iPhone 6, iPhone 6 plus, Apple Watch
Smartphone Le 06 juin 2012 Rédigé par Julien Maron

Le Samsung Galaxy S3 bleu disponible chez Free Mobile à 595 euros

Samsung Galaxy S3

On apprend ce mercredi que Free Mobile propose aussi le Samsung Galaxy S3 en bleu. Il est le premier opérateur à le proposer dans cette version 16 Go. Son prix reste toujours de 595 euros à l’achat.

Free Mobile annonce sur sa page Facebook que le Samsung Galaxy S3 est disponible depuis ce lundi 4 juin 2012.

Free Mobile propose la version blanche en 16 Go au prix de 595 euros sans forfait ou 1 euro à la commande puis 19,04 euros par mois sur 36 mois.

Pour commander le Samsung Galaxy S3 chez Free Mobile : cliquez ici.

***

Free Mobile était quasiment le seul à ne pas avoir communiqué sur une possible arrivée du Samsung Galaxy S3. C’est désormais chose faite.

Free Mobile annonce, sur sa page Facebook, qu’il distribuera prochainement le Samsung Galaxy S3 dans sa boutique en ligne.

On ne connaît pas encore la date de sortie du Samsung Galaxy S3 chez Free Mobile, ni son prix mais on peut supposer que celui-ci sera similaire aux autres opérateurs.

À LIRE AUSSI SUR MENLY.FR :

- Le Samsung Galaxy S3 chez B&You à partir du 30 mai

- Amazon, Fnac, Darty… chez quel revendeur acheter le Samsung Galaxy S3

- Le Samsung Galaxy S3 disponible chez Virgin Mobile à 199 euros

Les zombies de Dead Rising 3, exclusivité Xbox One, prennent la pose devant l’objectif.

***

Mercredi 23 mai 2012 – Xavier Niel accorde ce mercredi une longue interview au magazine Challenges dans laquelle il revient en détail sur la situation de Free Mobile, le développement de son réseau, la nouvelle position de la concurrence, sa conférence de presse du 10 janvier, etc…

Free Mobile, la conférence de presse du 10 janvier et son agressivité envers la concurrence

Tout a commencé officiellement le 10 janvier dernier pour Free Mobile. Xavier Niel l’avait alors joué à la Steve Jobs en faisant un véritable One Man Show. Il était alors seul sur scène devant 300 personnes et quelques milliers d’internautes. Xavier Niel ne s’était alors pas privé de critiquer la concurrence et les opérateurs historiques que sont Orange, SFR et Bouygues Télécom. Il avait estimé que ces acteurs prenaient leurs clients pour des « pigeons ».

En ce mercredi 23 mai 2012, Xavier Niel fait amende honorable dans Challenges et estime que si c’était à refaire il n’emploierait pas les mêmes termes : « Nous avons commencé à répéter notre présentation un mois avant le lancement. Plus vous avancez, plus vous avez peur et plus vous devenez dur dans vos propos. Et au bout, vous allez peut-être un peu loin sur certaines choses… Ce serait moins agressif. Mais à ce jour, je n’ai pas été attaqué en diffamation pour avoir dit que les Français ont été considérés comme des pigeons ».

Free Mobile et le nombre d’abonnés :

Free Mobile a dépassé toutes les espérances de son fondateur. Le nouvel opérateur comptait 2,6 millions d’abonnés au 31 mars dernier. Une belle performance si l’on considère que les experts avaient prédit que Free Mobile atteindrait les 2 millions d’abonnés à la fin de l’année 2012.

« Au 31 mars 2012, nous avions conquis 2,6 millions d’abonnés, soit 4% du marché français du mobile. C’est beaucoup plus que ce que nous attendions, puisque les analystes prévoyaient 2 millions d’abonnés à la fin de l’année ».

Free Mobile, le réseau et l’itinérance avec Orange :

Autre sujet récurrent depuis le lancement de Free Mobile : la qualité de son réseau. De nombreux abonnés se sont plaint de problèmes pour passer ou recevoir des appels aux heures de pointes. Xavier Niel reconnaît deux gros incidents mais assure que Free Mobile et ses équipes font le maximum pour développer son réseau en propre : « Nous nous sommes retrouvés face à un succès encore plus fort que celui envisagé. Il y a eu deux pannes en mars liées à la saturation d’un lien qui nous unit à Orange, dans le cadre de l’itinérance. Ces incidents ont duré une à deux heures. Parallèlement, nous avons eu des problèmes de saturation récurrents du réseau du fait de notre succès« .

L’itinérance avec Orange est aussi un autre sujet qui agite le monde de la téléphonie mobile. Le groupe Iliad (maison mère de Free Mobile) a signé un accord commercial de 5 ans. Orange loue son réseau à Free Mobile durant cette période pendant ce dernier développe ses propres antennes. Les premiers chiffres qui ont circulé parlaient d’un montant global de 1 milliard d’euros. Orange évoque depuis quelques semaines une facture de 2 milliards d’euros.

Xavier Niel se refuse à évoquer les chiffres de cet accord : « Jusqu’à présent, ils ont dit aux investisseurs que cela leur rapportait 1 milliard, maintenant, ils parlent de 2 milliards. J’ai un contrat avec eux qui m’interdit de citer des chiffresNous avons l’ambition de développer notre réseau au plus vite. Nous n’avons pas créé un opérateur mobile pour enrichir France Télécom. Nous nous battons pour terminer rapidement la couverture des grandes villes« .

Free Mobile et la riposte des concurrents :

Xavier Niel confie à Challenges qu’il fut étonné du manque d’anticipation des opérateurs face à sa propre offre. Seul Orange trouve grace à ses yeux par rapport à ses tarifs élevés : « Nous n’avons pas compris leur absence d’anticipation. Nous pensions qu’ils se préparaient pour le lancement de notre offre. France Télécom, l’acteur historique, a une légitimité à avoir un prix plus élevé que les autres ».

Il poursuit en expliquant que seul Bouygues Télécom a plutôt bien « réagi ». Le patron de Free Mobile ne se prive pas en revanche de tacler SFR : « Bouygues Telecom a réagi immédiatement de manière plutôt intelligente, en ne touchant pas à ses offres chères tout en développant des offres agressives, mais sans vraie relation abonnés… Et le consommateur a l’impression d’avoir été pris pour un idiot pendant des années. SFR n’a eu aucune réaction. Très naturellement, c’est devenu notre principale source de recrutement d’abonnés, devant Bouygues Telecom et les opérateurs virtuels ».

Pour lire l’intégralité de l’interview de Xavier Niel au magazine Challenges de ce mercredi 23 mai 2012 : cliquez ici.

À LIRE AUSSI SUR MENLY.FR :

- Free Mobile : les abonnés peuvent faire évoluer leur forfait

- iPod Touch : un écran de 4 pouces comme sur l’iPhone 5

- Bon ou mauvais cholestérol : même risque d’infarctus

Tag:

Votre avis nous interesse