Archives Ancien Menly Il y a 2 années Rédigé par Julien Maron

Mercedes Classe G : Jurassic classe

Depuis 1979, le Mercedes Classe G arpente les chemins les plus escarpés de la planète. Devenu mythique au fil des ans, ce dinosaure s’offre pour 2012 un petit dépoussiérage, pas piqué des vers. Ainsi, mis à part quelques retouches cosmétiques -boucliers redessinés,  feux de jour à LED et  nouvelles jantes – le baroudeur à l’étoile […]


Depuis 1979, le Mercedes Classe G arpente les chemins les plus escarpés de la planète. Devenu mythique au fil des ans, ce dinosaure s’offre pour 2012 un petit dépoussiérage, pas piqué des vers.

Ainsi, mis à part quelques retouches cosmétiques -boucliers redessinés,  feux de jour à LED et  nouvelles jantes – le baroudeur à l’étoile conserve ses lignes carées qui ont fait sa réputation. C’est sous le capot surtout que le « G » fait peau neuve avec l’apparition de nouveaux moteurs V8 et V12 AMG.

Le G 63 AMG récupère ainsi le très moderne V8 5.5 biturbo de 544 ch (760 Nm à 2 000 tr/min), tandis que le G 65 hérite du monumental V12 6.0 biturbo développant 612 étalons, privilège jusque là réservé aux Classe S, CL et SL.

Bon, en revanche, le 4X4  premium n’est pas l’ami des écolos. Notamment la version G 65, qui rejette pas moins de 397 g de CO2 par km. Et ne parlons pas de son prix : 264 180 euros pour le G 63. Une autre montagne à gravir, et pas des moindres…

Votre avis nous interesse