Nicolas Sarkozy veut mobiliser la majorité silencieuse à la Concorde
Archives Ancien Menly Mis à jour le Rédigé par Julien Maron

Nicolas Sarkozy veut mobiliser la majorité silencieuse à la Concorde

20 h 30 : En meeting près de Perpignan en début de soirée, Nicolas Sarkozy a préparé la mobilisation de demain, dimanche 15 avril, place de la Concorde. Le candidat UMP veut s’adresser à la « majorité silencieuse » : « Je veux m’adresser demain à la France silencieuse, à celle qui ne casse pas les abribus, à […]

20 h 30 : En meeting près de Perpignan en début de soirée, Nicolas Sarkozy a préparé la mobilisation de demain, dimanche 15 avril, place de la Concorde. Le candidat UMP veut s’adresser à la « majorité silencieuse » : « Je veux m’adresser demain à la France silencieuse, à celle qui ne casse pas les abribus, à celle qui ne demande rien d’autre que la permission de pouvoir travailler (…) à celle qui aime sa famille, qui aime son terroir, qui aime son pays. Demain je vais réunir beaucoup, beaucoup, beaucoup de Français. Je sens une mobilisation, je sens une volonté ».

A LIRE AUSSI SUR MENLY.FR :

- Nicolas Sarkozy : regardez son meeting de Bompas en direct

- Nicolas Sarkozy et François Hollande dans 20 minutes : la guerre d’égo est déclarée

- DPDA : Sarkozy, Hollande, Mélenchon… ces petits gestes qui trahissent les candidats

18 h 15 : En déplacement dans les Pyrénées-Orientales, Nicolas Sarkozy a officiellement reconnu la responsabilité de la France dans l’abandon des Harkis après la fin de la guerre d’Algérie en 1962. Il s’agissait d’une promesse du candidat Sarkozy lors de la campagne de 2007. Dans un discours prononcé à la préfecture de Perpignan, Nicolas Sarkozy a déclaré : « La France se devait de protéger (les harkis) de l’Histoire. Elle ne l’a pas fait. Elle porte désormais cette responsabilité devant l’histoire. C’est cette responsabilité que je suis venu reconnaître ici, à Perpignan, au nom de la République française ».

17 h 50 : Jean-Luc Mélenchon l’assure : peu importe qui sera élu le dimanche 7 mai prochain, le monde de la finance s’en prendra à la France. Mais celle-ci ne cédera pas : « Quel que soit l’élu, le 7 mai la finance attaquera la France. Nous ne seront pas des moutons, nous ne serons pas tondus. La France ne cèdera pas, jamais ».

A LIRE AUSSI SUR MENLY.FR :

- Sondage Ifop : Sarkozy repasse devant Hollande au 1er tour, et Le Pen devant Mélenchon

- DPDA : Sarkozy, Hollande, Mélenchon… ces petits gestes qui trahissent les candidats

- Jean-Luc Mélenchon : téléchargez le masque du clip de Victoire Passage

17 h 10 : Jean-Luc Mélenchon est très en forme à Marseille sur la plage du Prado. La vedette de cette campagne présidentielle continue sur sa lancée avec un discours offensif sur les plus hauts revenus : « Dans ce pays les seuls assistés sont les riches. Nous avons assez d’entendre dire que ceux qui bénéficient de la solidarité sont des assistés ».

17 heures : Il n’y a pas que Jean-Luc Mélenchon qui est en meeting ce samedi 14 avril 2012, il y a aussi Nicolas Sarkozy en déplacement dans les Pyrénées-Orientales et en meeting à partir de 17 h 30. Celui-ci est à suivre en direct streaming vidéo ici.

16h35 : J.L Mélenchon parle des journalistes et de leur précarité. « Il faut libérer ces médias dont nous avons besoin en tant que personne et citoyen ». Il qualifie le métier de l’information de « deuxième pilier de la République » avec l’école, et ses« travailleurs et travailleuses surexploités, éparpillés dans des contrats de précarité, vivant dans la peur du lendemain ».

16h25 : Jean-Luc Mélenchon attaque implicitement Nicolas Sarkozy : un homme politique qui vient à Marseille seulement « pour parler d’insécurité ». Idem à l’encontre de Marine Le Pen : « Les partis extrémistes montrent du doigt celui-là ou celui-ci, parle de religion ». A LIRE AUSSI SUR MENLY.FR : 

Sondage Ifop : Sarkozy repasse devant Hollande au 1er tour, et Le Pen devant Mélenchon

16h15 : Jean-Luc Mélenchon est à ce moment-même au Prado à Marseille, pour un discours, qui selon le Front de gauche, réunit plus de 120 000 personnes. Son intervention débute par un cours d’histoire sur l’immigration à Marseille : « Il n’y a pas d’avenir pour la France sans les Arabes et les Berbères », déclare-t-il. Suivez son discours en direct sur Menly.fr, en cliquant ici

15h 45 : Et si Nicolas Sarkozy, François Hollande ou encore Marine Le Pen avaient eu deux mamans lesbiennes ou deux papas gays ? La dernière campagne de communication de SOS Homophobie met en images les candidats, dans la peau d’enfants étreints pas des couples homoparentaux… Découvrez les affiches en cliquant ici. 

15h20 : En cas de victoire de François Hollande, qui sera le locataire de Matignon ? Le bal des prétendants est ouvert. Le candidat socialiste a déjà quelques noms en tête, conscient de la responsabilité qu’il va avoir :  « il faudra être injuste » pour former un gouvernement, mais il ne ne veut pas « brûler les étapes ». Qui pourrait être le Premier ministre de F. Hollande ? On pense notamment à Ayrault , Aubry, Fabius, Sapin, Valls… Et Pourquoi Jean-Luc Mélenchon ?

Pour suivre le discours du candidat du Front de gauche en live à Marseille, cliquez ici

15h02 : Un dernier sondage Ifop réalisé hier replace N. Sarkozy devant F. Hollande au 1er tour, et M. Le Pen devant J.L Mélenchon.

14h26 :  Alain Juppé se dit « scandalisé » par la visite de Michel Vauzelle prévue au Mexique. Ce dernier a été envoyé là-bas par l’équipe de François Hollande pour la « préparation d’un sommet du G20″, et rétablir les liens entre les deux Etats, faisant référence à l’affaire Cassez. A Bordeaux, le ministre des Affaires étrangères dénonce « une instrumentalisation politique et électorale » de la situation de Florence Cassez à 9 jours du premier tour de l’élection présidentielle, ajoutant : « Tout ce passe comme si M. Hollande se voyait déjà à l’Elysée ».

A VOIR AUSSI SUR MENLY.FR : Jean-Luc Mélenchon à Marseille : suivez-le meeting en direct streaming vidéo

13h20 : Les médias ont tous relayé l’éventuelle candidature de Jean-Luc Mélenchon aux législatives. Une erreur, selon un communiqué transmis hier soir, par le Front de gauche. Le parti dénonce même une manipulation de l’information. François Delapierre, directeur de campagne du candidat affirme que la candidature aux législatives de Jean-Luc Mélenchon se fera en fonction des résultats de la présidentielle. Il ajoute qu’« une fois de plus, une petite manoeuvre médiatique prétend à éliminer Jean-Luc Mélenchon de l’élection présidentielle et réduire sa candidature à un simple témoignage ». A LIRE AUSSI SUR MENLY.FR : 

Jean-Luc Mélenchon à Marseille : suivez-le en direct streaming vidéo

Jean-Luc Mélenchon : téléchargez le masque du clip de Victoire Passage

12h00 : L’équipe de François Hollande a vivement critiqué la visioconférence diffusée sur France 2 hier, laquelle montrait Nicolas Sarkozy et Barack Obama. Dans la séquence, on entendait notamment le président-candidat dire à son homologue américain : « We will win, you and me » (en français, « Nous allons gagner, toi et moi »). Pour le camp hollande, il s’agit d’« une opération de communication grotesque ». A LIRE AUSSI SUR MENLY.FR : 

Eva Joly : son programme en 10 propositions

Nicolas Sarkozy et François Hollande dans 20 minutes : la guerre d’égo est déclarée

Samedi 14 avril : J-9 avant le premier tour de l’élection présidentielle : 

17 h 50 : le buzz autour de la chanson de Victoire Passage et Jean-Luc Mélenchon n’est pas tout à fait le fruit du hasard mais plutôt celui d’une agence de communication, Passage Piéton, comme l’a expliqué son co-directeur, Frédéric Lambert : « Objectivement, il y a une question qui se pose. On a été repris par plus de 600 médias, il est incroyable de voir que tous les supports dits sérieux, légitimes pour parler de la campagne présidentielle aient tous repris l’information ».

Menly.fr a interviewé l’actrice de ce clip. Pour la lire en intégralité : cliquez ici.

Source.

17 h 25 : un nouveau sondage donne François Hollande en tête dès le 1er tour devant Nicolas Sarkozy. Pour plus d’information : cliquez ici.

16 h 45 : Nathalie Kosciusko-Morizet l’assure : ce ne sont pas les sondages qui commandent la campagne de Nicolas Sarkozy.  Sa porte-parole s’est exprimé sur le sujet en marge du déplacement du candidat UMP en Corse : « On le dit depuis le début de la campagne : que les sondages soient bons ou pas bons, ils ne sont pas la boussole de notre campagne« .

Toujours est-il que les derniers sondages donnent un net avantage à François Hollande sur Nicolas Sarkozy.

À LIRE AUSSI SUR MENLY.FR :

- Nicolas Sarkozy et François Hollande dans 20 minutes : la guerre d’égo est déclarée

- DPDA : Sarkozy, Hollande, Mélenchon… ces petits gestes qui trahissent les candidats

16 h 10 : La côte de popularité de Nicolas Sarkozy est stable en avril selon un sondage LH2 – Le Nouvel ObservateurCelle-ci est de 40% d’opinion favorable alors qu’elle avait bondi de 10% sur les deux derniers mois.

15 h 15 : La Licra vient de publier une vidéo où l’on voit Marine Le Pen dans sa salle de bain en train de se démaquiller. À la fin c’est le visage de Jean-Marie Le Pen qui apparaît avec un message clair à 9 jours du premier tour : « Seule la façade a changé, Le Pen reste Le Pen ».

Regardez ci-dessous la vidéo de la Licra :

 

15 heures : François Hollande s’est prononcé en début d’après-midi pour une modification du statut d’auto-entrepreneur et non une suppression : « Le régime de l’auto-entrepreneur a permis de conforter la création d’entreprises, dans un contexte économique difficile. Il n’est nullement dans mon intention de le supprimer« . Cependant, François Hollande souhaite le modifier car « il reste peu protecteur socialement, notamment en matière d’accès aux droits à la retraite » mais juge « nécessaire d’y apporter des adaptations« .

À lire aussi sur Menly.fr au sujet de François Hollande :

- Nicolas Sarkozy et François Hollande dans 20 minutes : la guerre d’égo est déclarée

- DPDA : Sarkozy, Hollande, Mélenchon… ces petits gestes qui trahissent les candidats

- Equipe-type de la Présidentielle : Sarkozy ailier droit, Hollande libéro

13 h 55 : Nicolas Dupont-Aignan était l’invité de l’émission Face au Web du quotidien gratuit 20 minutes et du site Newsring. Le candidat de Débout La République a notamment taclé l’UMP sur son projet de TVA social : « La TVA sociale c’est du pipeau ».

Cliquez ici pour Regarder l’intégralité de son interview.

À lire aussi sur Menly.fr au sujet de Nicolas Dupont-Aignan :

- Nicolas Dupont-Aignan en direct sur RTL dérangé par les ébats sexuels de ses voisins

Des paroles et des actes sur France 2 : Retrouvez le grand oral de Nicolas Dupont-Aignan

13 h 46 : on connaît la composition de l’émission Mots Croisés de lundi soir (16 avril) sur France 2.

La liste des candidats présents :

– Éva Joly

– Nicolas Dupont-Aignan

– Nathalie Arthaud

– Jacques Cheminade

– Philippe Poutou

Les noms des représentants des candidats :

– Nathalie Kosciusko-Morizet, porte-parole de Nicolas Sarkozy

– Jean-Marc-Ayrault, conseiller spécial de François Hollande

– François Delapierre, directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon

– Florian Philippot, porte-parole de Marine Le Pen

– Marielle de Sarnez, directrice de campagne de François Bayrou

13 h 43 : dans le cadre d’un déplacement à Senlis dans l’Oise, Nicolas Sarkozy s’est montré très clair sur le vote envers Marine Le Pen : « Le vote Front national est une impasse ».

13 h 32 : Philippe Poutou est très clair sur le sujet de son improbable élection à la présidence de la République : « Je m’auto-dissous. On pose le problème de la démocratie. Aujourd’hui, qu’une personne puisse avoir autant de pouvoir, c’est anormal et anachronique. On est pour des assemblées constituantes, une véritable démocratie, mais cela voudrait dire construire une démocratie réelle, une démocratie directe mais par en bas ».

À lire aussi sur Menly.fr au sujet de Philippe Poutou :

- Philippe Poutou : être candidat à la Présidentielle, le fait ch…

- Philippe Poutou : son programme pour la France

Des paroles et des actes sur France 2 : Retrouvez le grand oral de Philippe Poutou

13 h 20 : François Hollande promet de rembourser l’IVG à 100%. Le Parti socialiste vient de publier une liste de 40 engagements en faveur de l’égalité homme-femme. Actuellement, l’IVG est remboursé entre 70 et 80%.

À lire aussi sur Menly.fr :

- Nicolas Sarkozy et François Hollande dans 20 minutes : la guerre d’égo est déclarée

- DPDA : Frantz-Olivier Giesbert chahuté sur Twitter

Des Paroles et des Actes : revoyez l’intervention des candidats en vidéo

13 h 05 : le site de campagne de Nicolas Sarkozy vient de mettre en ligne le nouveau tract de campagne du candidat UMP. Celui-ci sera publié à 15 millions d’exemplaires et distribué par les militants sur les marchés. L’ultime chance pour Nicolas Sarkozy de rattraper son retard sur François Hollande ? Réponse dimanche 22 avril. En attendant vous pouvez consulter ce document de campagne sur le site de La France Forte en cliquant ici.

12h10 : La Parti Socialiste a publié ce matin une liste de 40 mesures qui permettront de lutter en faveur de l’égalité homme-femme. Parmi celles-ci, une annonce phare : le remboursement de l’IVG à hauteur de 100%. Une promesse extrêmement populaire qu’il avait déjà faite, il y a quelques temps, lors de son meeting de Reims. Actuellement, en France, l’IVG n’est remboursé qu’à hauteur de 70 à 80%. Il s’agit d’un engagement qui apparait également dans les programmes d’autres candidats de gauche. En effet, Philippe Poutou et Jean-Luc Mélenchon proposent également ce remboursement à 100%. La liste des mesures était accompagnée d’un communiqué officiel de François Hollande : « Je partage les inquiétudes des citoyennes et citoyens face aux reculs des droits des femmes en France, en Europe et dans le monde. Le féminisme n’est pas qu’une « affaire de femmes », mais bien un enjeu au cœur du projet de société de la gauche. De ce fait, l’égalité femmes – hommes n’est pas une politique publique ordinaire. Il s’agit pour moi d’une conception de la société, d’une grille de lecture qui doit infuser l’ensemble des politiques publiques. Parce que je suis féministe, je m’inscris dans ce mouvement de progrès. Si je suis élu, j’ouvrirais un nouveau champ de conquêtes pour les droits des femmes, pour passer de l’égalité des droits à l’égalité réelle. »

RETROUVEZ en cliquant ici le communiqué officiel et la liste de 40 propositions.

11h51 : Un communiqué officiel, est apparu sur le site de Jacques Cheminade, qui condamne le traitement qu’a reçu le candidat sur le plateau « Des paroles et des actes » sur France 2 hier soir : « Le mépris affiché face aux idées nouvelles et la complaisance envers un ordre injuste sont une provocation vis-à-vis des Français dont la colère et l’inquiétude montent, alors que la crise menace de plus belle l’Europe. Fabien Namias, Nathalie Saint-Cricq et David Pujadas ont fait déraper de manière préméditée la discussion sur des sujets sans rapport avec l’élection elle-même« . Le président de la République, qui lui succédait dans l’ordre d’apparition, a entamé son exercice avec un ironique « c’était plaisant d’écouter Jacques Cheminade« . En cause : la conquête spatiale prônée par Cheminade et sa dénonciation de la campagne menée par Obama.

RETROUVEZ en cliquant ici le communiqué officiel de Jacques Cheminade et en cliquant ici les interventions des candidats à Des paroles et des actes.

Votre avis nous interesse