Archives Ancien Menly Il y a 3 années Rédigé par Julien Maron

4L Trophy 2012 : la 4L prend son envol

La quinzième édition du désormais célèbre 4L Trophy se déroulera cette année de 16 au 26 février entre la France, l’Espagne et le désert marocain. Autonews.fr nous présente l’épreuve en détail. Le 4L Trophy est un Raid Aventure qui a la particularité d’être réservé en exclusivité aux étudiants et à la célèbre 4L de Renault. […]

La quinzième édition du désormais célèbre 4L Trophy se déroulera cette année de 16 au 26 février entre la France, l’Espagne et le désert marocain. Autonews.fr nous présente l’épreuve en détail.

Le 4L Trophy est un Raid Aventure qui a la particularité d’être réservé en exclusivité aux étudiants et à la célèbre 4L de Renault. Ce rallye part de la France, traverse l’Espagne puis se déroule pour l’essentiel dans le désert marocain. En plus d’être une véritable aventure et un défi sportif, cette épreuve a également comme fondement la solidarité. En effet, chaque participant a pour mission d’apporter du matériel et des fournitures scolaires aux enfants les plus démunis du Maroc.

En complément de cette action humanitaire, l’épreuve ajoute depuis 5 ans le 4L Eco Challenge, qui permet aux équipages de mener en plus une mission écologique. 10 équipages ont ainsi été sélectionnés par rapport à leur projet ; ce dernier est alors soutenu et financé par l’entreprise Deloitte, partenaire de l’évènement. A la fin du raid, un gagnant est désigné et se voit rembourser la totalité des frais d’inscription. Nous avons rencontré deux équipages participant à cet Eco Challenge et avons pu en savoir plus sur leur façon d’aborder ce défi et de s’y préparer.

« On part à l’aventure »

Pour Romain Lechifflart, étudiant en école de commerce à Bordeaux et faisant l’aventure en couple, c’est la première participation au 4L Trophy. Son projet : lutter contre la précarité énergétique en apportant des lampes solaires. L’entreprise auprès de laquelle lui et son amie se sont fournis leur a d’ailleurs fait don d’un panneau solaire. Il faut dire qu’en étant sponsor de l’équipage via des stickers affichés sur le véhicule, cette dernière bénéficie d’une certaine publicité. Romain avoue que ce qui l’a attiré dans le « Trophy », c’est « l’alliance des côtés sportif et humanitaire » puis de se rendre compte que « c’était ouvert à tout le monde« .

Rencontrez les aventuriers du 4L Trophy en cliquant ici.

Votre avis nous interesse