Archives Ancien Menly Mis à jour le 20/07/2012 Rédigé par Julien Maron

Ibrahimovic au PSG : quels chants pour célébrer Zlatan au Parc ?

Maintenant que Zlatan Ibrahimovic a rejoint les rangs du PSG, il va falloir accueillir le bonhomme à la hauteur de son statut. L’armoire scandinave (aucune pub déguisée pour Ikea dans cette phrase) a tout pour devenir l’idole du Parc et avoir des chants dédiés à sa gloire. Comme Patrick Vieira par exemple. A Highbury, les […]

Maintenant que Zlatan Ibrahimovic a rejoint les rangs du PSG, il va falloir accueillir le bonhomme à la hauteur de son statut. L’armoire scandinave (aucune pub déguisée pour Ikea dans cette phrase) a tout pour devenir l’idole du Parc et avoir des chants dédiés à sa gloire.

Comme Patrick Vieira par exemple. A Highbury, les fans d’Arsenal avaient pour habitude d’entonner le chant suivant en l’honneur de l’ancien capitaine de l’équipe de France, sur l’air de « Volare » des Gipsy Kings.

Vieira, oh oh oh, Vieira, oh oh oh !
He comes from Senegal
He plays for Arsenal

Un titre que Pat’ sait aussi chanter tout seul. Mal, mais tout seul.

 

En Italie, Zlatan ne s’est pas fait que des amis. Oh, il a bien eu droit à quelques chants en son honneur, mais dans la plupart des cas ils émanaient de supporters de ses anciens clubs qui le fracassaient.  Ainsi, les fans de la Juve ne lui ont jamais pardonné son départ pour l’Inter et lui ont dédié ce poème au lyrisme débridé : « Ora tutta quanta la curva, cantera per te, Zlatan sei un zingaro… » (« Tout le virage chante pour toi, Zlatan tu es un gitan…« ).

Alors que peuvent faire les fans du PSG pour célébrer Zlatan ? Quels chants les heureux pensionnaires du Parc vont-ils pouvoir inventer pour rendre grâce au talent de leur nouveau Dieu ? On a bien quelques propositions en magasin. Désolé par avance.

Sur l’air du « Petit Bonhomme en mousse » (Patrick S.) :

« Zlatan aime les coups en douce,
Il s’élance et cogne sur Cassano,
Il balance son catogan,
dans la tronche de Raspentino…

 

Sur l’air de « I got a feeling » (Black Eyed Peas) :

« I-bra-hi-movic, hou-houou…
Tu ne sais pas pourquoi tu fais ça,
Tu mets des highkicks à tour de bras
On dirait que tu ne penses qu’à ça…
Tu dois être fan de Kung-Fu Panda…
I-bra-hi-movic, hou-houou…

 

Avec la voix du Général De Gaulle :

Paris vilipendé, Paris jalousé, Paris envié… Mais Paris… Zlatanisé !

 

Sur l’air de « Emmenez-moi » (Aznavour) :

Emmenez-moi au pays de Zlatan,
des coups de génie et des coups de tatane,
Il me semble que la misère
S’est installée du côté de Marseille

 

Sur l’air de « Pedro va au Brésil »

Ibra vient à Panameuh, pour palper des euros,
Il vient avec sa femmeuh, et puis son hélico
Zlataaaan, vient à Pariiiis, gifler du parigot…

Maintenant, vu la proportion décroissante de vrais supporters dans les travées du Parc, il est à parier que les « costards-cravates » se contenteront de chants moins élaborés. Il leur suffira de recycler les tubes historiques du club.

– Si t’es fier d’être Zlatanien frappe dans tes mains, clap ! clap ! Si t’es fier d’être Zlatanien frappe dans tes mains, clap ! clap !

– Allez Ibra, Allez Ibra, où tu cognes, nous sommes là, tu n’gifleras jamais seul, car les bleus c’est pour la vie.

– Zlataaaan aime le fric !

 

Votre avis nous interesse