candidat dans la deuxième circonscription de Poitiers-Sud. Quel farceur ce Jean-Pierre !

 

17 h 40 – Entretien entre Barack Obama, François Hollande et Herman Van Rompuy

Le président de l’Union Européenne, Herman Van Rompuy s’est entretenu au téléphone avec François Hollande puis Barack Obama au sujet de la crise de la zone euro. Ces discussions font écho aux graves problèmes traversés par la Grèce, appelée aux urnes dimanche, et aux risques de propagation de la crise aux autres pays de la zone tels que l’Italie.

15 h 20 – La tranche d’imposition à 75% ne sera pas mise en place cet été

Bonne nouvelles pour les grandes fortunes. Le projet de loi de finances du mois de juillet ne devrait pas comprendre l’imposition à 75% pour les revenus supérieurs à 1 million d’euros. « La loi de finance du mois de juillet va réparer les erreurs de nos prédécesseurs », a déclaré Jean-Marc Ayrault, ajoutant qu’« au mois de juillet, ce ne sont pas les classes moyennes et populaires qui vont payer la facture ». Interrogé sur une éventuelle hausse d’impôts, le premier ministre a affirmé qu’il y aurait « un effort fiscal mais juste ».

14 h 45 – Législatives : un sondage annonce une large défaite pour Ségolène Royal

Un sondage Ifop paru aujourd’hui et réalisé avant et pendant l’affaire du tweet de Valérie Trierweiler annonce une large défaite pour Ségolène Royal dans sa circonscription, dimanche prochain. La candidate socialiste serait battue de 16 points (58%-42%).

14 h 35 – Vers un salaire maximal de 450 000 euros dans le public

Le ministre de l’Économie et des Finances, Pierre Moscovici, a annoncé que le décret qui limitera la rémunération des dirigeants d’entreprise publique à vingt fois celle des plus bas salaires sera pris d’ici à la fin du mois de juillet. Moins d’une vingtaine de « mandataires sociaux » dépassent actuellement le plafond de 450 000 euros annuels qui sera fixé pour le cumul des rémunérations fixes et variables. Mais la question essentielle est ailleurs : peut-on vivre, en temps de crise, avec moins de 450 000 euros ? Délicat !

12h10 – Valérie Pécresse trouve l’affaire Trierweiler « affligeante »

Invitée de LCI, Valérie Pécresse a évidemment été interrogée sur l’affaire du tweet de Valérie Trierweiler.  Elle a déclaré, « c’est tout simplement affligeant. On a le sentiment d’une privatisation de la République, d’une absolue confusion des genres ». L’ancienne ministre a regretté que les 140 caractères de la première dame aient pris autant d’ampleur alors que l’Europe traverse une situation difficile. « Le plus navrant dans cette histoire, c’est qu’on n’a pas envie de se poser la question, à trois jours d’un scrutin qui engage le destin de la France: est-ce que François Hollande peut gérer son couple ? La vraie question c’est: est-ce que François Hollande peut gérer la crise? »

A LIRE AUSSI SUR MENLY.FR : 

Tweet de Valérie Trierweiler : Hollande paye son infidélité vis à vis de Falorni

Tunisie : Ben Ali condamné à 20 ans de prison par contumace

11h00 – FN – UMP : Copé va demander l’exclusion de Chassain

Le patron de l’UMP Jean-François Copé va demander l’exclusion du parti de Roland Chassain lors du prochain bureau politique. Le candidat aux législatives dans la 16e circonscription des Bouches-du-Rhône avait annoncé son désistement en faveur du candidat FN. « Il y a un bureau politique. Ce sera évoqué là (…). On en parlera mercredi prochain. Moi je défendrai tout à fait cette idée, clairement, d’exclusion » a dit Copé.

10h00 – Vidéo : NKM en colère car Bourdin lui parle du suicide de son frère 

Ce matin, Nathalie Kosciusko-Morizet, répondait aux questions de  Jean-Jacques Bourdin sur RMC-BFMTV. Quand le journaliste lui parle du suicide de son frère cadet, l’ancienne ministre devient furieuse : « Je préférerais que vous ne posiez pas ce genre de questions de manière aussi abrupte parce que ce sont des sujets privés Jean-Jacques ! » E td’ajouter : « Je trouve ça scandaleux de retrouver cette information diffusée dans les journaux notamment pour ma mère qui n’a jamais voulu apparaître nul part. Je n’ai jamais voulu mettre en avant ma famille ».

Revoir la vidéo de l’interview :

08h00 – Législatives : 29 triangulaires pour le FN

Les candidats avaient jusqu’à 18 heures hier, pour se déclarer officiellement à la préfecture. Le tableau définitif de ce second tour des législatives présente donc 35 triangulaires – sur les 46 possibles – dont 29 avec le FN. Parmi les circonscriptions les plus regardées, il y avait celle du Gard, dans laquelle le candidat UMP Etienne Mourrut, arrivé dimanche en troisième position, hésitait à se maintenir pour laisser la place à Gilbert  Collard (FN). Et finalement, il reste. Dans le Vaucluse, circonscription de Marion Le Pen-Maréchal, la candidate socialiste se maintient également, malgré les consignes de son parti. Sans oublier, le retrait de l’UMP Roland Chassain, en faveur de son adversaire FN, dans la 16e circonscription des Bouches-du-Rhône, en contradiction totale avec les consignes du bureau de l’UMP.

 

06h50 – Valérie Trierweiler ne regrette rien…

Elle ne regretterait pas ce tweet qui enflamme l’actualité politique depuis hier, à quelques jours des législatives… C’est ce que déclare son entourage. Elle aurait même envoyé un SMS à Olivier Falorni avant de poster son message sur le réseau, selon RMC. Ce matin, sans surprise, la presse en fait ses choux gras et l’affaire est en « Unes » de nombreux  journaux.

A LIRE AUSSI SUR MENLY.FR : 

Législatives : Valérie Trierweiler confond vie privée et politique

Législatives : pourquoi Olivier Falorni est plus légitime que Ségolène Royal

Mercredi 13 juin 2012 : 

******

20 h 05 – François Fillon veut exclure Roland Chassain de l’UMP

Ces législatives vont laisser des traces, à droite comme à gauche. Roland Chassain, candidat UMP, a annoncé son retrait en faveur du candidat FN dans sa circonscription. Une position qui déplaît fortement à François Fillon. « Pour l’instant, un seul de nos candidats a annoncé son retrait en faveur du Front national, il doit être exclu », a déclaré l’ancien premier ministre. Dès le 17 juin au soir, des têtes risquent de tomber.

sarkozy-hollande-passation-pouvoir

19 h 20 – Hommage aux soldats tués : Nicolas Sarkozy invité par François Hollande

Le président de la République a invité son prédécesseur à assister à l’hommage qui sera rendu jeudi dans la cour des Invalides aux soldats tués en Afghanistan. Les quatre soldats tués samedi au cours d’un attentat suicide sont l’adjudant-chef Thierry Serrat, 46 ans, le maréchal des logis-chef Stéphane Prudhom, 32 ans, le maréchal des logis Pierre-Olivier Lumineau, 27 ans, et le brigadier Yoann Marcillan, 24 ans.

17 h 40 – L’impôt sur la nationalité étudié par le gouvernement

L’impôt sur la nationalité, proposée par Nicolas Sarkozy, serait à l’étude du gouvernement de Jean-Marc Ayrault. Cette taxe, destinée aux exilés fiscaux, est, selon Michel Sapin, l' »une des pistes ». Le minitre du Travail estime qu’« il faut que nous le fassions dans la cadre européen lorsque nous sommes au sein de l’Union européenne et dans le cadre des conventions internationales. Cela demande dans certains cas des renégociations de ces conventions fiscales« .

« La loi de finances du mois de juillet va corriger les erreurs de nos prédécesseurs »

Votre avis nous interesse