Euro 2012 : aucun membre du gouvernement n’ira en Ukraine
Archives Ancien Menly Mis à jour le Rédigé par Julien Maron

Euro 2012 : aucun membre du gouvernement n’ira en Ukraine

20 h 15 – Euro 2012 : aucun membre du gouvernement n’ira en Ukraine Valérie Fourneyron, ministre de la Jeunesse et des Sports, a annoncé qu’ »aucun membre du gouvernement ne sera aux matches en Ukraine » pendant l’Euro 2012. « Le Quai d’Orsay a informé dès hier le gouvernement ukrainien de cette situation », a-t-elle ajouté. Un geste […]

20 h 15 – Euro 2012 : aucun membre du gouvernement n’ira en Ukraine

Valérie Fourneyron, ministre de la Jeunesse et des Sports, a annoncé qu' »aucun membre du gouvernement ne sera aux matches en Ukraine » pendant l’Euro 2012. « Le Quai d’Orsay a informé dès hier le gouvernement ukrainien de cette situation », a-t-elle ajouté. Un geste de protestation vis-à-vis de la situation actuelle du pays. On aurait également pu n’envoyer aucun joueur, cela dit.

17 h 55 – Le doublement du plafond du livret A est acté

« L’engagement du président de la République de doubler le plafond du Livret A sera mis en oeuvre et permettra de dégager des ressources supplémentaires pour financer la construction de logements sociaux et intermédiaires » même si la France est « dans une situation financière tendue« . Cécile Duflot a confirmé aujourd’hui le doublement du plafond du livret A, censé permettre la construction de 150 000 logements sociaux par an. Un objectif ambitieux que le gouvernement compte accompagner de la hausse du quota de logements sociaux pour les communes de plus de 3.500 habitants. Celui-ci passera de 20% à 25%. En savoir plus.

17 h 25 – Bientôt une nouvelle loi contre le harcèlement sexuel

Le vide juridique concernant le harcèlement sexuel sera bientôt comblé. Un projet de loi sera déposé conjointement par les ministres de la Justice, Christiane Taubira, et des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, et présenté rapidement au Parlement dès que ses travaux reprendront. « Nous voulons faire un texte qui réponde à toutes les interrogations et qui offre toutes les garanties pour que le recours soit vraiment effectif et que les plaignantes ne tombent pas dans des trappes que la loi aurait laissées parce qu’elle aurait été incomplète », a indiqué Najat Vallaud-Belkacem.

16 h 45 – Législatives : débat Mélenchon-Le Pen, samedi soir

Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen vont enfin se retrouver. Après plusieurs semaines d’invectives par presses interposées, les deux candidats aux législatives à Hénin-Beaumont débattront ensemble ce samedi sur l’antenne de France 3 Nord-Pas-de-Calais. En revanche, les deux candidats dans la 11e circonscription seront entourés de trois autres prétendants.

16 h 00 – Législatives : Sylvie Andrieux maintient sa candidature

Et une dissidente de plus ! Sylvie Andrieux, candidate PS aux législatives, s’est vue retirer son investiture à cause de son renvoi en correctionnelle. Qu’à cela ne tienne, la députée a décidé de maintenir sa candidature. « Pour que la 3e circonscription des Bouches-du-Rhône ne tombe pas entre les mains de l’extrême droite, nous avons le devoir de maintenir notre candidature qui est la seule à pouvoir atteindre sérieusement cet objectif », a-t-elle déclaré.

15 h 40 – Législatives : le Front de gauche investit un candidat conspirationniste

René Balme, candidat du Front de gauche dans le Rhône, anime un site internet. Jusque-là, rien de bien étonnant. Mais oulala.net, outre son nom peu engageant, est un site abritant des contenus négationnistes, conspirationnistes et même homophobes et antisionnistes. Mis au courant, le Front de gauche a promis d’étudier le cas de René Balme et de tirer les conséquences qui s’imposeraient. En savoir plus.

15 h 00 – Alain Juppé dément vouloir briguer la présidence de l’UMP

Selon Paris Match, Alain Juppé chercherait à récupérer la présidence de l’UMP. «Pour l’instant, je les laisse s’écharper entre eux, mais je vais me lancer, je suis le plus capé, il n’y a pas photo», aurait déclaré l’ancien ministre. Mais Alain Juppé dément avoir tenu ses propos et, par la même occasion, briguer la présidence de l’ancien parti majoritaire. «Je ne me retrouve absolument pas dans cet article. C’est surtout en parfaite contradiction avec ce que j’essaye de faire depuis l’élection présidentielle: rassembler notre famille politique pour gagner les élections législatives», a-t-il commenté. En savoir plus.

10h25 – La fausse parité hommes/femmes du gouvernement Hollande 

C’est une première en France : l’égalité parfaite entre le nombre d’hommes et de femmes au gouvernement, soit 17 partout. Et en prime, la création d’un ministère des Droits des femmes.Promesses tenues donc par François Hollande. Mais en y regardant de plus près, on remarque que les ministères clés (Economie, Affaire Etrangères, Matignon…) – et il y a bien une différence, qu’elle soit politique ou médiatique – sont gérés par des hommes. De plus, 85% des postes stratégiques des cabinets ministériels sont occupés, là encore, par des hommes. On peut donc en déduire que la parité réelle n’est pas respectée pour l’ensemble des postes importantes de la République. Source.

09h50 – Michel Sapin,  ministre du Travail, était invité ce matin sur Europe 1. Alors que les chiffres du chômage de ce mois ont été publiés hier, il est bien sur revenu sur ceux- ci : « Le chômage est la priorité du gouvernement parce que c’est la priorité des Français, la première des préoccupations. On peut le prendre par tous les bouts : on peut parler de croissance, mais la croissance, c’est quoi ? C’est des emplois ou pas d’emplois, détaille le ministre sur Europe 1.La crise, c’est quoi ? C’est le chômage qui augmente. Donc on est là au cœur des préoccupations, au cœur de la crise, au cœur de l’Europe, au cœur de tous les redressements nécessaires de la France« .

09h00 – 1000 postes d’enseignants en plus en zone rurale 

Le ministre de l’Education Vincent Peillon a annoncé hier la création de 1000 postes d’enseignants dans le primaire dès septembre prochain, dans une « dizaine de départements », en territoire rural surtout, rappelant que le primaire était « la priorité du président de la République », car le primaire, c’est « là où tout se joue ». Lundi prochain seront ouvertes les premières concertations avec les syndicats pour définir les objectifs et déterminer les différentes étapes de mise en place.

08h15 – Bruxelles s’inquiète des réformes du gouvernement Hollande 

Vouloir plaire à tout le monde, c’est prendre le risque de ne plaire à personne. Entre ses promesses faites aux Français, à ses électeurs notamment, et ses engagements envers la communauté Européenne, François Hollande doit trouver le tempo. Avec l’augmentation du Smic, de l’allocation de rentrée scolaire (voir ci-dessous), le retour de la retraite à 60 ans, et l’abrogation de la TVA sociale, la Commission européenne s’inquiète. Tandis que l’objectif est de revenir à un déficit public de 3% du PIB d’ici 2013, la mise en place des mesures du nouveau gouvernement s’annoncent compliquée. Bruxelles se veut ferme et compte bien surveiller la France de près. La Commission demande ainsi à Paris de gérer ses dépenses, et  de « préciser les mesures nécessaires pour s’assurer que le déficit excessif soit résorbé d’ici 2013″. Bruxelles estime que le déficit public serait de 4,2 % pour la France l’année prochaine, en se basant sur une croissance de 1,3 % (Paris ayant prévu 1,75 %). Par ailleurs, l’arrêt des suppressions de postes de fonctionnaires inquiète également la Cour des Comptes, tout comme la perte de la compétitivité de la France.

07h40 – Allocation de rentrée scolaire : 70 € en plus par enfant 

Le virement devrait s’effectuer vers le 20 août prochain, selon le calendrier du gouvernement Hollande. Les trois millions de familles concernées par les allocations de rentrée scolaire toucheront 25% supplémentaires, soit 70 € en plus par enfant. Pour Nadine Morano, interrogée ce matin sur BFMTV/RMC par J.J Bourdin, un coup de pouce est légitime – mais son augmentation, trop importante est malvenue compte tenu de la situation économique du pays – et toujours selon l’ancienne ministre, la revalorisation devrait se faire sous forme de bons d’achats pour éviter les dérives. Le coût total de l’allocation de rentrée scolaire sera de « 1,5 milliard d’euros », a précisé le ministre de l’Education Vincent Peillon.

07h15 – La circulaire Guéant sur les étudiants étrangers abrogée aujourd’hui 

Il y a un an, Claude Guéant faisait adopter une circulaire, laquelle devait restreindre la possibilité pour les étudiants étrangers diplômés de travailler en France. Un an après, jour pour jour, cette circulaire va être abrogée, ce jeudi, comme l’avait promis François Hollande. Des négociations donc, vont être entreprises avec les organisations étudiantes pour définir les nouveaux droits de ces étudiants étrangers.

A LIRE AUSSI SUR MENLY.FR : 

Roméo Langlois libéré : « J’ai été traité comme un invité » par les Farc

Fillon : Hollande « ne donne pas le sentiment » d’avoir pris « la mesure de la crise »

Jeudi 31 mai 2012 : 

******

18 h 10 – Le nombre de demandeurs d’emploi progresse de 0,1% en avril

Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A, c’est-à-dire sans activité, s’établit à 2,88 millions en France métropolitaine à fin avril 2012. Ce nombre est en hausse par rapport à la fin mars 2012 de 0,1 %, soit 4300 demandeurs supplémentaires. Sur un an, il croît de 7,5 %. source.

16 h 15 – Législatives : selon Jean-François Fountaine, « Ségolène Royal ne connaît personne »

Jean-François Fountaine, président du comité de soutien d’Olivier Falorni, candidat socialiste dissident aux législatives, est un ancien proche de Ségolène Royal. Selon lui, la candidate à l’élection présidentielle de 2007 « fait beaucoup de coups médiatiques, mais est peu présente sur le terrain. Elle n’est pas enracinée et fait de la politique hors-sol. Elle ne connaît personne. C’est d’ailleurs pour cela que le maire de la Rochelle, Maxime Bono, l’accompagne partout ». Un jugement sévère qui justifie son soutien au rival de l’ancienne compagne de François Hollande, prétendante à la présidence de l’Assemblée nationale.

16 h 00 – L’UMP exclut quinze dissidents

Le PS n’est pas le seul parti à devoir faire face aux candidatures dissidentes aux législatives. La direction de l’UMP a décidé d’exclure quinze rebelles qui faisaient déjà fait l’objet d’une suspension depuis 15 jours. N’ayant pas fait appel, les quinze dissidents se sont donc fait exclure.

15 h 35 – Eva Joly fait un appel aux dons

L’équipe de campagne d’Eva Joly vient d’envoyer un mail aux abonnés de son site de campagne. L’objectif : récolter des dons afin de « boucler au mieux les comptes de campagne avant leur dépôt fin juin »« Je me permets de lancer un nouvel et dernier appel pour que cette dynamique se poursuive et que toutes celles et ceux qui le peuvent contribuent à notre combat commun », est-il écrit dans cette missive. Les mauvaises langues diront que les Verts auraient eu moins de problèmes de financement s’ils avaient atteint les 5%… source.

15 h 20 – Les amis de Nicolas Sarkozy se réunissent pour la première fois

« Les amis de Nicolas Sarkozy », association présidée par Brice Hortefeux, se réunit pour la première fois ce mercredi après-midi dans un restaurant du XVème arrondissement de Paris. Christian Estrosi devait en être nommé secrétaire général. Peut-être la création de cette association aurait-elle été plus utile avant l’élection qu’après la défaite de Nicolas Sarkozy…


Votre avis nous interesse