FN : « les élus UMP vont trahir leurs électeurs »
Archives Ancien Menly Mis à jour le Rédigé par Julien Maron

FN : « les élus UMP vont trahir leurs électeurs »

11h10 – FN : « les élus UMP vont trahir leurs électeurs » Si l’UMP a récemment chassé sur les terres du FN, le parti d’extrême-droite est lui toujours aussi virulent à l’égard du premier parti d’opposition. Dans un communiqué diffusé ce matin, le Front National met en garde les militants de l’UMP car « une partie de […]

11h10 – FN : « les élus UMP vont trahir leurs électeurs »

Si l’UMP a récemment chassé sur les terres du FN, le parti d’extrême-droite est lui toujours aussi virulent à l’égard du premier parti d’opposition. Dans un communiqué diffusé ce matin, le Front National met en garde les militants de l’UMP car « une partie de ses élus et non des moindres s’apprête à trahir les électeurs en soutenant des funestes projets de gauche. » Et pour éviter les déceptions, le communiqué lance un appel aux « sympathisants de l’UMP à ouvrir les yeux sur la duplicité de leurs dirigeants et à rejoindre la seule opposition crédible (…) le Front National. »

A LIRE AUSSI SUR MENLY.FR :

Journée sans presse : retrouvez les journaux en ligne

UMP : « L’exonération de cotisations sociales sur les heures supplémentaires va coûter 500 € par an par salarié »

08h00 -UMP : « L’exonération de cotisations sociales sur les heures supplémentaires va coûter 500 € par an par salarié »

L’une des mesures du gouvernement Ayrault : supprimer les , mises en place par le quinquennat Sarkozy. Les ténors de l’UMP, et notamment Gilles Carrez, ancien rapporteur du Budget, regrette les conséquences directes sur les citoyens : ainsi explique-t-il que ce dispositif va coûter « 500 euros par an par salarié« . Et Pierre Moscovici de répondre : « Les chiffres que j’ai moi, c’est 2,8 milliards d’euros et 9 millions de salariés, cela donne plutôt une moyenne de 300 euros par an par salarié, et pas de 500″. Le ministre de l’Economie a par ailleurs confirmé que les entreprises de de 20 salariés seraient aussi concernées.

Jeudi 05 juillet 2012 : 

*******

11h30 – Woerth traite de « salopard » un député EELV

Eric Woerth aurait-il le même vocabulaire recherché que Samir Nasri? A en croire François de Rugy, le patron du groupe parlementaire Europe Ecologie Les Verts, ça serait effectivement le cas. Le député EELV a raconté sur son compte Twitter que  « Woerth, qui avait quitté l’Hémicycle pendant (s)on discours, est venu (l)e traiter ensuite de salopard dans les couloirs… No comment! » Si, un commentaire : le joueur de l’équipe de France aurait depuis liké la page fan Facebook de l’ancien ministre du Budget.

A LIRE AUSSI SUR MENLY.FR :

La traque du boson de Higgs bientôt terminée ?

Xavier Bertrand : candidat à la présidence de l’UMP ?

11h05 – Copé : « Le zèle que Valérie Pécresse met à soutenir Fillon me fait gerber »

Comme chaque mercredi, Le Canard Enchaîné sort son lot d’informations et de off qui font trembler les hommes et femmes politiques. Cette semaine, on apprend dans l’hebdo satirique que Jean-François Copé a beaucoup de mal avec le soutien de Valérie Pécresse à François Fillon. Il aurait dit à deux journalistes : « Le zèle que Valérie Pécresse met à soutenir Fillon me fait gerber ». En ajoutant,  « c’est le zèle des convertis de fraîche date. » Ambiance…

10h30 – Michel Sapin veut sanctionner les entreprises bénéficiaires qui licencient

Le ministre du Travail, Michel Sapin, interviewé ce matin, au micro de J.J Bourdin, sur RMC/BFMTV, a annoncé la création d’un projet de loi visant à sanctionner les entreprises qui licencieront et feront des bénéfices en même temps. Il est revenu sur le chômage, affirmant qu’il « ne voit aucune raison » pour les chiffres « s’améliorent par enchantement ». Autre information, concernant le secteur automobile cette fois-ci : il n’y aurait pas de nouvelle prime à la casse en vue.

Votre avis nous interesse