Osthéophonie : le squelette bientôt utilisé pour optimiser le son de votre smartphone
Smartphone Mis à jour le Rédigé par Julien Maron

Osthéophonie : le squelette bientôt utilisé pour optimiser le son de votre smartphone

L’ostéophonie pourrait bien être l’avenir des smartphones. Une entreprise nippone du nom de Kyocera a mis au point une nouvelle technique de transmission du son entre le smartphone et l’homme.

Au lieu de transmettre le son de l’appareil à l’oreille, Kyocera veut utiliser les vibrations ! Celles-ci se répandrait dans les os du crâne pour atteindre le cerveau. Le principal avantage de cette technique serait d’avoir une qualité d’écoute incomparable dans la mesure où aucune perte entre le smartphone et l’utilisateur n’aurait lieu. Idéal pour ceux qui sont un peu dur de la feuille ou qui évoluent dans un environnement bruyant.

Mais cette fameuse technique de l’ostéophonie n’est pas sans poser quelques questions. Pratique d’abord : comment faire pour entendre son smartphone lorsqu’il est dans sa poche et que l’on nous appelle ? Sanitaire ensuite : à l’heure où l’on s’interroge sur la nuisance des ondes téléphoniques, cette pratique de l’ostéophonie a t-elle des conséquences sur la santé ?

Toujours est-il qu’après les lunettes futuristes de Google ou le tatouage vibran de Nokia pour nous prévenir d’un appel, les choses bougent vite dans le monde de la téléphonie mobile. Alors à quand un iPhone ou un Samsung Galaxy S avec l’ostéophonie ?

Source.

Votre avis nous interesse