Archives Ancien Menly Il y a 2 années Rédigé par Julien Maron

France-Suède : Ben Arfa, Giroud et Koscielny titulaires ?

  Des stats, on en a plein. Le nombre de dribbles réussis, le nombre de passes ratées, le nombre de buts par rencontre, le nombre de fois où Ronaldo se recoiffe dans un match, le nombre de fois où Jean-Louis Gasset éternue. La liste est longue comme la 3ème jambe de Claude Makelele. Mais il […]

France-Suède : Ben Arfa, Giroud et Koscielny titulaires ?

 

Des stats, on en a plein. Le nombre de dribbles réussis, le nombre de passes ratées, le nombre de buts par rencontre, le nombre de fois où Ronaldo se recoiffe dans un match, le nombre de fois où Jean-Louis Gasset éternue. La liste est longue comme la 3ème jambe de Claude Makelele. Mais il y a une stat, une seule, grâce à laquelle on comprend que Laurent Blanc est un grand manager : 16 sur 20. Ce chiffre correspond au nombre de joueurs de champ qui ont foulé une pelouse ukrainienne depuis le début de l’Euro. Ce chiffre nous montre que le sélectionneur a compris que pour garder tous ses joueurs concernés et concentrés, il fallait les impliquer dans les rencontres. Que ce soit 90 minutes ou 90 secondes.

Une philosophie qui ne risque pas de changer pendant la suite de la compétition. « Chaque adversaire est différent. Il y a une analyse à faire à chaque match. Les compositions sont faites en fonction du match à venir. Et non de celui qui vient d’être joué » disait le « Président » samedi au lendemain de la victoire contre l’Ukraine. Une façon pour lui de faire passer le message à ceux qui pensent qu’ils vont rester sur le banc pendant toute la compétition. Une façon pour lui de faire comprendre à Réveillère, Koscielny, Matuidi et Valbuena qu’il compte sur eux, même s’ils n’ont pas encore ôté le survêtement depuis le début de l’Euro.

Et si les joueurs sont de nature pessimiste, qu’ils se rassurent. Les journalistes ont réussi à arracher à Laurent Blanc la phrase qui met tout le monde en émoi : « Il y aura peut-être une équipe différente de celle qui a débuté face à l’Ukraine ». Il n’en fallait pas plus pour qu’on imagine déjà trois des quatre joueurs cités débuter ce soir contre la Suède. Mis à part Matuidi encore blessé, Réveillère pourrait remplacer Debuchy sous le coup d’une suspension après son carton jaune vendredi, tout comme Koscielny pourrait jouer en défense à la place de Mexès, lui aussi sous la menace d’une suspension. Un cas de figure dans lequel se trouve également Jérémy Ménez après son tacle assassin juste avant la mi-temps de France-Ukraine et qui serait remplacé par Mathieu Valbuena.

Voilà pour ce qui est presque sûr. Le reste relève du domaine de la spéculation mais les hypothèses sont valables. Tout d’abord, celle de voir Olivier Giroud débuter face aux Scandinaves. Blanc pourrait faire appel au montpelliérain pour tenter de faire bouger les coéquipiers d’Ibrahimovic. Grands, solides et athlétiques, les Suédois sont surtout dangereux sur coup de pied arrêté, et la taille et le jeu de tête de Giroud peuvent être très précieux dans ce domaine.

Pour pallier la perte de vitesse qu’engendrerait un remplacement de Benzema par Giroud et de Ménez par Valbuena, le sélectionneur pourrait faire appel à Hatem Ben Arfa. Sa vitesse balle au pied et sa capacité à perforer les lignes adverses sont autant de qualités qui collent au style de jeu des Bleus. En théorie, Ben Arfa remplacerait poste pour poste Ménez et Valbuena jouerait en lieu et place de Nasri. Décevant depuis le début de l’Euro malgré son but salvateur face à l’Angleterre, le Citizen se remettrait en question et surtout il saurait que sa place aussi est menacée.

Autant de changements qui correspondent donc parfaitement au message que veut faire passer Blanc à ses joueurs. C’est avec 23 titulaires potentiels qu’un groupe est tiré vers le haut. C’est avec 23 titulaires potentiels qu’on va « le plus loin possible ». Jusqu’à la finale le 1er juillet ?

 

Compo probable des Bleus :

Lloris (cap) – Réveillère – Koscielny – Rami – Clichy – Diarra – Cabaye – Valbuena – Ben Arfa – Ribéry – Giroud

 

A LIRE AUSSI SUR MENLY.FR : 

Euro 2012 : Ribéry, Benzema, projet de jeu et image, les 4 piliers de Laurent Blanc

Playlist des joueurs de l’équipe de France : le hiphop en force

France – Suède : des bleus version Real Madrid plutôt que Barça

Le Petit Journal de l’Euro : l’Espagne a flippé, Thierry Roland acteur et un caleçon à 100 000 euros

 

 

Votre avis nous interesse