Archives Ancien Menly Mis à jour le 20/08/2012 Rédigé par Julien Maron

Messi, Hazard, Nasri : Top 3 des joueurs européens du week-end

  Qui a marqué le week-end foot en Europe ? Chaque lundi, retrouvez les trois joueurs qui ont justifié leur salaire astronomique en marquant l’actu foot : buts, passes décisives, cartons rouges, tacles à la carotide, coup de boule sur arbitre, insultes à journaliste : tout compte ! Cette semaine, on commence avec de vrais […]

 

Qui a marqué le week-end foot en Europe ? Chaque lundi, retrouvez les trois joueurs qui ont justifié leur salaire astronomique en marquant l’actu foot : buts, passes décisives, cartons rouges, tacles à la carotide, coup de boule sur arbitre, insultes à journaliste : tout compte ! Cette semaine, on commence avec de vrais joueurs de ballon.

Lionel Messi

On l’avait quitté en mai dernier avec le titre de Pichichi pour ses 50 buts inscrits en 37 matchs de Liga. Un total un peu faiblard certes, mais qui récompensait une saison somme toute correcte. Bon depuis, Leo Messi s’est un peu laissé aller : un modeste triplé en match amical face au Brésil en juin, et un pathétique doublé en ouverture de la Liga ce week-end.

Face à la Real Sociedad de Philippe Montanier (5-1), Leo a inscrit ses deux premiers buts de la saison mais il va peut-être falloir un jour que le jeune prodige argentin prenne conscience qu’il doit se montrer plus efficace, plus « tueur » devant le but. Parce qu’à force de vendanger des occasions, ce qui lui pend au nez c’est de perdre sa place…

Eden Hazard

Ah ! Evidemment, dès que quelque chose vient de France, l’Anglais est tout de suite méfiant, sceptique et dédaigneux. « Eden Who ? » « Hazard ne vaut pas 40 M€ »… Voilà le genre de titre qu’on pouvait lire dans la presse poubelle du Royaume pendant la préparation des Blues.

Eh bien le jeune belge, ancien double meilleur joueur de Ligue 1, a fermé le bec des rageux d’outre-Manche en sortant un match brillant lors de l’entrée en scène de Chelsea, ce week-end en Premier League. Une passe décisive et un pénalty provoqué pour une victoire 2-0 des joueurs de Di Matteo face à Wigan. Du coup, lundi matin c’était un concert de louanges dans la presse britannique. Aucun orgueil ces Rosbeefs…

Samir Nasri

Sûr que certains d’entre vous font une poussée d’urticaire à la simple lecture du nom du grand banni du football français dans un article. Eh oui, mais d’un autre côté, on ne peut pas passer sous silence la perf’ réalisée par le petit Prince de Marseille avec Manchester City. Passeur décisif sur le premier but des Blues, impliqué sur l’action qui amène le pénalty (manqué par Silva) et buteur sur la 3e réalisation des Citizens. Belle feuille de stats.

Alors les plus moqueurs d’entre vous ne manqueront évidemment pas de souligner que l’ex de Tatiana Golovin n’a jamais fait ça sous le maillot bleu. Mais qu’est-ce que vous pouvez être mesquin, parfois !

Pour la peine, vous allez savourer une fois encore le trublion dans ses oeuvres :
//

A LIRE AUSSI SUR MENLY :

PSG : Ancelotti, l’arnaque du siècle ?

PSG, Lyon, Marseille, Lille : Plus Belle la Ligue 1, épisode 4

Votre avis nous interesse