Archives Ancien Menly Mis à jour le 25/05/2012 Rédigé par Julien Maron

Dernier match de Pep Guardiola avec le FC Barcelone : sa carrière en 5 matchs clés

Ce vendredi, le FC Barcelone défie l’Athletic Bilbao en finale de la Coupe d’Espagne. Plus qu’un trophée en jeu, c’est surtout le dernier match de Pep Guardiola sur le banc du FC Barcelone après quatre années couronnées de succès. Retour sur les cinq matchs qui ont marqué son passage sur le banc catalan. 31/08/2008 : […]

guardiola-prolongeCe vendredi, le FC Barcelone défie l’Athletic Bilbao en finale de la Coupe d’Espagne. Plus qu’un trophée en jeu, c’est surtout le dernier match de Pep Guardiola sur le banc du FC Barcelone après quatre années couronnées de succès. Retour sur les cinq matchs qui ont marqué son passage sur le banc catalan.

31/08/2008 : Numancia 1 – 0 FC Barcelone

Premier match de Pep Guardiola à la tête des Blaugrana. L’ancien capitaine du club prend la succession de Frank Rijkaard et doit faire avec une équipe sur le déclin. D’entrée, le Catalan envoie Deco à Chelsea et lourde Ronaldinho à Milan. Pour compenser, il rapatrie Piqué et fait venir Daniel Alvès au nez et à la barbe du Real Madrid.

Malgré son statut d’enfant du pays, Guardiola n’a pas le droit à l’erreur et va vite le comprendre. Pour la première journée de Liga, les Catalans se déplacent à Numancia pour ce qui s’annonce comme une balade de santé. Pourtant, les choses ne se passent pas comme prévu. Le Barça s’incline un à zéro et Guardiola se fait savater par les médias. Quinze jours plus tard, c’est Santander qui vient gratter un point au Camp Nou. La crise couve.

 13/12/2008 : FC Barcelone 2 – 0 Real Madrid

Premier Clasico pour Pep’ sur le banc, première leçon. Le Barça s’impose deux buts à zéro (Eto’o et Lionel Messi) face à Real Madrid acculé en défense. Il faut dire que depuis les deux couacs du début de saison, les Blaugranas déroulent. 43 points en 12 matchs, 11 victoires et un seul match nul, les journalistes ne trouvent plus rien à redire sur la méthode de Pep Guardiola. Le club terminera champion d’hiver avec le record absolu du nombre de points en Liga. Quelle crise ?

02/05/2009 : Real Madrid 2 – 6 FC Barcelone

Barcelone réalise finalement une saison pleine et vient de se qualifier pour la demi-finale de la Ligue des Champions en collant un 4-0 au Bayern après avoir déjà giflé Lyon en huitième.

Pourtant, personne ne s’attendait à ce qui s’est passé du côté de Madrid, surtout quand Higuain ouvre le score. Le Real va malgré tout prendre l’eau, et même six buts. Depuis les années 30, personne n’avait corrigé les Madrilènes de la sorte et encore moins à domicile.

Grâce à des doublés de Messi et Henry, le Barça s’assure du titre qui lui était promis depuis longue date. En Bonus, Pique inscrit le 5000ème but de l’histoire du club pour un 6-2 historique. « Mès que una manita ».

  28/05/2011 : Manchester United 1 – 3 FC Barcelone

Après trois saisons à la tête du club, Pep Guardiola a déjà tout gagné et possède même certains titres en triples exemplaires.

Alors quand il se qualifie pour la finale de la C1 après avoir une nouvelle fois sorti le Real Madrid de Mourinho en demi-finale, on peut l’imaginer rassasié. Il n’en est évidemment rien. L’adversaire des Catalans n’est autre que Manchester United et les Anglais veulent faire oublier la dernière confrontation entre les deux clubs en finale de C1.  Le FC Barcelone avait maîtrisé puis chambré Manchester United en permettant à Lionel Messi de marquer de la tête entre Ferdinand et Vidic.

Malgré la bonne volonté de Manchester United, le Barça fait le boulot et s’impose trois à un avec un but de Pedro, une toile de Van der Saar et un enroulé « Henriesque » de David Villa. Pep Guardiola remporte sa deuxième C1 en trois ans. Pas mal.

 21/04/2012 : FC Barcelone 1 – 2 Real Madrid

Avant le coup d’envoi, le Real Madrid est leader de Liga avec 4 points d’avance sur les Blaugranas. Mais les courbes tendent à s’inverser, les Madrilènes piétinent tandis que la Catalogne rêve à une remuntada qui apparaît de plus en plus probable.

Les choses ne se passent pas toujours comme on le souhaite et le vilain Real Madrid du vilain José Mourinho réussit enfin à glaner un titre majeur aux bons samaritains barcelonais et s’impose au Camp Nou grâce à un but de Cristiano Ronaldo qui ne peut s’empêcher de chambrer les socios du Barça.

Ce match signe le début de la fin de saison manquée du club puisque le FC Barcelone sera éliminé dans la semaine par la défense de Chelsea en demi-finale de C1.

Dans la foulée, Pep Guardiola annonce son départ du club et le début d’une nouvelle ère pendant laquelle son adjoint, Tito Vilanova, devra prendre la succession du coach le plus titré de l’histoire de la Catalogne.

 Piste cachée :

29/11/2010 : FC Barcelone 5 – 0 Real Madrid

620 millions de globes oculaires braqués sur le match, ça donne envie de se surpasser. Le Barça n’arrête pas d’humilier le Real Madrid.

Pour stopper la malédiction, Florentino Pérez a sorti le chéquier et fait venir José Mourinho, fraîchement champion d’Europe avec l’Inter. On se dit alors que les roustes barcelonaises sont à oublier tant les équipes du Mou sont réputées pour bien défendre.

Encore une fois, tout le monde a faux et le Barça inflige une manita aux Galactiques en guise de bienvenue pour le Portugais qui n’y trouve pour la première fois rien à y redire. Les temps ont depuis bien changé.

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR :

Mercato, rumeurs et transferts : le PSG se positionne pour Thiago Silva

OM : Dassier clashe Deschamps et Labrune

 

Votre avis nous interesse