Archives Ancien Menly Mis à jour le 01/09/2010 Rédigé par Julien Maron

Marché locatif privé : les loyers en hausse de 1,4% depuis le début de l’année

Depuis le début de l’année, les loyers des habitations du parc privé ont progressé sur un rythme annuel moyen de 1,4%, révèle l’Observatoire des loyers Clameur, publié mercredi 1er août. Désormais, les locataires doivent prévoir un budget moyen de 12,20 euros par mètre carré pour se loger. Sans surprise, les loyers en Ile-de-France restent les […]

shutterstock_33.c26b2103011.w300-300x300

Depuis le début de l’année, les loyers des habitations du parc privé ont progressé sur un rythme annuel moyen de 1,4%, révèle l’Observatoire des loyers Clameur, publié mercredi 1er août. Désormais, les locataires doivent prévoir un budget moyen de 12,20 euros par mètre carré pour se loger. Sans surprise, les loyers en Ile-de-France restent les plus chers, à 17,6 euros par mètre carré, en progression de 2,1%.

Après une stagnation des loyers en 2009, le marché locatif privé montre des signes de reprise avec une hausse modérée des loyers de 1,4% sur un an depuis le début de l’année. A fin août, cette progression se rapproche de la variation enregistrée en 2008 qui était de l’ordre de 1,6%, sur l’ensemble de cette année là, mais reste encore éloignée de celle de 2004 (+5%) ou de l’année 2000 (+6,6%).

Depuis le début de l’année, ce sont les locataires auvergnats (+2,6%) et picards (+2,5%) qui font les frais des plus fortes augmentations régionales. Des progressions plus rapides que le marché, précise Clameur. Toutefois, les loyers en Ile-de-France restent les plus élevés avec 17,6 euros par mètre carré, en progression de 2,1%. A l’inverse, le Limousin est la région la moins chère avec 8,3 euros le mètre carré.

Cette hausse des loyers concernent tous les types de logements, les studios et une pièce (+0,4%) comme les deux pièces (+1,1%). Mais ceux des habitations des quatre pièces ont cru bien plus rapidement que le marché, de l’ordre de 3%, « après il est vrai avoir connu le recul le plus rapide en 2009″ tient à préciser l’Observatoire Clameur.

Finalement, au niveau national, les loyers ont augmenté sur un rythme annuel de 3,1% lors de ces douze dernières années.

Votre avis nous interesse