Archives Ancien Menly Il y a 2 années Rédigé par Julien Maron

Mort de Whitney Houston : les résultats officiels de l’autopsie publiés

Le rapport de l’autopsie du corps de Whitney Houston a été révélé cette nuit. La star serait décédée des suites d’une « surdose de stupéfiants, de médicaments et d’alcool ». Le corps sans vie de la diva soul de 48 ans avait été découvert le 11 février dernier, le visage retourné dans la baignoire de sa chambre d’hôtel de Beverly Hills. Dans un rapport préliminaire, […]

Le rapport de l’autopsie du corps de Whitney Houston a été révélé cette nuit. La star serait décédée des suites d’une « surdose de stupéfiants, de médicaments et d’alcool ».

Le corps sans vie de la diva soul de 48 ans avait été découvert le 11 février dernier, le visage retourné dans la baignoire de sa chambre d’hôtel de Beverly Hills. Dans un rapport préliminaire, Whitney Houston avait été déclarée décédée des suites d’une noyade accidentelle à cause des effets de la cocaïne et d’une faiblesse cardiaque.

L’autopsie officielle était depuis, très attendue par la famille et les fans de la chanteuse disparue. Il semblerait que finalement, la star ait succombé à une overdose.

Le rapport de 42 pages déclare que « la défunte pourrait avoir succombé à une surdose de stupéfiants, de médicaments et d’alcool. La chanteuse avait un filet de sang qui coulait le long du nez, poursuit le rapport, et de la cocaïne a été découverte dans la chambre. »

La théorie selon laquelle « The voice » serait morte par noyade ou même, aurait été assassinée, est donc écartée. 

Décrivant la scène après que la chanteuse eut été extirpée de sa baignoire, le rapport indique que les enquêteurs ont découvert « la défunte gisant nue sur le dos dans le salon de sa suite. Elle avait un défibrillateur apposé sur la partie haute de sa poitrine droite et un autre à gauche sur la partie centrale de son torse. Les contours des prothèses de ses deux seins étaient visibles », affirme encore le rapport.

Le document précise que six heures après le décès de Whitney, l’eau de sa baignoire était toujours à 34 °C, signe qu’elle devait être extrêmement chaude quand elle a pris son bain.

« Une petite cuillère contenant une substance blanche ressemblant à du cristal et un morceau de papier blanc roulé ainsi que d’autres objets divers ont été retrouvés sur une tablette dans la chambre », ajoute le rapport. De nombreux flacons ont également été découverts contenant une douzaine de médicaments différents, précise le rapport.

Whitney Houston a donc succombé à son addiction aux drogues, n’ayant jamais réussi à chasser ses vieux démons.

 

A lire, sur le même sujet :

Whitney Houston : la thèse de l’assassinat 

Oussama Ben Laden fan de Whitney Houston

 

sources

Votre avis nous interesse