Archives Ancien Menly Il y a 2 années Rédigé par Julien Maron

L’aspirine, un remède efficace pour prévenir et lutter contre le cancer

L’idée fait rêver : un simple comprimé d’aspirine pourrait nous protéger contre le cancer. C’est ce que révèlent trois études publiées dans le magazine « Lancet » qui affirment qu’une prise quotidienne, et bien sûr à faible dose, réduirait le risque de métastase (cellule cancéreuse). En tout, 3 études ont été menées par le professeur Peter Rothwell, fondateur […]

L’idée fait rêver : un simple comprimé d’aspirine pourrait nous protéger contre le cancer. C’est ce que révèlent trois études publiées dans le magazine « Lancet » qui affirment qu’une prise quotidienne, et bien sûr à faible dose, réduirait le risque de métastase (cellule cancéreuse).

En tout, 3 études ont été menées par le professeur Peter Rothwell, fondateur de l’Unité de recherche sur la prévention des accidents vasculaires cérébraux à l’université d’Oxford.  Grâce à ses recherches, il  annonce la réduction d’environ 20% du risque de décès par cancer chez 25 000 participants qui avaient pris chaque jour pendant 4 ans, 75mg d’aspirine.

La première étude regroupe 51 essais avec plus de 25 000 personnes dont la moitié ne prenait pas d’aspirine. Le risque de cancer a diminué de 15% sous aspirine et de 37% après cinq ans de prise ou plus.

La deuxième étude montre elle, une réduction de 31 % d’adénocarcinomes pourtant déjà diagnostiquées, et de 55 % d’apparition de métastases. Gros succès de cette seconde étude : dans le cas du cancer du colon, le risque de métastases est même réduit de 74 %. 

La troisième étude révèle elle, une réduction du risque de cancer du colon à environ 40%.

Cependant, les médecins tirent la sonnette d’alarme et rappellent que ce médicament, qui fluidifie le sang, peut être nocif pour la santé : des études ont elles aussi montré que la prise régulière d’aspirine pouvait conduire à des hémorragies, suffisamment graves pour avoir besoin d’une hospitalisation.

« Pour savoir à qui et à partir de quel âge donner de l’aspirine, soit en prévention de la survenue d’un cancer, soit pour éviter les métastases ou une récidive, il est indispensable de monter un essai clinique spécifique de grande ampleur », prévient Fabio Calvo, directeur de la recherche à l’Institut national du cancer.

A lire, sur le même sujet :

Santé : les pharmacies dans le collimateur de « l’UCF que choisir ». 
Santé :  remède contre l’alcoolisme, la Baclofène efficace dans un cas sur deux. 

sources

 

Votre avis nous interesse