Jean-François Copé, assis à côté de Gilbert Collard : « Je n’ai
Archives Ancien Menly Mis à jour le Rédigé par Julien Maron

Jean-François Copé, assis à côté de Gilbert Collard : « Je n’ai jamais de chance »

16 h 00 – Jean-François Copé, assis à côté de Gilbert Collard : « Je n’ai jamais de chance » Mardi 26 juin, première séance de l’Assemblée nationale. Jean-François Copé se retrouve à côté de Gilbert Collard, l’un des élus FN. Las, le secrétaire général de l’UMP aurait préféré un autre voisin. Ainsi confie-t-il à un journaliste […]

16 h 00 – Jean-François Copé, assis à côté de Gilbert Collard : « Je n’ai jamais de chance »

Mardi 26 juin, première séance de l’Assemblée nationale. Jean-François Copé se retrouve à côté de Gilbert Collard, l’un des élus FN. Las, le secrétaire général de l’UMP aurait préféré un autre voisin. Ainsi confie-t-il à un journaliste du Figaro : « Je n’ai pas de chance, je gagne jamais au loto. On est 577 et je tombe à côté de lui ». Pas de chance, en effet…

14 h 45 – Cécile Duflot : « Oui au Grand Paris, non à Dubaï-sur-Seine »

Cécile Duflot est en charge du dossier du Grand Paris. La ministre se montre par contre partagée sur l’ambition des promoteurs du Grand Paris de redessiner la région capitale jusqu’à l’estuaire de la Seine et de transformer ainsi une métropole alanguie en un pôle urbain dynamique à l’image de New York, Londres, Tokyo, Shanghai ou Hong Kong. « Le Grand Paris ne sera pas Dubaï-sur-Seine », a-t-elle déclaré, ajoutant que « la question de son attractivité, de sa construction, est un sujet essentiel mais ne peut pas exclure une vision qui part du territoire, des élus et des habitants ».

10h45 – Pour Cahuzac, le gouvernement précèdent a laissé une « ardoise dissimulée »

Invité ce matin sur BFMTV, Jérôme Cahuzac a déploré « l’ardoise dissimulée » laissée par ses « prédécesseurs ». Et le ministre du Budget d’expliquer : « Contrairement à ce qui a été affirmé par nos prédécesseurs, le budget 2012 n’est bouclé. Il faut le corriger. Il va manquer entre  7 et 10 milliards d’euros. » Mauvaise nouvelle, Cahuzac veut « le corriger en demandant un effort supplémentaire aux Français et aux entreprises. »

A LIRE AUSSI SUR MENLY.FR :

Jean-Pierre Pernaut se paye l’équipe de France

Le Smic sera augmenté de 21,50 € nets par mois au 1er juillet

09h45 – Patrick Devedjian met fin aux fonctions de Marie-Célie Guillaume

Parce que Marie-Célie Guillaume, directrice de cabinet de Patrick Devedjian, et auteur du livre Le Monarque, son fils, son fief (éd. du Moment), a décrit, avec humour, les relations tendues entre Devedjian, Sarkozy père et Sarkozy fils, elle a été demie de ses fonctions. C’est ce qu’a annoncé P. Devedjian aujourd’hui. Il a ainsi répondu à la demande du bureau politique de l’UMP des Hauts-de-Seine, qui avait réclamé des sanctions à l’égard de Mme Guillaume.

09h10 – Jean-Louis Borloo est favorable au coup de pouce au Smic 

Sur RTL, ce matin, Jean-Louis Borloo, président du nouveau groupe centriste à l’Assemblée nationale, a déclaré que le coup de pouce donné au Smic n’était pas « une catastrophe nationale pour la compétitivité ». Plus exactement : « Un coup de pouce, il n’y en a pas eu pendant six ans, ne paraît pas être pas une catastrophe nationale pour la compétitivité ». « La vraie question, c’est : est-ce que c’est 2% en plus de la revalorisation automatique ou est-ce que, comme je l’ai entendu dire, ce sera récupéré le 1er janvier sur l’inflation, aux alentours de 1,4 ou 1,5 ? Si c’est le cas, ça apparaîtra comme un marché de dupes pour les salariés. Ce qui me paraît une catastrophe, c’est que ce ne soit pas fait en même temps qu’une réflexion profonde sur la compétitivité », selon l’ancien ministre de Nicolas Sarkozy.

A LIRE AUSSI SUR MENLY.FR : 

Budget 2012 : quelles mesures le gouvernement envisage-t-il pour combler les 7 à 10 milliards manquants ?

Une centaine d’extrémistes islamistes infiltrés dans l’armée américaine

08h00 – Le « récépissé » de la discorde 

Alors que Jean-Marc Ayrault, avait assuré le 1er juin dernier la création d’un « récépissé », visant à éviter les contrôles d’identité abusifs et le délit de faciès, la ministre de l’Intérieur, Manuel Valls est revenu sur les limites de ce dispositif hier, affirmant ne pas vouloir « imposer un dispositif qui, très vite, tournerait au ridicule et serait inopérant« . Pour les syndicats de police, Manuel Valls, a « enterré » l’idée de créer un « récépissé« . On ne sait pas si le projet est bel et bien abandonné. En tout cas, ce qui est sûr, c’est que le ministre de l’Intérieur, consulte les instances concernées.

 A LIRE AUSSI SUR MENLY.FR : 

Le bouclier fiscal a coûté 735 millions d’euros à l’Etat en 2011

Emploi : top 10 des formations qui mènent au chômage

Mardi 26 juin 2012 : 

******

15 h 10 – Valérie Pécresse : « François Hollande a dépensé l’argent qu’il n’avait pas »

Alors que le gouvernement se réunit pour trouver entre 7 et 10 milliards d’euros, certains s’inquiètent d’une possible rigueur qui ne dirait pas son nom. Valérie Pécresse a choisi d’attaquer la gestion du président de la République. « Je dépense, je dépense, et la facture va être brutale. Monsieur Hollande a dépensé de l’argent qu’il n’avait pas », a-t-elle déclaré.

13h40 – Mélenchon : « les socialistes ont décidé de détruire tout ce qui n’est pas eux »

Battu à la présidentielle, battu aux législatives, Jean-Luc Mélenchon continue de la ramener. Alors qu’il ne sera pas à l’Assemblée Nationale les cinq prochaines années, le patron du Front de Gauche s’insurge de voir « le PS tente(r) un par un d’empêcher les députés ultramarins de constituer notre groupe » accusant les socialistes de vouloir « faire disparaître le Front de gauche ». « Le groupe aura lieu » assure-t-il même si « les socialistes ont décidé de détruire tout ce qui n’est pas eux ».

13h10 – NKM : « le PS et EELV ne s’occupent pas de l’écologie »

Invitée sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin, Nathalie Kosciusko-Morizet a fustigé la gestion de l’écologie par la majorité et même Europe-Ecologie Les Verts qui selon elle « ne font rien sur le sujet et ne s’en occupent pas ». Les Verts auraient « des objectifs politiques » et ont échangé l’écologie contre « des circonscriptions, un groupe à l’Assemblée Nationale et des postes ministériels. » NKM ajoute même que le PS « sous-traite l’écologie ».

11h45 – Bernard Debré : « les Bleus vont batifoler à droite et à gauche avec des filles tarifées »

Les invectives des personnalités politiques à l’égard des Bleus continuent. Après Roselyne Bachelot ce matin, c’est au tour de Bernard Debré de s’en prendre violemment aux joueurs de l’équipe de France. Pour le député UMP, « leur troupe (aux Bleus) est entourée d’un halo nauséabond associant prostitution, argent et injures. » Et d’ajouter « peut-être vont-ils batifoler à droite et à gauche avec des filles tarifées puis ils partiront dans leur club étranger où, paraît-il, ils font des merveilles ! » Avant de les achever : « Ils sont pour beaucoup mal élevés, irresponsables et devraient faire autre chose que de jouer au football.«  Source

10h30 – Mélenchon : Hollande a « capitulé » face à Merkel

Invité du « Grand Rendez-vous » Europe 1- « le Parisien » – « Aujourd’hui en France » – i>télé, Jean-Luc Mélenchon a estimé hier que François Hollande avait « capitulé » face à Angela Merkel et que même s’il pense bien s’en sortir il « est en train de se faire avoir mais avec son consentement ».

A LIRE AUSSI SUR MENLY.FR :

Roselyne Bachelot juge le comportement des Bleus « impardonnable »

Budget 2012/2013 : le gouvernement compte sur la hausse des impôts

Votre avis nous interesse