Archives Ancien Menly Mis à jour le 30/07/2012 Rédigé par Julien Maron

Monaco, futur rival du PSG en Ligue 1 ?

La complainte est lancée. Depuis l’arrivée de Lavezzi, Thiago Silva et surtout Zlatan Ibrahimovic au PSG, les observateurs sont formels : n’espérez plus aucun suspense pour le titre en Ligue 1 ! Le championnat de France est promis au club de la capitale pour les 5 ans à venir, faute de combattants. Point-barre. Faute de […]

La complainte est lancée. Depuis l’arrivée de Lavezzi, Thiago Silva et surtout Zlatan Ibrahimovic au PSG, les observateurs sont formels : n’espérez plus aucun suspense pour le titre en Ligue 1 ! Le championnat de France est promis au club de la capitale pour les 5 ans à venir, faute de combattants. Point-barre.

Faute de combattants… pour l’instant ! Car le principal concurrent du PSG Galactique n’est peut-être tout simplement pas (encore) en Ligue 1. Lyon, Marseille, Lille, Montpellier ou Bordeaux sont déjà largués dans la course à l’armement lancée par Paris, on est d’accord. Mais un club semble aujourd’hui capable de rivaliser à terme avec les tout-puissants Qatari.

Et ce club, c’est l’AS Monaco. Alors vue de loin, cette assertion peut prêter à rire au moment où l’ASM, reléguée il y a un an à l’issue d’une saison catastrophique, attaque ce lundi soir sa saison de Ligue 2 face à Tours, au Stade Louis-II, le tout dans une indifférence consommée.

Sauf que depuis janvier dernier, l’AS Monaco a changé de braquet. Depuis l’arrivée à sa tête du sulfureux milliardaire russe Dmitry Rybolovlev, 93e fortune mondiale, le club de la Principauté a acheté à tour de bras, au point de présenter aujourd’hui un effectif (Ribas, Poulsen, N’Dinga, Raggi…) sans doute capable de jouer la première partie de tableau en Ligue 1. Avec sur le banc, le vieux routier Claudio Ranieri (Chelsea, Juventus, Inter), qu’on ne présente plus.

La stratégie à moyen terme de l’oligarque russe est limpide : remonter en Ligue 1 dès cette saison et aller titiller le PSG le plus vite possible. Avec 200 M€ d’investissements prévus, l’ASM se donne les armes pour le faire. Mais on a déjà vu des armadas de ce genre se planter dans les grandes largeurs en Ligue 2 – Jurisprudence FC Nantes 2009-2010 – championnat atypique et assez imprévisible.

Que vient faire cet oligarque russe au chevet d’un club moribond et dénué de tout engouement populaire ? La question mérite d’être posée et soulève les fantasmes les plus fous : pour certains, Rybolovlev chercherait à blanchir une partie de son argent dont la provenance serait assez douteuse. Pour d’autres, cette opération servirait à accélérer son intégration dans le tissu socio-économique de la Principauté.

D’autres encore avancent des raisons bassement matérialistes : Rybolovlev, en plein divorce, chercherait en fait à faire baisser le montant de sa fortune personnelle pour éviter de devoir donner trop d’argent à une ex-épouse gourmande et déterminée. Bref, difficile d’y voir clair.

Football, business et argent ont toujours fait bon ménage. A Monaco sans doute plus qu’ailleurs…

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY :

Mercato, rumeurs & transferts : l’Inter relance Debuchy, Milan se place pour N’Koulou

Steve Jones parmi  les 20 personnes les plus influentes de l’histoire américaine

 

 

Votre avis nous interesse