La FIFA autorise la technologie sur la ligne de but
Archives Ancien Menly Mis à jour le Rédigé par Julien Maron

La FIFA autorise la technologie sur la ligne de but

VENDREDI 6 JUILLET La FIFA autorise la technologie sur la ligne de but Bonne nouvelle pour la justice, la FIFA a enfin autorisé la technologie sur la ligne de but. Alors que la polémique avait été relancé après un but refusé à l’Angleterre face à l’Allemagne en quart de finale de la Coupe du Monde […]

VENDREDI 6 JUILLET

La FIFA autorise la technologie sur la ligne de but

Bonne nouvelle pour la justice, la FIFA a enfin autorisé la technologie sur la ligne de but. Alors que la polémique avait été relancé après un but refusé à l’Angleterre face à l’Allemagne en quart de finale de la Coupe du Monde 2010, l’organisation mondiale du foot a décidé de lancer le procédé qui permettra de savoir si la balle a oui ou non franchi la ligne de but. Avant d’arriver au Mondial, la technologie sur la ligne de but (acronyme anglais : GLT) sera utilisée au Mondial des clubs en décembre 2012 à Tokyo, à la Coupe des Confédérations 2013 au Brésil et au Mondial-2014 au Brésil, a annoncé le secrétaire général de la Fifa Jérôme Valcke.

Deux autres grandes nouvelles ont été faites : l’arbitrage à cinq dans toutes les compétitions et le port du voile autorisé pour les footballeuses.

JEUDI 5 JUILLET

Equipe de France : Zidane approché pour le poste de sélectionneur

C’est une nouvelle qui va faire plaisir aux nostalgiques de 98′. Noël Le Graët, président de la FFF, aurait sondé Zinédine Zidane pour savoir s’il était intéressé par le poste de sélectionneur de l’équipe de France. L’ancien meneur de jeu du Real qui a passé ses diplômes d’entraîneur avait déclaré récemment lors d’un reportage qu’il envisageait un jour d’occuper ce poste et ce jour est peut-être venu. Car si Didier Deschamps tient la corde pour l’instant, il semblerait que le deuxième sur la short-list de Le Graët ne serait autre que Zizou.

MERCREDI 4 JUILLET

La France 14ème du classement FIFA, le Brésil sort du Top 10

Au terme de l’Euro, les Bleus restent à la 14ème place du classement FIFA toujours dominé par l’Espagne. Le podium est complété par la Mannschaft allemande et l’Uruguay. L’énorme sensation nous vient du Brésil qui perd six places et sort du TOP 10. Les auriverde passent à la 11ème place derrière les Vikings Danois.

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR :

PSG : Nenê en route pour le clash

PSG : Ménez menacé ?

LUNDI 2 JUILLET

13h05 – Noël Le Graët : Les primes de l’équipe de France « seront redébloquées, pour certaines d’entre elles, au fil du temps »

Bonne nouvelle pour Cabaye, Debuchy et Diarra, Noël Le Graët a annoncé que les primes de l’équipe de France « seront redébloquées, pour certaines d’entre elles, au fil du temps ». Une façon de ne pas faire payer ceux qui ont mouillé le maillot.

13h00 –  Noël Le Graët : « Si Didier devait trop traîner, je prendrais bien sûr une décision »

En conférence de presse depuis la fin de matinée, Noël Le Graët a fait le point sur la succession de Laurent Blanc. Comme prévu, c’est Didier Deschamps qui est en pôle position pour le moment mais l’ancien capitaine des Bleus a demandé un peu de temps pour réfléchir. Il ne lui en reste pas beaucoup manifestement car Le Graët a déclaré que « s’il devait traîner, (il) prendrait une décision ».

12 h 40 – Noël Le Graët : « Les primes des joueurs de l’équipe de France seront gelées »

Noël Le Graët donne actuellement une conférence de presse afin de faire le bilan du Championnat d’Europe qui s’est achevé dimanche dernier sur la victoire de l’Espagne. A cette occasion, le président de la FFF a annoncé que Yann M’Vila, Samir Nasri, Jérémy Ménez et Hatem Ben Arfa passeront devant le conseil de discipline. « Je n’aime pas punir. Je suis souvent en contradiction avec l’opinion. Mais nos joueurs doivent être punis ou sanctionnés. On ne doit pas en faire des victimes. J’espère qu’ils comprendront », a-t-il expliqué. En outre, les primes des joueurs seront gelées. Noël Le Graët compte « demander à Lloris de venir passer une demi-journée avec nous (la FFF) pour bavarder de la responsabilités de ces primes. »

MERCREDI 27 JUIN

18h20 – L’extrême droite s’attaque à Samir Nasri

Tout a commencé avec la une du magazine d’extrême droite Minute. Ce matin, l’hebdomadaire a surfé sur l’affaire Nasri pour déverser sa haine contre les joueurs de l’équipe de France qui « ont souillé le maillot ». Que ces joueurs soient d’origine maghrébine est du pain béni pour la presse extrémiste qui en profite pour remettre une couche sur une histoire que nous amateurs de football préférons déjà oublier. A l’intérieur du journal, les propos sont encore plus violents  : « Leur comportement de petits caïds méritent des coups de pied au cul, par série de cinq, à chacun de leurs matches vraiment nuls. Mais, apparemment, les incorrigibles sont intouchables… » peut-on lire.

Il n’en fallait pas plus pour donner de bonnes idées à un mouvement politique, le Bloc Identitaire, qui a copié Marine Le Pen sur le détournement de Flyers. Les extrémistes niçois ont donc repris le tristement célèbre : « Fils de p…! Va te faire enc…! Va n… ta mère! » auquel ils ont rajouté une précision : « Samir Nasri, joueur de l’équipe de France de football, comportement de racaille, payé 890.000€ par mois ».

Voici la une du magazine Minute :

Le Flyer du Bloc Identitaire :

A LIRE AUSSI SUR MENLY.FR :

Euro 2012 – Cristiano Ronaldo, Iniesta, Pirlo, Xavi : 4 fantastiques en course pour le Ballon d’Or

Euro-Trash : La femme de Khedira est « trop sexy » pour la Fédération Allemande

11h20 – Samir Nasri présente ses excuses sur Twitter

Nasri a présenté ses excuses aux supporters et notamment aux enfants qui auraient pu être choqués par ses dérapages lors de l’Euro 2012. En choisissant d’utiliser son compte Twitter, Nasri veut garder le contact avec ses fans, à défaut de renouer le contact avec les instances officielles du football français. Un premier pas  qui risque toutefois d’être insuffisant pour effacer son ardoise.

Rappelons que ce matin, Le parisien déclarait que Samir Nasri pourrait se voir infligé une sanction exemplaire et ne plus être sélectionnable en équipe de France.

trop de contre-vérités circulent en ce moment. Que les supporters et tout particulièrement les enfants sachent que je regrette sincèrement

 

 


Nasri banni de l’équipe de France à vie ?

Le Conseil national de l’éthique devrait se prononcer sur d’éventuelles sanctions à l’encontre des trublions bleus de l’Euro 2012, et notamment un certain Samir Nasri dans le viseur des média et de la FFF.

A la fédération,  les provocations de Nasri restent en travers de la gorge « Cela fait deux ans que l’on se bat pour redorer l’image des Bleus et il vient de tout mettre en l’air. Dans trois mois, si le public le siffle, il va lui faire un bras d’honneur ? S’il ne se passe rien, on prend le risque d’une nouvelle affaire dans deux ans. Il faut une sanction. » déclare t-on au sein de la FFF.

Un ras-le-bol qui pourrait déboucher sur une sanction exemplaire en accord avec le sélectionneur : la FFF pourrait en effet décider que Nasri n’est plus sélectionnable.

Lire l’article source sur Le Parisien

A LIRE AUSSI SUR MENLY

- Deschamps quitte l’OM… pour aller en équipe de France?

- Euro 2012 : Rami et Mexès out, Sakho et Varane débarquent

LUNDI 25 JUIN

Nasri fera-t-il mieux qu’Anelka ?

Selon le journal l’Equipe, la FFF réfléchirait à sanctionner certains joueurs de l’équipe de France pour leur comportement durant l’Euro. Le premier visé serait Samir Nasri qui pourrait se voir infligé une suspension de deux ans par la Fédération qui entend bien tourner définitivement la page de Knysna. Si la sanction se confirme, le joueur du City pourrait déjà poser ses congés pour l’été 2014 puisqu’il ne pourrait pas disputer la coupe du monde brésilienne. Nasri ne serait pas le seul concerné par des mesures disciplinaires puisque Ben Arfa pourrait écoper de quatre matchs de placard pour son comportement déplacé après le match contre la Suède. Ménez pour son altercation avec un arbitre ainsi que Yann M’Vila sont également sur la sellette. L’après Euro ne fait que commencer.

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR :

Euro 2012 – Nasri, Ben Arfa, Ménez, Benzema : quand les Bleus sont des cons…

Ben Arfa, Nasri, Evra : les losers Bleus de l’Euro

Ribéry, Cabaye, Debuchy, les rescapés du naufrage des Bleus

Parodie Bleue

Mieux vaut en rire, après tout ce n’est que du foot. C’est l’idée de cette vidéo qui parodie avec humour l’élimination piteuse des Bleus. Entre Zahia, Platini et même François Hollande, nombreux sont ceux qui donnent conseil à Laurent Blanc après la débâcle. Pour avoir le sourire en ce lundi difficile, rendez-vous ici.

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR  :

Ribéry, Cabaye, Debuchy, les rescapés du naufrage des Bleus

Nasri, Ben Arfa, Ménez : le Top 5 des meilleures insultes des Bleus à l’Euro 2012

Euro-Trash : Entre Euro et sous-vêtements sexy, les maris ont choisi

Rien ne sert de courir, il faut partir à point

Malgré la tactique ultra-défensive mise en place par Laurent Blanc, les Bleus ont défendu n’importe comment sur le premier but espagnol. C’est en tout cas ce que montre cette image animée de l’ouverture du score de Xabi Alonso. La flèche rouge indique le positionnement de Florent Malouda. Le replay est cruel.

Les Bleus snobent les supporters

L’Euro 2012 se termine décidément en eau de boudin pour l’Equipe de France. De retour au pays dimanche, les Bleus n’ont pas daigné saluer la dizaine de supporters ayant fait le déplacement. Seuls Yann M’Vila et Alou Diarra sont venus à la rencontre des fans qui ont attendu sous la pluie. Ce dernier a d’ailleurs posé avec des enfants pour des photos. Ribéry a quant à lui salué les joueurs depuis la fenêtre de sa voiture. Ce n’est encore pour cette fois que nos Bleus vont redorer leur image…

Ben Arfa, Menez, Benzema et Nasri : ils ont raté l’Euro 2012

Euro 2012 : regardez Angleterre – Italie en direct streaming sur Internet

Euro 2012 – France-Espagne : que faire de ces Bleus sans âme ?

Euro 2012 : Nasri insulte un journaliste après France-Espagne

VENDREDI 22 JUIN 

Blanc confirme les clashes et calme le jeu

Nasri se fighte avec Ribéry et clashes avec Diarra, Ben Arfa envoie bouler Laurent Blanc, Giroud agace tout le monde par son arrogance… Bonne ambiance dans le vestiaire des Bleus ! A la veille d’affronter l’Espagne, Laurent Blanc a confirmé que les discussions avaient été pour le moins houleuses à l’issue de Suède-France : « Certains joueurs étaient très énervés. Les réactions à chaud ne sont pas très bonnes à entendre. Dans ces cas-là, il faut avoir une réunion plus tard dans la nuit ou le lendemain pour l’apaisement collectif« .

Mais selon lui, c’est désormais oublié. « Voilà, ça a duré un peu de temps. Des choses ont été dites, elles ont été acceptées et actées. La vie continue. » Bon, une bonne chose de faite. Prochain clash prévu samedi soir après la défaite face à l’Espagne. Selon toute vraisemblance, Evra devait encastrer Benzema dans son placard, Debuchy mettra ses doigts dans les yeux de M’Vila et Lloris est pressenti pour étrangler Valbuena.

Nasri coupé du groupe ?

Selon beIN Sport, Samir Nasri serait coupé du groupe. Le meneur de jeu paierait son comportement jugé individualiste et une blessure qu’il aurait simulée contre la Suède. La chaîne qatarie indique par ailleurs qu’Alou Diarra refuserait d’adresser la parole à Nasri tout comme Ben Arfa, Ribéry et Benzema. Tout ceci irait dans les sens des dernières informations qui indiquaient que Samir Nasri serait de plus en plus contesté même à l’intérieur de l’équipe. Knysna is back.

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR :

Euro 2012 : comparatif France – Espagne, le juste milieu

JEUDI 21 JUIN

Zidane : « Iniesta pourrait jouer gardien de but »

Ancien international français et actuellement dirigeant au Real Madrid, Zinédine Zidane a trahi les deux d’un coup. Interrogé sur le match qui va opposer la France à l’Espagne en quart de final de l’Euro, Zizou a déclaré que le barcelonais Iniesta est si « fort, qu’il pourrait jouer gardien de but ». Si on ne doute pas que « Don Andres » a le même niveau que David James, ce genre de propos sont une insulte pour les artistes comme Lama ou Chilavert. Pas cool ZZ.

Les Bleus courent moins que les autres

Après le clash dans le vestiaire, voici une autre nouvelle dont les Bleus se seraient bien passés. Selon les statistiques Castrol EDGE, les Français se classeraient au quinzième rang (sur seize) des kilomètres parcourus au cours de l’Euro. Les hommes de Laurent Blanc auraient couru 326 kilomètres, 18 de moins que les Tchèques, leaders de ce classement. Ce n’est pas avec ce genre de nouvelle que la cote des Bleus va remonter.

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR  :

Euro 2012 : Nasri et Ben Arfa, le clash dans la peau

Euro 2012 : Cabaye, aussi fort que Xavi?

Flop 5 de l’Euro 2012 : Espagne, Pays-Bas, Robben et Ben Arfa en vedette

Allemagne, Portugal, Gomez et Diarra : le top 5 de l’Euro 2012

Clash dans le vestiaire des Bleus : Nasri et Ben Arfa visés

Les Bleus ont apparemment fait un détour par l’Afrique du Sud après le match contre la Suède. A l’issue de la rencontre, un clash aurait éclaté dans le vestiaire et deux joueurs seraient en première ligne :  Hatem Ben Arfa et Samir Nasri. Selon le quotidien l’Equipe, le premier n’aurait pas apprécié d’être sorti à la 59ème minute alors « qu’il y avait plus nul que lui sur le terrain« . Le sale gosse aurait également téléphoné au beau milieu du vestiaire et proposé à Laurent Blanc de le renvoyer du groupe. Le « Président » n’aurait évidemment que très peu apprécié le comportement déplacé de celui qu’il a relancé en Bleu même s’il le conserve dans l’effectif. Quant à Samir Nasri, il aurait été pris à partie par le vestiaire et notamment Alou Diarra qui lui reprocherait de « ne pas jouer assez juste » et surtout de ne pas se sentir concerné. Son manque de replacement défensif et son pressing proche du néant ont semble-t-il agacé le vestiaire des Bleus qui pointerait également du doigt sa « fausse blessure » et son manque d’implication. Vivement le match contre l’Espagne.

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR :

Flop 5 de l’Euro 2012 : Espagne, Pays-Bas, Robben et Ben Arfa en vedette

Allemagne, Portugal, Gomez et Diarra : le top 5 de l’Euro 2012

Mercato, rumeurs et transferts : Arsenal sur Ben Arfa, Paris vise Pato et Touré, le Bayern veut Belhanda

Deschamps, Girard, Capello : qui pour remplacer Blanc à la tête des Bleus ?

MERCREDI 20 JUIN

Malouda : « Ce que j’ai vu a réveillé quelques démons »

Présent en conférence de presse aux côtés de Laurent Blanc et Laurent Koscielny, Florent Malouda s’est montré inquiet. « Ce que j’ai vu a réveillé quelques démons » a-t-il dit en référence aux tensions dans le vestiaire après le match contre la Suède. Il a ajouté : « Je ne voulais pas l’exprimer devant les médias. On peut faire très mal en parlant à chaud. Il vaut mieux verbaliser que balancer des fusées et des missiles. Le milieu a tiré la sonnette d’alarme, « là, on repart en arrière, il faut repartir de l’avant » avant d’ajouter « au niveau de l’attitude, on n’a pas été au niveau de la compétition sur le match d’hier. »

16h10 –  Laurent Blanc réagit aux tensions dans le vestiaire des bleus « Ca a été chaud, mais on s’est refroidi avec une bonne douche »

Le sélectionneur est revenu sur les échanges musclés qui auraient eu lieu dans l’intimité du vestiaire après la débâcle face à la Suède (2-0). « Ca a un peu chauffé parce que tous les joueurs ont eu le sentiment que tout le monde n’avait pas tout donné. Pour gagner les matches, il faut les jouer et bien jouer », a indiqué Laurent Blanc sans donner de noms.

Mais le sélectionneur voit dans ces accrochages, un mal nécessaire et la preuve que l’équipe de France est capable d’un sursaut face aux Espagnols.

« Je ne sais pas si c’est parce qu’il y a un groupe assez jeune. Quand on ressent les choses, il faut les dire et ce n’est pas seulement le staff technique. Entre eux, ils doivent se dire les choses et ça peut être constructif. Ca prouve qu’il y a de la réaction, de l’action et un peu d’électricité. J’espère qu’il y en aura contre l’Espagne et à bon escient »

C’est Olivier Giroud qui avait vendu la mèche à la sortie des vestiaires. Une mèche qui avait déjà enflammé les discussions d’après match. L’attaquant de Montpellier déclarait qu’il y avait bien eu « un coup de gueule dans le vestiaire. (…) On s’est dit les choses à chaud. J’espère qu’on se remettra en questions. Il y avait de la colère dans le vestiaire mais il faut essayer de dire les choses plus calmement et de façon plus réfléchie. »

On savait que les joueurs français avaient un égo sur-développé, il leur reste un match pour démontrer qu’ils ont aussi du caractère.

12h00 – Les Bleus touchent une prime de 100 000 euros

Grâce à la qualification pour les quarts de finale de l’Euro, chaque joueur de l’équipe de France touchera la bagatelle de 100 000 euros. En cas de victoire contre l’Espagne, ils recevront 50 000 euros supplémentaires, 70 000 s’ils vont en finale et 100 000 pour la victoire finale. En tout, les Bleus pourraient gagner 320 000 euros.

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR :

Euro 2012 : le programme et le tableau des quarts de finale

Euro 2012 – 1/4 de finale : la France va battre l’Espagne, c’est écrit

Mexès, Nasri : les erreurs de casting de Laurent Blanc

Mercato, rumeurs et transferts : le PSG reprend contact avec Kaka et espère Dani Alves ou Maicon

L’ambassadeur de Suède fait de l’humour sur Twitter après le match

Inutile de s’épancher ici sur le match des Bleus hier soir face à la Suède. Après la prestation inqualifiable de l’équipe de France hier soir, un peu d’humour est nécessaire pour remontrer le moral du peuple. Ainsi, on vous propose ici plusieurs tweets postés hier soir par l’ambassadeur de Suède en France. L’homme, très actif sur le réseau social, a tenu a rassuré les français : les relations avec le pays scandinave sont intactes.

Les messages postés sur Twitter par l’ambassadeur de la Suède : 

 

 

 

Des tensions sont apparues entre les joueurs à l’issue du match contre la Suède

On apprend ce matin que les joueurs de l’équipe de France ont connu un après-match compliqué. Il semble que le ton soit monté entre les 23 Bleus avant de passer à la douche. Laurent Blanc a dû intervenir pour recadrer le groupe. Il a même parlé de « tensions » en conférence de presse.

Un épisode qui n’est pas sans rappelé le bus de Knysna et qui n’est pas très rassurant avant le quart de finale samedi contre l’Espagne.

À LIRE AUSSI SUR MENLY.FR :

- Euro 2012 : lettre ouverte à (l’arnaque) Ben Arfa après France-Suède

- Euro 2012 France 0 – 2 Suède : les buts d’Ibrahimovic et Larsson en vidéo

- Le Petit Journal de l’Euro 2012, ép. 11 : Les Bleus ont tout faux

***

MARDI 19 JUIN

La composition de l’équipe de France pour son dernier match de groupe vient d’être dévoilée. Patrice Evra reste sur le banc de touche tandis qu’Yann M’Vila et Ben Arfa intègrent le onze titulaire. En revanche, Mathieu Valbuena ne bénéficie pas de ce léger turnover. Buteur face à l’Ukraine, Yohan Cabaye est, quant à lui, ménagé. Pas de grosse surprise sur le pré, les titulaires habituels sont présents.

Le 11 de départ :

Lloris – Debuchy, Rami, Mexès, Clichy – Nasri, Diarra, M’vila – Ben Arfa, Benzema, Ribéry

A la surprise générale, la Fédération suédoise de football a déjà dévoilé la composition de l’équipe qui affrontera ce soir les Bleus. Deux changements à noter par rapport au match contre l’Angleterre, Ola Toivonen remplace Elmander à la pointe de l’attaque, Emir Bajrami prend la place de Rasmus Elm sur l’aile gauche.

La composition officielle de la Suède : 

Isaksson – Granqvist, Mellberg, J.Olsson, M. Olsson – Svensson, Källström – Larsson, Ibrahimovic (Cap.), Bajrami – Toivonen.

VENDREDI 15 JUIN

La composition officielle des Bleus vient de tomber. Clichy remplace Evra et Ménez joue à la place de Malouda.

Laurent Blanc a finalement réviser son jugement. Certainement déçu par les prestations médiocres de son latéral gauche Patrice Evra et de son milieu Florent Malouda, le sélectionneur a décidé de lancer à leur place Gaël Cichy et Jérémy Ménez. Samir Nasri devrait redescendre d’un cran puisque Yann M’vila est lui sur le banc.

La compo officielle de l’équipe de France :

Lloris – Debuchy – Rami – Mexes – Diarra – Cabaye – Nasri – Ménez – Ribéry – Benzema

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR :

Laurent Blanc allume Benzema et préfère Menez à Ben Arfa

Guy Roux allume les journalistes et défend Nasri

Euro-Trash : C-Cup, l’Euro 2012 en mode sexy

Espagne – Irlande : les supporters irlandais ont du choeur (vidéo)

 

Jérémy Ménez veut être jugé sur ses performances

Jérémy Ménez n’est pas un grand bavard, alors quand il donne un entrevue à nos confrères de l’Equipe, on l’écoute. Le joueur du PSG est tout d’abord revenu sur les sifflets qu’il a reçus en guise d’accueil lors de son entrée contre l’Estonie : « Je pense que les gens m’ont plus souvent jugé sur mon image que sur mes performances. On me dit arrogant, nonchalant, alors que je suis tout le contraire. J’ai toujours eu un côté un peu fermé, un peu timide. Mais c’est aussi ce qui m’a permis de réussir dans le monde du foot, notamment quand je suis passé en Italie. »

En plus du manque de sourire, il est souvent reproché à Jérémy Ménez de jouer « perso« , ce qui pousse le furet du PSG à se justifier : « C’est mon caractère. A mon poste, tu dois provoquer. Sur dix provocations, tu ne vas pas tout réussir, c’est impossible. Tu ne joues quand même pas contre des plots. Quand tu manques un dribble, il faut se dire que le prochain fera la différence. Savoir insister, j’ai appris ça en Italie « . Cette critique est quelque peu injuste quand on s’aperçoit qu’il est le troisième meilleur passeur du championnat…

Pour conclure, le natif du 9-4 pointe du doigt la mentalité frileuse des Français :  » Il y a des questions de mentalité. En France, si un joueur n’est pas bon en première période, il risque d’être sorti à la mi-temps ou au début de la deuxième. En Italie, les entraîneurs savent que tu peux manquer, mais ils te laissent ta chance de faire la différence jusqu’au bout. Ancelotti appartient à cette culture. » Le fameux french-flair …

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR :

Euro 2012 : Et soudain, Gourcuff manque à l’équipe de France

Mercato, rumeurs et transferts : le PSG lâche Thiago Silva

Euro-Trash : François Hollande soutient les Bleus en mangeant un kebab

Euro 2012 : Espagne 4 – 0 Irlande – regardez les buts de Fernando Torres, David Silva et Cesc Fabregas

 

MERCREDI 13 JUIN

Le Graët éteint « l’incendie » Nasri

Du côté de la FFF, on ne souhaite pas revivre la scandaleuse World Cup sud-africaine. C’est même le Président de la 3F qui éteint l’incendie. Et en longueur s’il vous plaît : « J’ai eu l’impression que ça prenait des proportions inadaptées par rapport à l’événement. Moi j’ai considéré effectivement que Nasri a fait un très très bon match, vous autres observateurs sportifs, vous êtes tous d’accord. Il a d’ailleurs été élu par les observateurs de l’UEFA homme du match car il a débloqué une situation compliquée. Peut être qu’il avait un peu de rancœur à propos de quelques articles, ça prouve qu’il vous lit. C’est un garçon sensible. Il a eu une réaction inadaptée par rapport à ce moment de bonheur mais qui n’a pas d’importance. On est sauvé par d’autres choses médiatiques puisqu’un événement en chasse un autre. Nous n’avons pas discuté longtemps hier (mardi), je l’ai félicité de son match et j’étais très heureux, car je sais qu’il avait envie de bien faire, comme les autres, mais qu’il avait peut être un tout petit blocage dû à quelques réflexions ou quelques rencontres moyennes. Je l’ai félicité parce que franchement, je sais que c’est un sacré gagneur. L’incident ne mérite pas davantage. Beaucoup d’entre vous l’ont traité avec beaucoup de discrétion, et je vous en remercie vivement. » Tout ça pour dire que ce n’est pas grave. Merci Noël.

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR :

Mercato, rumeurs et transferts : Berlusconi confirme le transfert de Thiago Silva

PSG, Manchester City, Barcelone : le mercato est ouvert !

Le joueur Bafétimbi Gomis (OL) a été placé en garde à vue pour viol en réunion

Euro-Trash : un mort en marge de Pologne – Russie ?

Yann M’Vila prêt contre l’Ukraine

Après les polémiques, retour au jeu. Pour le deuxième match des Bleus contre l’Ukraine ce vendredi à 18 h 00, Yann M’Vila pourrait être de la partie et débuter à la place d’Alou Diarra. Le Rennais serait totalement remis de son entorse à la cheville contractée contre la Serbie et il ne ressentirait « plus aucune douleur« . Blaise Matuidi est également de retour et les deux joueurs ont participé normalement à la séance d’entraînement.

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR :

PSG, Manchester City, Barcelone : le mercato est ouvert !

Euro-Trash : un mort en marge de Pologne – Russie ?

Mercato, rumeurs et transferts : Lavezzi arrive lundi à Paris, Giroud file à Arsenal

Nasri, Benzema, Ribéry : le trio offensif des Bleus n’était pas d’attaque

MARDI 12 JUIN 

Raymond Domenech n’est pas convaincu par Samir Nasri

Le « Petit Prince » n’en finit pas de faire parler de lui. Auteur du but égalisateur face à l’Angleterre, le joueur de Manchester City n’a pourtant pas convaincu… Raymond Domenech. Dans sa chronique, diffusée par Ma Chaîne Sport, l’ancien sélectionneur se montre critique envers le milieu de terrain. « Ce n’est pas parce qu’il a marqué un but… Il s’agit de voir comment il fait avancer le ballon, comment il donne des solutions devant, comment lui-même se retrouve dans le surface de réparation. Il marche un peu sur les pieds de tout le monde ».

 

Blanc « pas intéressé » par l’affaire Nasri

Si les journalistes veulent faire gonfler la polémique entourant l’affaire Nasri, Laurent Blanc préfère lui ne pas perdre son temps. « Ça vous intéresse ça, je le sais. Eh bien pas moi. » Agacé, le sélectionneur des Bleus a ajouté, « je suis là pour parler du match de l’Ukraine ou celui de l’Angleterre ». Avant de botter en touche et on l’espère mettre fin à toute ce débat inutile : « il y a des réactions qui sont inattendues mais s’il y a des problèmes entre les joueurs et une personne ou un journal, vous êtes des grands garçons, vous essayez de régler ces problèmes-là ».

 

Nasri justifie son geste

L’Euro démarre à peine pour les Bleus que les premières polémiques enflent déjà. Buteur contre les Anglais, Samir Nasri a cru bon de célébrer son but en demandant à un journaliste de l’Equipe de « fermer sa gueule« . Plus aimable avec nos confrères du JDD, le « petit prince » de Marseille justifie son geste : « Je ne regrette pas. Je ne lis pas les journaux, mais ma famille les lit. C’est destiné à L’Equipe, on fait tout pour déstabiliser l’équipe de France, on est à 22 matchs sans défaite, on pourra tirer des conclusions après le premier tour« . Il y en a qui risquent de s’en prendre plein la tête le 19 juin, peu importe les résultats.

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR :

Mercato, rumeurs et transferts : Nene sur le départ

Le petit journal de l’Euro, ép 4 : Nasri fait chut et Cruyff se paye les Pays-Bas

Euro 2012 France 1 – 1 Angleterre : regardez les buts de Lescott et Nasri en vidéo

Euro-Trash : petits compliments entre amis (dopés ?)

LUNDI 11 JUIN

Un journaliste demande à Blanc pourquoi il n’a pas pris Anelka

Nicolas Anelka n’est pas en équipe de France mais il fait encore parler de lui. Lors de la traditionnelle conférence de presse, un journaliste chinois s’est montré étonné que Laurent Blanc ne l’ait sélectionné en Bleu pour disputer l’Euro. Le « Président » a accueilli la question avec humour et a simplement rappelé la raison « juridique » de l’absence de l’enfant terrible de Trappes : « Vous avez l’air d’être un fan de Nicolas Anelka et vous avez raison car c’est un très bon joueur. Mais il a été suspendu 18 matchs par la FFF (à cause des insultes proférées à l’encontre de Raymond Domenech) et n’était pas sélectionnable. » La Chine, l’autre terre du football.

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR :

Euro 2012 : regardez France – Angleterre en direct streaming

Euro 2012 : A nous les petites Anglaises!

Euro 2012 : France et Angleterre, favoris de la Poule D, la Suède outsider

Euro 2012 : France – Angleterre 2004, de l’Enfer au Paradis 

Les Bleus favoris des bookmakers

Malgré un Euro 2008 et une coupe du monde 2010 ratés, l’Equipe de France reste toujours une valeur sûre pour les bookmakers. Si l’on se penche vers les sites de paris en ligne, les Bleus sont même les favoris du match contre l’Angleterre. La cote varie de 2.20 pour Bwin et Unibet contre 2.35 pour Betclic et le site du PMU. Pour les Anglais, les cotes sont de 2.85 (PMU), 2.9 (Betclic) et 3.2 (Bwin et Unibet). Pour un match nul, les cotes sont de 2.9 chez Betclic, 3 pour le PMU et Bwin et 3.02 chez Unibet. Rappelons que le jeu comporte des risques d’endettement, de dépendance, d’isolement et surtout de déception…

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR :

Euro-Trash : les hooligans russes accusent les stadiers

Euro 2012 : Lloris, plus fort que Mexès et Rami réunis

Le petit journal de l’Euro, ép 3 : l’Espagne cherche des excuses, l’Angleterre n’y croit pas

Euro 2012 : Malouda, un Ben Arfa dans chaque orteil

DIMANCHE 10 JUIN

L’équipe de départ de la France contre l’Angleterre :

Selon toute vraisemblance Laurent Blanc alignera la même équipe que contre l’Estonie lundi dernier (4 – 0)

Hugo Lloris – Mathieu Debuchy, Adil Rami, Philippe Mexes, Patrice Evra – Alou Diarra, Yohan Cabaye, Florent Malouda – Franck Ribery, Samir Nasri – Karim Benzema

SAMEDI 9 JUIN

Parce qu’ils le valent bien

Alou Diarra va mieux. C’est une bonne nouvelle, mais il y a mieux : interrogé par un journaliste en conférence de presse samedi après-midi sur le fait que les Bleus se sont fait gauler en train d’acheter des produits de beauté dans un magasin de Donetsk, le milieu de terrain de l’OM a répondu dans un large éclat de rire : « Les joueurs de l’équipe de France sont très coquets, on fait très attention à notre hygiène et on en a profité pour acheter du parfum… » Une information essentielle qu’on se devait de partager avec vous, fidèles lecteurs. C’est cadeau, c’est pour nous.

***********************

VENDREDI 8 JUIN

Le staff des Bleus n’est pas optimiste pour M’Vila

Blessé à la cheville contre la Serbie après 3 minutes de jeu, Yann M’Vila ne devrait pas pouvoir disputer le premier match des Bleus contre l’Angleterre prévu lundi 11 juin. Dans les colonnes de L’Equipe, le médecin de l’équipe de France Fabrice Bryand ne se montre pas très optimiste quant à la participation du Rennais face à nos amis anglais : « On va augmenter sa charge de travail et voir si sa cheville regonfle ou si elle lui fait mal. On sera très attentif au ressenti du joueur. L’évolution est spectaculaire, mais on ne va pas s’enflammer. On n’est pas très optimiste pour le 11.  »

Pour le remplacer, Laurent Blanc pourra compter sur Blaise Matuidi dont la blessure aux ischio-jambiers semble se résorber. Quant à Alou Diarra, l’inflammation du tendon de son genou droit « a fait très peur » au staff des Bleus même s’il devrait débuter contre l’Angleterre.

A quatre jours de l’ouverture de l’Euro, Franck Ribéry semble en tout cas inquiet de toutes ces mauvaises nouvelles

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR :

Euro 2012 – Espagne, Allemagne, Pays-Bas, France, Italie : les favoris passés au crible

Euro 2012 : les meilleures applications iPhone et iPad pour suivre la compétition

Euro 2012 : la Pologne, voyage en terres connues

Euro 2012 : forces et faiblesses et de la Grèce

JEUDI 7 JUIN

Les chambres des bleus moins luxueuses qu’en Afrique du Sud

A peine arrivée en Ukraine, l’Equipe de France vit déjà ses premières déceptions. Les Bleus résideront dans le centre d’entraînement du Shakhtar Donetsk qui serait apparemment beaucoup moins « bling-bling » que le luxueux hotel sud-africain. Franck Ribéry n’a d’ailleurs pas manqué de souligné cette différence lors du traditionnel point presse matinal : « ça ressemble un peu à un centre de formation, les chambres ne sont pas extraordinaires« . Le natif de Boulogne rappelle cependant que l’important est « tout l’équipe soit ensemble et pas éparpillée« .

Côté équipements sportifs, le meneur des Bleus se montre par contre beaucoup plus enthousiaste en déclarant « qu’ils sont vraiment au point ». Même son de cloche du côté de Mathieu Valbuena : « les infrastructures sont magnifiques, avec des terrains superbes. Des vrais billards, a notamment reconnu le Marseillais. C’est vrai que les chambres sont moins luxueuses qu’à Knysna mais on est venu pour une compétition, donc ça nous va largement. Moi, je n’y attache pas d’importance particulière, ça m’est égal.«  Au pire, s’ils ne sont pas contents, les Bleus peuvent toujours dormir dans le bus.

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR :

PSG : la tentation Ben Arfa

Mercato, rumeurs et transferts : l’Inter supervise Debuchy

Euro 2012 : l’Espagne veut conserver sa couronne

Ribéry refuse de répondre aux provocations de Platini

Ce jeudi, Franck Ribéry s’est présenté au point presse quotidien des Bleus. Au programme, des questions prémâchées, banalités, on connait la musique. Sauf qu’ici, un petit malin a voulu taquiner Francky en citant la dernière vanne de Platini qui déclarait la veille que « l’équipe de France, tu peux faire attention à eux s’ils descendent du bus« . Le moins que l’on puisse dire, c’est que le roi de l’humour bavarois n’a pas apprécié la boutade de Platoche :

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR :

PSG : la tentation Ben Arfa

Euro-Trash : l’équipe-type des WAGs de l’Euro 2012

Euro 2012 : l’Espagne veut conserver sa couronne

Euro 2012 : les meilleures applications iPhone et iPad pour suivre la compétition

MERCREDI 6 JUIN

11 h 30 : La presse étrangère s’enflamme sur le duo Ribéry – Benzema

La complicité affichée sur le terrain entre Franck Ribéry et Karim Benzema ce mardi contre l’Estonie (victoire 4-0) n’a pas manqué de faire réagir la presse étrangère. Nos amis anglais du Guardian évoquent en premier lieu la « classe au dessus » du duo. Mais ce sont surtout les Espagnols qui s’enflamment sur les combinaisons des deux Bleus. El Mundo deportivo s’est penché sur le sujet et avance que  « la connexion Ribéry-Benzema permet d’entretenir le rêve pour l’équipe de France et pourrait être l’une des grandes surprises de l’Euro« . Dans Marca, Tomas Campos voit plus large et écrit que « les Bleus de Laurent Blanc ont l’étoffe d’une grande avec équipe deux joueurs éblouissants, Ribéry et Benzema ». Un beau compliment venant de ceux qui se plaisent tant à chambrer l’Equipe de France. Le quotidien ne s’arrête pourtant pas là et indique que Benzema et Ribéry ne sont pas les deux seuls atouts des Bleus : « la France a plus, beaucoup plus, avec un régiment de lieutenants qui n’ont pas grand chose à envier à leurs deux généraux » avant de pronostiquer qu’elle «  est appelée à jouer un rôle important dans cet Euro« . 

L’année 2006 et le jubilé de Zidane paraît déjà bien loin.

Les Bleus gagnent deux places au classement FIFA 

L’équipe de France remonte à la quatorzième place du classement de la FIFA toujours dominé par l’Espagne. Le Portugal perd cinq places et se classe au 10ème rang de la hiérarchie mondiale.

Le classement FIFA au 6 juin :

1. Espagne : 1 456 points
2. Uruguay : 1 292 points (+1)
3. Allemagne : 1 288 points (-1)
4. Pays-Bas : 1 234 points
5. Brésil : 1 155 points (+1)
6. Angleterre : 1 145 (+1)
7. Argentine : 1 137 points (+2)
8. Croatie : 1 053 points
9. Danemark : 1 019 points (+1)
10. Portugal : 996 points (-5)

14. France : 964 points (+2)
17. Suède : 910 points
52. Ukraine : 572 points (-2)

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR :

Euro 2012 : Ribéry renaît en Bleu après six années difficiles

Euro 2012 : les meilleures applications iPhone et iPad pour suivre la compétition

Euro 2012  France 4 – 0 Estonie : regardez les buts de Ribery, Benzema et Menez en vidéo

Roland Garros en direct : regardez les match Almagro – Nadal et Ferrer – Murray en direct

10 h 00 : Laurent Blanc allume sa défense

La victoire contre l’Estonie (4-0) mardi soir n’a pas fait que des heureux du côté Français. Lors de la conférence de presse d’après-match, Laurent Blanc a pointé du doigt sa défense, une nouvelle fois coupable d’errements qui pourraient lui être fatales lors d’oppositions d’un autre niveau : « je ne vais pas utiliser de langue de bois : le domaine défensif n’a pas été satisfaisant. C’était pourtant un match facile à jouer, très facile même« . Agacé, le « Président » appelle ses joueurs à « prendre conscience que l’opposition n’ a pas donné de problèmes, qu’il faut méditer là dessus« . Sans citer de noms, on ne doute pas que ces remarques soient destinés à Adil Rami, Philippe Méxès et Patrice Evra encore une fois fébriles contre l’Estonie à qui Blanc demande « d’être plus rigoureux« . Pour autant, le sélectionneur indique que ce match « n’est pas de nature à remettre en question ses choix« .

De son côté, Philippe Méxès reconnait un « souci de concentration certainement dû à la fatigue » et met en avant « les petits attaquants rapides de ce genre d’équipe« . Qu’est-ce-que ça va être le 11 juin contre Lennon ou Walcott…

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR :

Euro 2012 : Ribéry a lancé son opération cicatrisation

Euro 2012 : les Pays-Bas passent à l’orange

Euro 2012 : l’Allemagne de retour sur le toit de l’Europe ?

MARDI 5 JUIN

Laurent Blanc parle de Ben Arfa

Souvent vanté pour sa technique extraordinaire, Hatem Ben Arfa vient de recevoir un compliment plutôt inattendu de la part de Laurent Blanc sur ses qualités… défensives : « Aujourd’hui, quand il faut revenir, je ne dis pas qu’il saute au plafond, mais il le fait. C’est la preuve aussi qu’il prend de la maturité« . C’est un bon début.

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR :

Euro 2012 : l’Allemagne de retour sur le toit de l’Europe ?

Euro 2012 : les Pays-Bas passent à l’orange

Euro 2012 : la Pologne, voyage en terres connues

 

VENDREDI 1ER JUIN

Les Bleus en tournée au Brésil

L’équipe de France devrait effectuer une tournée amicale au Brésil en juin 2013 pour y jouer deux matchs en vue de la Coupe du Monde 2014 qui se tiendra au pays. C’est Noël Le Graët qui l’annonce ce vendredi à l’AFP :

« On devrait faire une tournée en Amérique du Sud au mois de juin prochain, on essaye de finaliser deux matches au Brésil, on est en cours. On ne peut pas rester plus longtemps, a-t-il précisé. Ce sera la fin du Championnat, et des présidents de clubs vont nous dire  » qu’est-ce que c’est que ce truc ». Cette tournée interviendra juste après l’épilogue du championnat de France de Ligue 1 prévu le 26 mai et pendant les qualifications pour la prochaine Coupe du Monde.

JEUDI 31 MAI 

16h20 : 320 000 euros pour chaque joueur en cas de victoire finale

Les primes des Bleus pour l’Euro ont été révélées ce jeudi par Noël Le Graët. Chaque joueur de l’équipe de France touchera 320 000 euros de prime en cas de victoire finale en Ukraine. Le montant a été négocié avec les cinq représentants des joueurs : Philippe Mexès, Florent Malouda, Alou Diarra, Hugo Lloris et Cédric Carrasso. En cas d’élimination au premier tour, les hommes de Laurent Blanc ne toucheront rien. Pour une place en quart de finale, chaque bleu touchera 100 000 euros. 50 000 euros supplémentaires seront débloqués pour une qualification dans le dernier carré, 70 000 pour la finale et 100 000 pour une victoire finale. A titre de comparaison, les Espagnols toucheront 300 000 euros en cas de titre.

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR :

<a title="France – Serbie : Clichy, Nasri et Malouda jouent leur peau en vue de l’Euro" href="http://www.menly.fr/sport-jeux/sport/euro-2012-sport/86915-france-serbi

Votre avis nous interesse