Archives Ancien Menly Il y a 2 années Rédigé par Julien Maron

Claude Bartolone contre la prime des Bleus

20 h 45 – Claude Bartolone contre la prime des Bleus Claude Bartolone a affirmé qu’il « espérait bien » que la ministre des Sports fasse tout pour que les joueurs de l’équipe de France n’aient pas la prime que doit leur verser la Fédération française de football (FFF). Le président de l’Assemblée nationale n’a pas apprécié […]

Claude Bartolone contre la prime des Bleus

20 h 45 – Claude Bartolone contre la prime des Bleus

Claude Bartolone a affirmé qu’il « espérait bien » que la ministre des Sports fasse tout pour que les joueurs de l’équipe de France n’aient pas la prime que doit leur verser la Fédération française de football (FFF). Le président de l’Assemblée nationale n’a pas apprécié « cette impression qu’ont donné les Bleus d’être simplement des machines à jouer au football pour encaisser des primes, en n’ayant aucune idée de l’image qu’ils devaient renvoyer au pays, en n’ayant aucune idée du respect qu’ils devaient à leurs supporters qui étaient capables quelquefois de venir sous la pluie pour les attendre au retour ».

17 h 15 – Un nouveau mouvement à l’UMP

L’UMP poursuit son entreprise de division. Les libéraux de l’ancien parti majoritaire (parmi lesquels Luc Chatel et Hervé Novelli) songent actuellement à créer leur mouvement, la « Droite moderne ». Celui-ci ferait suite aux créations de la Droite humaniste, la Droite sociale, la Droite populaire et le Rassemblement gaulliste. source.

16 h 00 – Un eurodéputé antisémite se découvre des origines juives

Surprise ! Csanad Szegedi, dirigeant du parti d’extrême-droite hongrois Jobbik connu pour sa rhétorique antisémite, s’est découvert des origines juives. « Je ne dis pas que je n’ai pas été étonné par ces nouvelles informations », a-t-il déclaré, ajoutant : « Je pense que ce qui compte, ce n’est pas de savoir qui est hongrois de race pure, mais l’important est la façon dont on se comporte en tant que Hongrois ». Récemment, l’un de ses collègues du Jobbik avait fait les gros titres dans le pays après avoir demandé l’autorisation de procéder à un test génétique visant à prouver qu’il n’avait pas de sang juif ou rom dans les veines. L’ironie de la vie, sans doute. source.

15h25 – NKM : « pendant la campagne je me suis pris des balles dans le dos »

Après Roselyne Bachelot, c’est au tour de Nathalie Kosciusco-Morizet  de déballer ses vérités sur la campagne présidentielle de 2012. Invitée sur le plateau d’Europe 1, l’ancienne ministre de l’Ecologie a estimé avoir reçue pendant la campagne « des balles dans le front » ce qu’elle a jugé « normal ». Ce qui l’était moins c’était de recevoir « des balles dans le dos », de la part de personne qu’elle n’a pas encore pris la peine de citer. Affaire à suivre donc.

13h45 – Le FN dépose un recours au Conseil Constitutionnel

Le Front National a déposé au Conseil Constitutionnel un recours portant « sur de nombreuses infractions au Code électoral » dans la fameuse circonscription d’Hénin-Beaumont, pour « faire annuler l’élection de Philippe Kemel », a déclaré Bruno Bilde, chef de cabinet de MarineLe Pen. La présidente du FN avait perdu au second tour de la législatives, devancée de 118 voix par le socialiste. Source

13h30 – Jean-Marc Ayrault engagera la responsabilité politique du gouvernement le 3 juillet

Le premier ministre Jean-Marc Ayrault engagera la responsabilité politique du gouvernement le 3 juillet par un vote des députés, à l’issue de sa déclaration de politique générale a annoncé Alain Vidalies chargé des Relations avec le Parlement. « Cette procédure relève de l’initiative du Gouvernement » et n’est donc pas obligatoire. Elle a pour but de prouver la confiance de l’Assemblée Nationale au gouvernement actuel à travers un vote des députés. Avec la majorité absolue du PS au Parlement, Jean-Marc Ayrault n’a pas de souci à se faire. Source
Manuel Valls

12h20 – Valls : « Être de gauche ce n’est pas régulariser tout le monde »

Dans une interview au Monde, Manuel Valls est revenu sur la politique d’immigration « plus simple, plus lisible » qu’il souhaite mener. Au programme, « créer un titre de séjour intermédiaire d’une durée de trois ans qui permette de stabiliser ceux qui vivent et travaillent de manière régulière sur le sol national ». Mais le ministre de l’Intérieur reste prudent : « Il est vrai qu’il n’y aura pas de régularisation massive des sans-papiers. Etre de gauche, ce n’est pas régulariser tout le monde et se retrouver dans une impasse. Il faut mener une politique républicaine, conforme aux valeurs de la France, tenir compte de la situation économique et sociale de notre pays et poser, effectivement, des critères. »

A LIRE AUSSI SUR MENLY.FR :

NKM veut savoir si Copé compte se rapprocher du FN, comme Buisson

Samir Nasri présente ses excuses sur Twitter

11h55 – Preuve que Morano n’est pas raciste, elle « aime le couscous et les bricks à l’oeuf »

Invitée sur Europe 1, Nadine Morano a expliqué les raisons de ses propos tenus dans l’émission C à Vous où elle avait dit ne pas être raciste puisqu’elle a une amie « plus noire qu’une arabe ». « C’était une émission conviviale, et juste avant, on m’avait passé un extrait d’un sketch de Nicolas Canteloup dans lequel il conseillait de ne pas me donner de pizza à l’orientale, laissant ainsi entendre que je suis raciste, ce que je réfute et ce que je déteste », a expliqué l’ancienne ministre.  » (Aujourd’hui) Je répondrai sur le ton humoristique : La pizza, je l’aime plutôt Reggina, et pas orientale. » Avant d’ajouter ce qui deviendra la nouvelle phrase de la semaine : « En revanche, j’adore le couscous, et les bricks à l’œuf ». Le One Woman Show continue.

10h30 – 6% en plus sur le prix du tabac

Elle était prévue par l’ancien gouvernement, la hausse du tabac va atteindre les 6% en septembre prochain, soit 30 centimes supplémentaires par paquet. Jérôme Cahuzac, ministre du Budget, a confirmé l’information hier sur RMC/BFMTV, évoquant les mesures prises par l’équipe Hollande pour renflouer les caisses de l’Etat. Selon lui, la hausse du tarif a été prévu « en accord avec la filière dans le cadre d’un pacte que les professionnels et l’Etat ont conclu ». Les buralistes sont en colère, prenant la défense des consommateurs. Pour les associations luttant contre le tabagisme, ces 6% ne vont pas faire baisser la consommation, mais augmenter les marges des buralistes et les revenus des fabricants de tabac. Reste à savoir combien cette augmentation va rapporter à l’Etat…

09h50 – Retour possible de Dominique de Villepin à l’UMP

Interviewé ce matin sur RMC/BFMTV, Dominique de Villepin évoque son rapprochement avec les ténors de l’UMP : « L’opposition a un choix à faire : est-ce qu’elle veut peser, faire des choix constructifs au fil des prochaines années ? Est-ce qu’elle veut se réorganiser pour laisser place à la diversité ? Je suis prêt à parler avec tout le monde. C’est ce que je fais en ce moment, j’ai vu Jean-François Copé. Je vais voir Alain Juppé, François Fillon, Jen-Pierre Raffarin… parler de l’avenir, mais nous avons besoin de nous rassembler« 

08h45 – Nicole Bricq : son coup de bluff lui a coûté sa place 

Ce matin sur RMC, on a appris que Nicole Bricq aurait monté un coup de bluff avec le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, et ce, afin de sauver des emplois. En Guyanne, le groupe Shell s’apprête à fermer une de ses filiales, le 15 juillet prochain, mettant au chômage près de 550 salariés. Pour empêcher cette fermeture, les duo de ministres a fait pression, faisant croire à Shell que les forages allaient être suspendus. Un coup de poker que Jean-Marc Ayrault, pas très au courant de la stratégie, n’aurait pas du tout apprécié. Mal à l’aise, il n’aurait pas eu d’autre choix que de sanctionner au moins l’un des deux ministres. Et c’est tombé sur Nicole Bricq, plus facile à évincer qu’Arnaud Montebourg.

08h15 – Aung San Suu Kyi : un symbole 

Tapis rouge pour Aung San Suu Kyi, hier à L’Elysée pour la dernière étape de sa tournée européenne. Entre François Hollande et la « Dame de Rangoun », il s’agissait surtout de parler de la transition démocratique en Birmanie. Le président a assuré que « La France sera vigilante » en matière de « transparence et de transactions financières », faisant référence aux industries pétrolières, gazières et minières. Pour rappel, Total, présent en Birmanie depuis 1992 a toujours été accusé par les ONG d’enrichir la junte. Le prix Nobel de la paix, pour qui la France  » c’est Victor Hugo, l’esprit révolutionnaire et la soupe à l’oignon », quittera Paris vendredi. Ce mercredi 27 juin, elle sera faite  « citoyenne d’honneur de la ville » à l’hôtel de ville de Paris. Puis elle s’entretiendra dans l’après-midi avec Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères. Jeudi, Aung San Suu Kyi rencontrera les présidents des deux chambres du Parlement, puis donnera une conférence devant 1 400 étudiants de la Sorbonne. Enfin, elle rencontrera des représentants d’ONG.

A LIRE AUSSI SUR MENLY.FR : 

Hausse record du chômage : 33 300 demandeurs d’emploi supplémentaires en mai

Bachar el-Assad se dit déterminé à remporter « la guerre » dans son pays

06h45 – Hollande à Rio : son groupe de sécurité avait oublié les armes à Paris 

L’information nous vient du Canard Enchaîné : Lors du sommet de Rio la semaine dernière, François Hollande était protéger « à mains nues ». Les armes de poing des membres du Groupe de sécurité de la présidence de la République sont restées à Paris, rangées dans une mallette sécurisée. Le 19 juin dernier, les policiers du GPRS, ont compris très vite qu’ils allaient faire sans leurs armes, après avoir minutieusement vérifié les moindres recoins de l’Airbus présidentiel. Le fautif serait un policier, déjà en poste sous la présidence de Nicolas Sarkozy. Ce dernier a été demi de ses fonctions, non pas à cause de sa bourde mais parce qu’il aurait voulu faire porter le chapeau à l’un des ses collègues.

Mercredi 27 juin 2012 : 

*****

Jean-Pierre Raffarin - Nicolas Sarkozy - Figaro Magazine - UMP - présidentielles 2012

21 h 20 – Jean-Pierre Raffarin fait l’inventaire du quinquennat

Alors que certains s’émouvaient de la demande d’inventaire de Roselyne Bachelot, Jean-Pierre Raffarin a décidé de se livrer à l’exercice. Via son compte Twitter, l’ancien premier ministre a listé ce qui constitue, selon lui, les 4 acquis du quinquennat (« Réponse européenne à la mondialisation, stratégie du travail, dynamique de réformes, vrai leadership ») ainsi que ses 4 faiblesses (« Exercice solitaire du Pouvoir, désintérêt pour la décentralisation, déséquilibre des 2 Droites, surexposition personnelle »). Le sénateur, membre du mouvement de la droite humanitaire, a également donné les clés pour que son parti assure son avenir : « Construire l’opposition nationale, rebâtir l’UMP sur ses valeurs, repartir à la conquête des pouvoirs locaux ».

20 h 55 – La fédération PS du Pas-de-Calais mise sous tutelle

Le Bureau national du Parti socialiste a décidé de mettre partiellement sous tutelle sa fédération du Pas-de-Calais, des dysfonctionnements ayant été constatés dans certaines de ses sections. En revanche, la commission d’enquête n’a révélé aucun « système de corruption bénéficiant au PS ».

19 h 35 – François Hollande prêt à accueillir le président birman

François Hollande s’est entretenu avec Aung San Suu Kyi, aujourd’hui à l’Elysée. A l’issue de leur discussion, le président français s’est dit prêt à accueillir le président birman sur le sol français. « S’il veut venir, il viendra », a-t-il déclaré, précisant que le président birman avait été présenté comme « sincère » par son invitée. François Hollande a indiqué qu’il soutiendrait « l’ensemble des acteurs de la transition démocratique en Birmanie et fera tout ce qui est possible avec (…) l’Union européenne pour que ce processus aille jusqu’à son terme, c’est-à-dire la démocratie pleine et entière ».

Votre avis nous interesse