Anniversaire du Naufrage du Titanic : les 8 rumeurs autour de la catastrophe
Archives Ancien Menly Mis à jour le Rédigé par Julien Maron

Anniversaire du Naufrage du Titanic : les 8 rumeurs autour de la catastrophe

Le 15 avril 1912, le plus grand et le plus luxueux paquebot du monde, sobrement baptisé le « Titanic« , disparaissait dans l’Atlantique Nord, après avoir heurté un iceberg. 1500 personnes avaient alors péri dans les eaux glacées, sur 2000 passagers présents à bord. L’émotion fut vive dans le monde entier, et le drame du Titanic prit […]

Le 15 avril 1912, le plus grand et le plus luxueux paquebot du monde, sobrement baptisé le « Titanic« , disparaissait dans l’Atlantique Nord, après avoir heurté un iceberg. 1500 personnes avaient alors péri dans les eaux glacées, sur 2000 passagers présents à bord.

L’émotion fut vive dans le monde entier, et le drame du Titanic prit vite des allures de catastrophe mondiale. Sous la pression des journaux et de l’opinion, se refusant à accepter la fatalité, des commissions se livrèrent pendant des mois à des enquêtes approfondies, avec un seul but : découvrir la vérité.

La catastrophe venait-elle d’une erreur du commandant, d’une construction déficiente, ou d’une compétition commerciale à la limite du criminel ? Chacun y allait de sa petite idée, laissant alors place à des spéculations plus ou moins fondées.

Top 8 des rumeurs les plus persistantes du Titanic, depuis le naufrage : 

Une malédiction : Quatorze ans avant le naufrage, Morgan Robertson écrit Le Naufrage du « Titan ». De grandes similitudes sont observées entre l’histoire du livre et la réalité : le navire, nommé Titan, est le plus imposant au monde et présenté comme insubmersible. Il heurte un iceberg, coule et la majorité des passagers est victime du naufrage, faute de suffisamment de canots de sauvetage.

Vengeance des dieux : John Jacob Astor IV aurait ramené de son voyage de noces en Égypte une momie à bord du Titanic, déclenchant ainsi la colère des dieux.

le Titanic aurait été coulé par un sous-marin ou un avion militaire : les fissures présentes sur la coque du bateau n’ont pas la forme de celles qu’auraient provoqué un impact avec un iceberg. Les chercheurs allemands ont une autre théorie avec preuves à l’appui : des traces d’explosifs auraient été retrouvées. Plusieurs groupes de pression ou entreprises de l’époque auraient d’ailleurs eu intérêt à voir le Titanic sombrer. Certains pensent même qu’un gouvernement aurait pu commanditer le naufrage pour de sombres histoires de concurrence industrielle.

Une insulte envers Dieu a maudit le navire : « Dieu lui même ne pourrait couler ce navire Une provocation à laquelle Dieu n’aurait pas vraiment goûté.

Vitesse du Titanic excessive : le Titanic naviguait trop vite dans cette zone dangereuse . Ce qui expliquerait la collision avec l’iceberg. Le capitaine aurait voulu rentrer dans les annales en battant un record de traversé. Malheureusement, il est d’abord rentré dans un iceberg avant de rentrer dans l’histoire…

–  Un incendie aurait déclenché cette vitesse excessive : la vitesse excessive du Titanic aurait été provoquée par un incendie dans ses soutes à charbon. Cet incident aurait poussé le commandant de bord à accélérer pour atteindre New-York le plus vite possilble.

Une malédiction à cause du n° de série du bateau : les ouvriers irlandais catholiques auraient cessé le travail en s’apercevant que le numéro de coque du Titanic « 390904 » écrit à la hâte et lu dans un miroir donnait ce qu’ils considéraient comme une terrible malédiction: « No pope » (pas de pape).

Collision avec un bateau à vapeur : une autre rumeur raconte que le Titanic n’aurait jamais percuté un iceberg mais serait entré en collision avec….un bateau à vapeur. La  »collision avec l’iceberg » n’est qu’une couverture concoctée pour protéger les coupables.

A lire, sur le même sujet : 

Naufrage : un frère et une soeur à bord des deux Costa qui ont fait naufrage 
Titanic : la découverte de l’épave  

Pour plus d’informations, cliquez-ici.

 

 

Votre avis nous interesse