Archives Ancien Menly Mis à jour le 26/06/2012 Rédigé par Julien Maron

Euro 2012 : Rami et Mexès out, Sakho et Varane débarquent

Malgré 23 rencontres sans défaites jusqu’à l’Euro, les Bleus sont sortis par la petite porte. La faute à de vilaines défaites et des dérapages en tout genre. C’est bien pour ça que beaucoup de choses vont changer d’ici la Coupe du Monde 2014. Première revue d’effectif de ceux qui seront au Brésil. Sélectionneur (en partant […]

Malgré 23 rencontres sans défaites jusqu’à l’Euro, les Bleus sont sortis par la petite porte. La faute à de vilaines défaites et des dérapages en tout genre. C’est bien pour ça que beaucoup de choses vont changer d’ici la Coupe du Monde 2014. Première revue d’effectif de ceux qui seront au Brésil.

Sélectionneur (en partant du principe que Laurent Blanc n’a pas (été) prolongé à l’issue de l’Euro) :

Didier Deschamps : c’est la piste naturelle, celle qui vient tout de suite à l’esprit. Il faut dire que le coach de l’OM a le palmarès qui parle pour lui en tant que joueur et entraîneur. Didier Deschamps reste en plus la dernière caution de 98 en cas de départ de Blanc. Pas sûr cependant que ça plaise à la Fédé’ qui aimerait bien s’en passer. Probabilité : 75%

Arsène Wenger : et si la solution venait d’un des plus grands lanceurs de talents d’Europe ? Ses détracteurs l’accusent de piller les centres de formation mais nous savons que l’Alsacien s’y connaît mieux que personne dès que ça touche à des jeunes joueurs. La formation française y gagnerait sûrement. Probabilité : 40%

Un tandem Bruno Metsu / Philippe Troussier : en mal d’argent pour attirer un coach étranger de renom, la FFF pourrait se tourner vers les Français venus d’ailleurs. Au programme, Japon, Qatar, Créteil Lusitanos, Burkina-Faso. Pas à dire, ces deux-là ont de la bouteille et ont pu apprendre aux quatre coins du globe. Probabilité : 2%

*******************

Les gardiens :

Hugo Lloris : en 2014, Hugo Boss aura 28 ans, il sera donc au sommet de son art. Sauf blessure grave ou accident cardio-vasculaire, on devrait le retrouver à coup sûr dans les bois des Bleus. Par contre pour le capitanat, la question se pose.

Steve Mandanda : comme d’hab’, Mandanda sera là pour faire beau et assurer le coup en cas de blessure de Lloris. Malgré son scaphandre qui l’empêche de se détendre dans les buts depuis deux ans, il est intouchable.

********************

La défense centrale: 

Mamadou Sakho : après une année 2012 en enfer, Mamad’ s’est refait une santé pendant que Mexès et Rami en prenaient plein la tronche. Au programme, la perte de ses kilos superflus et le transfert avorté de Thiago Silva au PSG. Si Ancelotti lui redonne sa chance, Sakho s’imposera comme le grand défenseur central costaud que les Bleus attendent depuis Desailly. Sinon il finira comme Jean-Pierre Cyprien. Le Parisien sera en concurrence avec Mapou Yanga-Mbiwa qui, en 2014, jouera sûrement à Arsenal aux côtés de Koscielny. Comme par hasard.

Laurent Koscielny : intraitable avec Arsenal, Koscieltruc a naturellement gagné sa place en défense grâce à la prestation de la paire Rami – Mexès. Il devra cependant se méfier de Raphaël Varane. Le Madrilène aura 21 ans en 2014 et devrait être le parfait complément d’un Mamadou Sakho retrouvé. Au pire, les Bleus pourraient aligner la charnière Varane – Koscielny même si elle apparaît moins complémentaire avec deux profils similaires.

*********************

Le latéral gauche :

Gaël Clichy : même si défendre n’est pas sa priorité, le latéral de City devrait danser la samba en 2014 étant donné la faible concurrence à son poste. Abidal aura 34 ans si son foie résiste et Patrice Evra fêtera ses 33 piges. Mais qui croit encore au retour de Patrice Evra si ce n’est Patrice Evra ? Quant à Jérémy Mathieu, il ne devrait pas être du voyage. Reste alors la solution Lucas Digne. Né en 1993, le latéral a pris la place de Béria en son absence au LOSC et dispose d’une marge de progression encore importante. Avec Ribéry, il formerait en plus un couloir gauche en mode « train fantôme » qui devrait faire fuir plus d’un ailier.

Le latéral droit

Mathieu Debuchy : auteur d’un bon Euro malgré une sortie de route regrettable face à l’Espagne, la bûche lilloise devrait, si tout se passe comme prévu, évoluer en Angleterre à l’horizon 2014. Il aura alors définitivement mis Bacary Sagna à la poubelle et reconverti Christophe Jallet coiffeur pour chauves. Seul Bernard Mendy avec son retour en grande pompe du côté de Brest pourrait jouer les trouble-fêtes. Au Brésil, le TGV pourrait alors retrouver les sensations qui étaient les siennes il y a huit ans face à un certain Roberto Carlos.

La défense remplaçante :

Rendez-vous en fin d’après-midi pour les milieux de terrain des Bleus version Coupe du Monde 2014. 

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR :

Euro 2012 – Ribéry, Cabaye, Debuchy, Koscielny : les Bleus qu’on veut revoir

Euro 2012 – Ben Arfa, Nasri, Evra, Mexès : adieu les Bleus

Euro 2012 – Nasri, Ben Arfa, Ménez, Benzema : quand on est con…

Mercato, rumeurs et transferts : Drogba signe… à Barcelone, Milan relance Paris pour Thiago Silva

 

 

Votre avis nous interesse