Archives Ancien Menly Mis à jour le 18/07/2012 Rédigé par Julien Maron

Dopage et Tour de France : l’interview contrôlée positif !

Le Tour de France tourne en boucle depuis quelques jours à grands coups de pédales, d’épilation des mollets et de transfusions sanguines. Après Di Grégorio, c’est au tour de Fränck Schleck d’essayer de nous prendre pour des bobs Ricard. L’année dernière, en pleine affaire Contador, nous avions interviewé Stéphane Huby, responsable du site cyclisme-dopage.com pour […]

Dopage et Tour de France : l'interview contrôlée positif !


Le Tour de France tourne en boucle depuis quelques jours à grands coups de pédales, d’épilation des mollets et de transfusions sanguines. Après Di Grégorio, c’est au tour de Fränck Schleck d’essayer de nous prendre pour des bobs Ricard. L’année dernière, en pleine affaire Contador, nous avions interviewé Stéphane Huby, responsable du site cyclisme-dopage.com pour une piqûre de rappel sur l’histoire du dopage dans le cyclisme. Une chose est sûre, notre homme en connait un rayon…

A quoi sert un site comme cyclisme-dopage.com
A l’époque de l’affaire Festina (1998), j’ai été frappé par l’hypocrisie des média qui semblaient estomaqués par les révélations de l’époque, alors que l’omertà régnait depuis longtemps sur ces pratiques au sein du peloton. J’ai réuni mes souvenirs et archives autours du dopage dans le cyclisme et le Tour de France pour créer Cyclisme-dopage.com.

On a l’impression que cyclisme et dopage ont toujours fait bon ménage. Quels étaient les premiers produits dopants ?
Il y a eu l’alcool évidemment, mais très vite, les cyclistes se sont dopés à la strychnine, à la cocaïne avant l’arrivée des amphétamines dans les années 60. L’EPO a été particulièrement médiatisé dans les années 90, 2000, notamment avec l’affaire Festina. Aujourd’hui, l’EPO est plus facilement détecté lors des contrôles, on est donc revenu aux bonnes vieilles techniques de transfusion sanguine. Les dopants changent, pas les mentalités.

Les média par leur silence, sont-ils complices du dopage dans le cyclisme ?
L’hypocrisie est toujours bien présente. On continue de nous présenter des tricheurs comme de grands champions. Les seules journalistes à avoir dénoncé le dopage dans le cyclisme viennent de la presse généraliste. Les journalistes sportifs préfèrent regarder ailleurs. Il faut dire, que le sujet ne passionne pas les foules. A force d’entendre des coureurs trouver des excuses toutes plus ridicules les unes que les autres, je comprends que le public soit blasé. J’ai surtout peur que le dopage ne choque plus personne.

Est-ce que le Tour de France a encore un intérêt sportif ?
C’est du spectacle avant tout. Les champions existent sur le Tour, mais ils sont en milieu ou en queue de peloton et donc rarement devant la caméra.

Ne suffit-il pas de regarder la vitesse moyenne des coureurs sur le Tour pour savoir si la lutte contre le dopage fonctionne ?
Après 1998 et le scandale Festina, la direction du Tour a raccourci les étapes jugées trop difficiles en étant convaincue que cela allait aider à lutter contre le dopage. Aujourd’hui, on constate que les coureurs roulent toujours plus vite. Je suis même prêt à parier que Contador ira plus vite cette année que l’année dernière, steak ou pas… (ndr : l’interview date de juillet 2011)

Si vous aviez à imaginer le podium des coureurs les plus dopés de ce tour de France 2011…
Je pourrais le faire avec les hommes présents dans les voitures des équipes.  Kim Anderson, recordman des contrôles positifs (7) est aujourd’hui le directeur sportif des frères Schleck. Quant à Jan Ulllrich, il détient le record du plus haut taux d’hématocrite de l’histoire… Ça en dit long sur l’avenir du dopage dans le cyclisme professionnel.

A quoi sert un site comme cyclisme-dopage.com ?
Parfois, je me le demande. J’espère ouvrir les yeux du public sur la réalité du dopage dans le cyclisme moderne. C’est finalement rare que les média traditionnels me donnent la parole. Je constate seulement après coup que certains pillent mon site pour écrire leur bouquin sur le dopage, en recopiant tout, même les fautes d’orthographe !

Suivez toutes les affaires de dopage dans le tour de France 2012 sur cyclisme-dopage.com

Votre avis nous interesse