LE RÉSEAU MENSQUARE

Le prix du PV va exploser en 2012 : le barème officiel dévoilé

Publié dans Archives Ancien Menly par Julien Maron - mis à jour le

Bonne année, bonne santé et surtout restez dans les clous, sous peine de voir votre porte-monnaie, déjà bien rincé par les fêtes, se réduire à peau de chagrin.

Car, qu’on se le dise, le gouvernement français – et sa marotte sécurité routière – revient à la charge, plus menaçant que jamais. En 2012, le prix à payer pour certaines infractions au code de la route va ainsi littéralement exploser, comme indiqué ci-dessous :

Avertisseurs de radars :

Désormais interdits sur notre territoire, les avertisseurs de radars que les forces de l’ordre trouveraient à l’avenir dans un véhicule, seront passibles d’un PV de 1500€, mais également d’un retrait de 6 points du permis de conduire. Une sanction difficilement applicable dans la pratique mais dont l’énormité de la sanction devrait faire réfléchir.

Usage du téléphone portable en conduisant :

Le PV pour l’usage du téléphone portable au volant passe de 35€ actuellement, à… 135€ ; et de trois points de retrait sur le permis, contre deux jusqu’alors.

Regarder un film en conduisant :

C’est la surprise du chef : tout usager de la route qui sera pris en flagrant-délit de visionnage d’un contenu vidéo au volant et en conduisant, sera passible d’une amende de 1500€ et d’une amputation de 3 points sur son permis de conduire ! Autrement dit, un montant multiplié par plus de 11 (135€ et 2 points de retirés jusqu’à maintenant). Cerise sur le gâteau, le matériel vidéo sera confisqué.

Franchissement d’une bande d’arrêt d’urgence :

Franchir une bande d’arrêt d’urgence coûtera au fautif 135€, un montant multiplié presque par 4, puisqu’une telle infraction était jusqu’alors passible de 35€ d’amende.

Plaque non conforme pour les deux-roues :

Amis motards, si votre plaque d’immatriculation n’était pas conforme à l’avenir, vous ne paierez plus un PV de 68, mais de 135 euros.

Ce nouveau barème devrait devenir officiel dès cette semaine, rapportent nos confrères du Figaro.

votre avis nous interesse
Array