iPhone 6, iPhone 6 plus, Apple Watch
Smartphone Le 21 juin 2012 Rédigé par Julien Maron

Microsoft présente Windows Phone 8 pour concurrencer Android et iOS 6

windows-phone-8-microsoftLa semaine de Microsoft aura décidément été très complète. Après la présentation de sa tablette Surface, la firme de Redmond a dévoilé son nouveau système d’exploitation pour smartphone : Windows Phone 8 Apollo.

Autant le dire tout de suite : le système d’exploitation Windows Phone 8 ne bouleversera pas le marché ! En particulier parce que les smartphones sous Windows 7 n’auront pas le droit à cette mise à jour majeure mais plutôt à une mini adaptation avec Windows 7.8. Autrement dit, il faudra racheter un smartphone HTC, Nokia, Huawei ou Samsung pour profiter de Windows Phone 8. Et ces terminaux n’arriveront qu’à l’automne prochain.

Voilà pour le point qui fâche. Mais heureusement, Windows Phone 8 dispose de quelques atouts qui n’ont rien à envier à la concurrence incarnée par iOS 6 d’Apple et Android de Google.

Le système d’exploitation Windows Phone 8 pourra supporter l’intégration de cartes micro SD. Ce qui n’était pas le cas pour Windows Phone 7. À noter aussi l’apparition d’Internet Explorer 10 que Microsoft présente comme le navigateur web mobile le plus rapide du monde ainsi qu’une partie jeux qui doit devenir le fer de lance de Windows Phone 8. L’entreprise Américaine poursuit son partenariat avec Nokia et l’intégration par défaut de Nokia Maps avec un mode déconnecté similaire à celui qu’Apple a présenté la semaine dernière sur iOS 6.

Microsoft a réalisé aussi un gros effort sur la sécurité de son système d’exploitation. En particulier avec les cartes SIM. Windows Phone 8 développera des partenariats avec les opérateurs (en particulier Orange pour la France) pour offrir des cartes SIM sécurisées à ses abonnés.

À LIRE AUSSI SUR MENLY.FR :

- Microsoft présente Surface : sa tablette iPad 3 Killer

- Xbox 720 : une sortie pour 2013 et un prix en-dessous des 300$

- L’iPhone 5 veut mettre la honte au Samsung Galaxy S3

Tag:

Votre avis nous interesse